5 conseils pour perdre du poids en réduisant la rétention d'eau !

Vous avez la sensation d’être « gonflé(e) », vous avez du mal à retirer votre alliance, vos chevilles ont doublé de volume… vous souffrez peut-être de cette fameuse rétention d’eau.

Quand vous faites de la rétention d’eau, votre corps accumule excessivement de l’eau dans le système circulatoire ou dans les tissus du corps.

Le corps est constitué de 55 à 75 % d’eau, répartit en liquide intracellulaire (à l’intérieur des cellules) et liquide extracellulaire (vaisseaux sanguins et liquide interstitiel).

Pour maintenir cet équilibre, l’organisme régule la filtration et la réabsorption d’eau entre les vaisseaux, les tissus et les espaces interstitiels, grâce à un système de pression osmotique (attirer l’eau du milieu le plus concentré vers le moins concentré) et à la pression hydrostatique (générée par le système cardiovasculaire).

Il arrive toutefois que ce système soit défaillant et que de l’eau infiltre les tissus et reste piégée : c’est la rétention d’eau. Ce trouble généralement bénin affecte davantage les femmes que les hommes.

Les causes de la rétention d’eau

Les causes de la rétention d’eau sont multiples. Elles peuvent varier d’une personne à une autre, les principales sont :

  • Les changements hormonaux: grossesse, ménopause et avant l’arrivée des règles
  • La réaction de l’organisme au temps chaud ou humide
  • L’immobilité prolongée
  • Allergies alimentaires, carences nutritionnelles, manque de protéines, une alimentation riche en sel ou en sucre, apport insuffisant de certaines vitamines, malbouffe et restauration rapide,…
  • Certaines maladies : hypothyroïdie, troubles hépatiques, l’insuffisance rénale ou cardiaque

Voici 5 étapes pour se prémunir contre la rétention d’eau :

1. Une activité physique régulière

Si vous n’avez pas un programme d’entrainement régulier, alors c’est la première étape que vous devriez faire.

Pratiquer régulièrement des exercices cardiovasculaires augmente votre fréquence cardiaque, ce qui aide à brûler les graisses. Cette activité physique régulière augmente votre métabolisme et brûle toutes les toxines dans votre corps, qui pourraient être susceptibles de contenir des liquides.

Vous devez essayer d’exercer au moins 30 à 60 minutes par jour.

2. Réduire votre apport en sodium

Les personnes qui consomment des repas riches en sel ont tendance à se sentir et à paraitre plus gonflées et plus ballonnées, car les molécules d’eau sont attirées par le sodium.

Consommer trop de sel est, dans la plupart des cas, la principale raison de la rétention d’eau. Vous n’avez pas à arrêter complètement le sel mais plutôt à rester sous le seuil de 5 g par jour, apport quotidien en sel recommandé chez l’adulte selon l’OMS, soit l’équivalent d’une cuillère à café de sel par jour.

3. Réduire votre consommation de sucre

Trop de sucre peut entraîner des niveaux plus élevés d’insuline dans votre corps. Cela entraînera une rétention d’eau.

Essayez d’augmenter la quantité de protéines et de fibres dans votre alimentation et de réduire votre consommation de sucre. La protéine et la fibre contribuent à la construction des muscles, ce qui peut augmenter votre taux métabolique et aider à brûler les graisses.

4. Boire plus d’eau… (Lire la suite en Page 2)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here