Citron, du Cachemire à la Méditerranée !

Le citronnier, Citrus ×limon, est une espèce de petits arbres de la famille des Rutacées. Le citron est un agrume hybride. Le cédratier est son géniteur mâle, alors que le bigardier (oranger amer, lui-même hybride du pamplemoussier et mandarinier) est son géniteur femelle.

Le citronnier est originaire d’Asie, du Cachemire.

« Li mûm » sera répandu dès le X siècle dans tout le bassin méditerranéen par les Arabes. Il sera « limon » en Espagne.

A la fin du XV’ siècle le citronnier sera implanté en Floride par les Espagnols et les Portugais.

Le citron était utilisé par les Arabes pour soigner l’eczéma, sous forme de jus mélangé à de l’huile d’olive ou d’amande. Quant à l’Empereur Néron, il en consommait de façon régulière car il avait peur d’être empoisonné.

Tous les agrumes sont désignés par le terme  » citrus »: « citrus limon » pour le citron,  » citrus aurantium » pour l’orange amère….

Il existe une cinquantaine de variétés de citron. Exemple: le Verna (citron espagnol et italien de forme allongée, peu acide et avec peu de pépins), le Femminello ou Citron de Sorrente (Italien, pour réaliser limoncellos…)

Le Citron et la Naturopathie

Il est composé de 88 pour 100 d’eau. Ce qui fait que cet agrume est hypocalorique.

Il contient de la vitamine C, les vitamines du groupe B, la vitamine E et K mais aussi beaucoup de potassium, de calcium, phosphore, Fer, cuivre, magnésium…Nous y trouvons également des fibres solubles (essentiellement de la pectine), des flavonoïdes (l’ériocitrine et l’hespéritine)

La teinture mère sera extraite de l’écorce du citronnier, l’élixir floral quant à lui sera extrait des délicates et odorantes fleurs blanches. Les pépins séchés et broyés soulageront les nausées…

  • Le citron est un puissant antioxydant.
  • Il facilite aussi la digestion, il nettoie le foie, purifie l’ensemble du système digestif (citron pressé dans un verre d’eau).
  • Le citron est diurétique
  • Propriétés anti-inflammatoire et anti-infectieuses (maux de gorge, toux…) etc.

Le choisir BIO !

* ATTENTION toutefois si vous souffrez d’ulcère d’estomac, de brûlure ou reflux gastro-oesophagien.

** PRÉCAUTIONS! Le citron qui est un aliment acide va bien engendrer un résidu alcalin, mais pour bien assimiler des aliments au pH acide, sans causer de dommages, il faut disposer de bonnes réserves alcalines.

En cas d’ingestion d’un aliment acide, les réserves alcalines seront mobilisées lors des processus digestifs pour remonter le pH de l’aliment à un niveau convenable afin qu’il puisse passer dans le sang. Si ces réserves sont insuffisantes, il est possible que le pH ne puisse être remonté suffisamment pour absorber convenablement et complètement l’aliment. Donc tout va dépendre de notre pouvoir métabolique de transformation qui est personnel, lui-même fonction du terrain, de la saison, de l’heure de consommation, de notre constitution de base. Ainsi les personnes  » neuro-arthritiques » risquent d’acidifier leur organisme avec le citron.

Sources :

  • Pleinesanténaturelle (doucement avec le citron)
  • Fruits et légumes frais Interfel
  • Amande et Basilic
  • BioInfo le magazine du mieux vivre
  • Mon naturopathe Annie Casamayou
Arnaud-Cecile

Auteur : Arnaud Cécile, Naturopathe

Web: www.cecilenaturopathe.com // Facebook: Naturopathie, écologie

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here