Selon une nouvelle étude, près de 30% de la population mondiale est en surpoids ou obèse !

L’obésité a atteint les proportions d’une épidémie mondiale, un nouveau rapport montre que près de deux milliards de personnes dans le monde entier sont en surpoids ou obèses. Cela représente environ 30% de la population mondiale.

La nouvelle étude, publiée dans le New England Journal of Medicine, a révélé que près d’un tiers de la population mondiale, y compris les adultes et les enfants, dépassent le poids santé. Environ 10% des personnes dans le monde sont obèses.

Plusieurs études ont lié le surpoids et l’obésité à maintes maladies comme le diabète de type 2, les maladies cardiaques, la dépression, les problèmes respiratoires, les cancers, etc.

Article en relation avec le sujet : Comment perdre du poids rapidement en 3 étapes simples !

Les auteurs de l’étude ont examiné des données de personnes vivant dans 195 pays différents, de 1980 à 2015.

Ils ont constaté qu’en 2015, il y avait 107 millions d’enfants et 603 millions d’adultes souffrant d’obésité. Il a été enregistré, dans cette même année, 4 millions de décès touchant des personnes ayant un indice de masse corporelle (IMC) élevé ; deux tiers de ces décès étaient d’une maladie cardiaque.

L’étude a révélé aussi que depuis 1980, les taux d’obésité dans 70 pays ont doublé. Le taux d’obésité infantile a augmenté plus rapidement dans de nombreux pays que le taux d’obésité chez les adultes.

Comme le TIME l’a récemment rapporté, plusieurs facteurs ont contribué à cette épidémie croissante d’obésité, y compris un plus grand accès à la restauration rapide, une taille plus grande des portions et une omniprésence des aliments transformés.

Les dernières découvertes scientifiques suggèrent également que les substances chimiques contenues dans certains produits alimentaires et ménagers peuvent contribuer à cette tendance.

Protégez-vous et vos enfants en adoptant une alimentation saine et équilibrée. Pas de régime hyper-protéiné, pas de complément alimentaire, pas de pilule miracle, ni de substitut de repas… Le régime méditerranéen n’est pas un régime mais un rééquilibrage alimentaire.

La plupart sinon toutes les principales organisations scientifiques encouragent à adopter un style de consommation comme celui du régime méditerranéen pour la prévention des principales maladies chroniques.

Découvrez ce groupe « Je ne fais pas régime, je rééquilibre mon alimentation ! » : vous ne serez plus seul dans la lutte contre les kilos !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here