L’oignon, très présent dans la cuisine crétoise, entre autres !

La culture de l’oignon remonte à plus de 5000 ans. Les premières traces viennent de Mésopotamie.

En 1273, apparaît dans la langue française le terme « ognon ».

L’oignon est disponible tout au long de l’année.

  • OIGNON JAUNE : (préférez-le cuit que cru, difficile à digérer) : oignon doux des Cévennes….
  • OIGNON ROUGE : Le rouge de Brunswick…
  • OIGNON BLANC : la Cébette

L’oignon est très présent dans la cuisine crétoise. En effet, il est consommé en grande quantité (exemple de plat : la salade crétoise).

L’oignon et la Naturopathie

L’oignon a un faible apport calorique. Il est riche en vitamines (A, B et surtout C), en oligo-éléments et en fibres.

L’oignon a une grande richesse en antioxydants. Ces derniers protègent les cellules du corps en faisant barrière aux attaques des radicaux libres. Un des antioxydants présent dans l’oignon, la quercétine.

La quercétine est recommandée aux personnes souffrant de cholestérol pour diminuer le taux du LDL dans le sang.

L’oignon diminuerait également l’agrégation plaquettaire.

C’est aussi un anti-infectieux et un anti-inflammatoire (aide beaucoup au niveau des voies respiratoires). Ses propriétés anti-inflammatoires peuvent se vérifier aussi dans le cas d’une piqure d’insecte : y appliquer une tranche d’oignon serait un très bon remède. Ses substances sulfurées inhiberaient la réaction allergique comme dans le cas de l’asthme.

Enfin l’oignon possède des propriétés hypoglycémiantes (par la glucokinine, hormone naturelle) et est diurétique.

* Attention : l’oignon est riche en souffre. De ce fait il peut incommoder les intestins fragiles de certaines personnes.

Sources :

  • Consoglobe
  • Interfel
  • Ma Santé Naturelle
Arnaud-Cecile

Auteur : Arnaud Cécile, Naturopathe

Web: www.cecilenaturopathe.com // Facebook: Naturopathie, écologie

PARTAGER SUR

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here