Les meilleures astuces naturelles pour soigner une bronchite !

Ce super article a été écrit par Nathalie Marty. Je vous encourage à aller voir son site web ‘Bonheur et santé’ et à la suivre sur Facebook.

Toux, respiration difficile, brûlure au niveau du sternum… Vous êtes certainement atteint d’une bronchite ! Chez certains, elle est ponctuelle et aigüe, chez d’autres, elle est à répétition (l’hiver, par exemple). Cela devient invivable, les nuits sont terribles, on ne sait plus trop quoi faire à part avaler des pilules chimiques. Plutôt que de se soigner artificiellement avec des méthodes conventionnelles, pourquoi ne pas se pencher sur des méthodes naturelles pour soigner la bronchite ? Cela vous permettra de soigner vos maux en douceur, avec des ingrédients purs.

1 – Les aliments à privilégier et à éviter lors d’une bronchite

La naturopathie est un moyen de guérir vite et bien de toute inflammation des bronches. La règle numéro 1 lorsque l’on veut soigner sa bronchite, surtout si elle est chronique, c’est d’éliminer l’alcool, le tabac et le sucre. Pour les bronchites ponctuelles, liées à l’hiver, il faudra aussi éviter le pain et les produits laitiers. En revanche, vous devrez privilégier les fruits riches en vitamine C (citron, kiwi, pamplemousse, orange…), les légumes (faire des potages par exemple) et les céréales complètes (quinoa, riz complet, millet…).

2 – Le géranium du Cap

Le liquide de cette plante originaire d’Afrique du Sud, aussi appelée pélargonium, s’est révélé lors d’une étude menée en 2008, d’une efficacité redoutable contre la bronchite !

Ce que l’on utilise, c’est la racine du géranium. On en trouve sous plusieurs formes : gouttes, gélules, spray, comprimés. Si vous le prenez en gouttes, il faudra compter entre 20 et 30 gouttes par jour, pendant une semaine. En prévention, ce sera toujours utile aussi : dans ce cas, entre 10 et 20 gouttes par jour. Etant une méthode naturelle, le pélargonium a l’avantage d’être peu fort tout en étant efficace, et de n’avoir aucun effet secondaire.

3 – Le thym

L’huile essentielle de thym s’avère tout aussi efficace pour diminuer les quintes de toux dues à la bronchite. C’est celle que j’utilise le plus pour prévenir les bronchites hivernales. Une étude menée en 2007 sur 361 patients a démontré que le thym était plus efficace qu’un médicament de médecine conventionnelle. On peut préparer soi-même la tisane au thym. Vous devrez faire bouillir de l’eau et y laisser infuser 1 à 2 grammes de thym pendant 10 mn. Vous pouvez aussi le prendre sous forme d’huile essentielle, de 20 à 40 gouttes, trois fois par jour. Si vous préférez l’inhalation, il faudra en mettre 2 cuillers à soupe dans l’eau bouillante, puis procéder comme une inhalation classique.

4 – Le lierre grimpant

Cette plante est connue depuis plusieurs décennies pour ses vertus dans la diminution des symptômes de la bronchite. Elle a pour avantage de diminuer la toux, en apportant plus d’air dans les poumons.

Le lierre se prend généralement sous la forme d’infusion. Dans ce cas, il faut prendre une cuiller à café de feuilles de lierre, la laisser infuser dans l’eau bouillante pendant 10 mn, et la boire par petites gorgées. Vous devez répéter l’opération trois fois dans la journée.

Cette posologie vous permettra de diminuer votre toux et vos sensations de brûlures dans les poumons. Il faut compter une petite semaine pour se sentir tout-à-fait guéri.

5 – L’eucalyptus

Voilà une excellente huile essentielle pour soigner la bronchite : l’eucalyptus, dont on connaît les feuilles odorantes, est originaire d’Australie. L’eucalyptus est un arbre qui regroupe plus de 600 espèces. Il est connu depuis très longtemps, et utilisé comme un remède de grand-mère, pour les propriétés médicinales que renferme l’eucalyptol, contenu dans ses feuilles. Pour l’avoir testée au plus fort d’une inflammation, je peux témoigner de son succès ! Lorsque vous êtes atteint d’une bronchite, vous pouvez vous contenter de boire des infusions d’eucalyptus, à raison de 2 à 3 grammes de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante. Prenez-en deux fois par jour. Si vous préférez l’inhalation, ce sera 4 à 6 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus à mettre dans le diffuseur.

6 – La réglisse

La réglisse est une racine connue pour ses effets adoucissants. La glycyrrhizine qu’elle contient a pour effet de combattre les virus et de renforcer le système immunitaire. Les naturopathes recommandent, en cas de bronchite, de consommer la réglisse à raison de 5 à 15 grammes par jour, à trois reprises dans la journée. Elle doit être prise à la fin de chaque repas, sous forme de poudre ou d’infusion.

* Les remèdes naturels sont les meilleurs médicaments contre la bronchite. Ils sont sans effet secondaire et soignent en douceur l’inflammation des bronches et les quintes de toux. Si vous êtes accrocs aux boissons chaudes, les infusions de plantes médicinales ne vous poseront aucun problème pour soigner votre bronchite. Au programme, donc : vitamine C sans compter, ainsi que thym et eucalyptus, lierre, géranium et réglisse. Au choix, mais on peut cumuler !

Un article du site: bonheuretsante.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here