La vérité: les antidépresseurs épuisent ces 3 nutriments essentiels pour le cerveau !

2. Magnésium

Le magnésium est un minéral vital qui contribue à plus de 300 réactions biochimiques dans votre corps. Neurotransmetteurs, enzymes et activité hormonale, dépendent du magnésium, et peuvent tous affecter votre humeur et votre fonction cérébrale.

C’est l’un des nutriments les plus importants pour une santé optimale du cerveau. Il aide à réduire l’anxiété, la dépression et l’irritabilité. Pourtant, aujourd’hui beaucoup de gens sont déficients en magnésium et peuvent éprouver les symptômes suivants :

  • Augmentation de la pression artérielle
  • Faiblesse musculaire, crampes, tremblements et spasmes
  • Maux de tête et migraines
  • Insomnie
  • Pensées suicidaires
  • Arythmies cardiaques
  • Ostéoporose
  • Nausée

Fait intéressant, ces symptômes semblent très similaires à la liste des effets secondaires de certains médicaments psychotropes.

En fait, la recherche a montré que de nombreux antidépresseurs et stimulants épuisent le magnésium de votre corps, ce qui augmente la probabilité de développer une carence.

Des niveaux de magnésium inadéquats peuvent alors contribuer et aggraver de nombreux problèmes neuropsychiatriques. Cela inclut la dépression, l’anxiété, l’insomnie, les convulsions, le trouble de déficit de l’attention (TDAH), la schizophrénie, l’irritabilité, la perte de QI… Des études de cas ont montré que les patients atteints de schizophrénie ou de dépression majeure qui ont tenté de se suicider avaient des niveaux significativement plus faibles de magnésium dans leur liquide cérébro-spinal (céphalo-rachidien).

Donc, si vous avez un problème de santé mentale, et prenez des médicaments pour y faire face, vous devriez envisager de compléter avec du magnésium.

A découvrir : 10 bienfaits et vertus santé du Magnésium !

En outre, vous devriez vous assurer de manger beaucoup de nourriture avec du magnésium, y compris les avocats, les amandes, les graines de courge, la bette à carde, les épinards, le chocolat noir, le flétan et les betteraves.

3. Vitamines B

Plusieurs vitamines B sont également appauvries par les médicaments psychotropes, dont la B2, B6, B12 et folate.

La vitamine B2, également connue sous le nom de riboflavine, joue un rôle clé dans le métabolisme énergétique de tout le corps.

En conséquence, une carence peut affecter l’ensemble du corps, conduisant à une faible énergie, à un gain de poids et à des problèmes de peau et de thyroïde.

Les Neuroleptiques (antipsychotiques), les antidépresseurs, les antiépileptiques et les stabilisateurs de l’humeur peuvent inhiber l’absorption de la vitamine B2, augmentant ainsi votre besoin de supplémentation.

Les sources saines de vitamine B2 incluent les œufs de poules en liberté, les légumes à feuilles, le foie de bœuf, les champignons, les graines de tournesol, et les amandes.

A découvrir : Que savez-vous vraiment des vitamines B ?

La vitamine B6 est un autre élément nutritif essentiel qui stimule l’humeur, améliore le sommeil et soutient l’ensemble de votre système nerveux.

Il accomplit cela en jouant un rôle clé dans la production de nombreux neurotransmetteurs dans votre cerveau, y compris la sérotonine, le GABA et la dopamine.

Mais puisque les médicaments psychotropes modifient ces neurotransmetteurs, les niveaux de vitamine B6 peuvent également être affectés.

Les symptômes de carence comprennent la faiblesse, la confusion mentale, la dépression et l’insomnie.

Certaines des meilleures sources de B6 sont les pommes de terre, les bananes et le poulet.

Enfin, la vitamine B12 et le folate sont des vitamines B essentielles qui jouent un rôle clé dans votre corps et votre cerveau pour une énergie et un système nerveux optimal. D’ailleurs, les personnes ayant un faible taux de folate sanguin et de B12 sont plus à risque de développer une dépression.

Pourtant, au lieu de regarder les taux de folate et de B12 dans le sang, les médecins prescrivent souvent des neuroleptiques, des antidépresseurs, des antiépileptiques et des stabilisateurs de l’humeur qui réduisent encore plus le folate et la vitamine B12. Cela peut aggraver votre dépression, votre irritabilité, votre fatigue, votre confusion et votre oubli.

Les bonnes sources alimentaires de folate naturel comprennent les légumes-feuilles, les asperges, le brocoli, le chou-fleur et les fraises. La vitamine B12 se trouve principalement dans les poulardes, les huitres, les moules, le crabe, les sardines, la truite… ici 14 aliments riches en vitamine B12 !

* Si vous prenez en ce moment des antidépresseurs, il ne faut en aucun cas les arrêter d’un seul coup. La plupart des suicides attribués aux antidépresseurs se produisent à deux moments : celui où le patient commence à prendre ses médicaments… et celui où il arrête de les prendre ! C’est précisément parce que ces médicaments altèrent la chimie de votre cerveau qu’il est très dangereux de les arrêter d’un coup : faites-vous accompagner par un spécialiste !

** Certains chercheurs pensent même que la dépression serait une réaction « normale » de notre organisme : notre corps nous forcerait à tout arrêter pour nous obliger à réévaluer notre existence et à faire les changements nécessaires pour retrouver la joie de vivre.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here