3 façons de booster la biodisponibilité du curcuma pour plus de bienfaits santé !

A lire absolument

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

18 aliments délicieux à haute teneur en protéines !

Les gens se disputent à propos des glucides, des graisses et de tout le reste. Toutefois, presque tout le monde s'accorde à dire que...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour...

D’innombrables études ont démontré les bienfaits médicinaux du curcuma. Mais avant de d’intégrer ce puissant aliment, vous devez comprendre comment libérer pleinement son fort potentiel de guérison.

Le curcuma est un rhizome, apparenté à la racine de gingembre, tous les deux sont classés dans la famille des Zingiberaceae.

Le curcuma est utilisé depuis des millénaires dans la pharmacopée de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et en Ayurvédique comme médicament.

Le curcuma est le Saint Graal des épices, alors comment savoir si vous profitez pleinement de ses propriétés ?

Qu’est-ce que la biodisponibilité ?

Selon le Merck Manual, « la biodisponibilité fait référence à l’étendue et à la vitesse auxquelles une fraction active (médicament ou métabolite) entre dans la circulation systémique, et ainsi accède au foyer de l’action ».

C’est un outil essentiel en pharmacocinétique, car la biodisponibilité doit être prise en considération lors du calcul des doses pour des voies d’administration autres qu’intraveineuse.

Il s’ensuit que les substances peu biodisponibles ne seront pas efficaces pour guérir.

La recherche confirme la faible biodisponibilité du curcuma :

De nombreuses études sur la curcumine (1, 2, 3) confirment que de très faibles taux sériques sanguins sont atteints lorsque la curcumine est administrée par voie orale. La majorité de la curcumine ingérée par voie orale est métabolisée avant d’atteindre la circulation sanguine. L’augmentation de la dose n’entraîne pas une plus grande absorption.

La voie d’administration et le mode de préparation sont des facteurs importants qui influent sur la biodisponibilité ou les concentrations sériques du curcuma.

La biodisponibilité du curcuma peut être améliorée par l’ajout d’adjuvants spécifiques.

Demi-vie courte

La demi-vie est le temps qu’il faut pour qu’un médicament ou une autre substance ingérée perde la moitié de sa force. Les médicaments dont la demi-vie est courte doivent être pris plusieurs fois par jour pour maintenir des concentrations thérapeutiquement efficaces des taux sériques sanguins.

Par contre, les médicaments dont la demi-vie est plus longue maintiennent des taux sériques efficaces pendant des périodes beaucoup plus longues et peuvent être pris moins fréquemment.

Les études de Whalstrom et Blennow ont démontré la courte demi-vie de la curcumine. Une courte demi-vie diminue l’effet thérapeutique du curcuma dans l’organisme.

Le curcuma que vous consommez est inutile à moins de le prendre selon l’une des trois méthodes suivantes :




1. Ajoutez du poivre noir à votre curcuma

Le poivre noir est un médicament puissant en soi et un puissant adjuvant du curcuma. Voici quelques bienfaits du poivre noir :

  • Procure un soulagement aux patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de démence
  • Aide à réduire les troubles de la mémoire et les dysfonctionnements cognitifs
  • Réduit le risque de cancer, de maladies cardiovasculaires et hépatiques
  • Soulage la sinusite, l’asthme et la congestion nasale
  • Aide à guérir le vitiligo

Comment le poivre noir améliore-t-il la biodisponibilité du curcuma ?

« La pipérine est un puissant inhibiteur du métabolisme des drogues. L’une des façons dont notre foie se débarrasse des substances étrangères est de les rendre solubles dans l’eau pour qu’elles puissent être plus facilement excrétées. Mais cette molécule du poivre noir inhibe ce processus.” Michael Greger, M.D. (médecin, auteur et conférencier professionnel de renommée internationale

Le composé Piperine dans le poivre augmente significativement la curcumine et donc la biodisponibilité globale du curcuma. Lorsque le poivre est fraîchement moulu à partir de grains entiers de poivre, les huiles essentielles contenues dans le poivre sont plus disponibles.

La pipérine est l’ingrédient actif du poivre noir ; c’est ce qui cause le piquant et la chaleur du poivre noir.

Quelle quantité de poivre noir ?

Même une petite pincée de poivre – 1/20 de cuillère à café – peut faire monter en flèche les niveaux de curcumine. La curcumine consommée est la même, mais la biodisponibilité augmente de 2000%.

2. Ajouter une graisse saine au curcuma… (Lire la suite en Page 2)













2 Commentaires

  1. Avant de passer en revue ces curcumas, leurs effets, dangers et différences, je tiens à partager avec vous les résultats d’une étude récente menée par des chercheurs américains indépendants. Ces derniers se sont rendus en magasin et ont acheté 87 boîtes de curcuma et curcumines différentes puis les ont analysées en laboratoire[4]. Leurs résultats, publiés en mai 2018 montrent que :
    20% des produits analysés ne contiennent pas les teneurs en curcumine mentionnées sur les emballages
    59% des produits analysés contiendraient des analogues synthétiques de la curcumine qui est normalement interdite dans l’alimentation en raison d’une méconnaissance sur sa toxicité
    71% des produits analysés contiennent des résidus de solvants chimiques industriels toxiques
    A cela s’ajoute que 100% des compléments alimentaires de curcuma à biodisponibilité élevée contiennent des quantités notables de pesticides puisqu’ils ne sont pas bios. Il existe du curcuma bio mais il s’agit du même que celui utilisé en cuisine, qui est certes excellent pour exalter les plats mais qui a peu d’effets thérapeutiques sur la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Farines à faible indice glycémique

Qui n'aime pas le pain, les muffins, les biscuits, les cookies et les crêpes ? Ces produits riches en glucides sont délicieux...

Attention, 10 aliments qui peuvent affaiblir votre système immunitaire !

Votre régime alimentaire influe sur la façon dont vous vous sentez et sur le bon fonctionnement de votre organisme.

Les protéines végétales, le guide du nutritionniste : comment les préparer, les manger et les aimer ?

Des trois macronutriments que sont les graisses, les glucides et les protéines, il ne fait aucun doute, les protéines sont les plus...

Qu’est-ce que la positivité toxique ? Les experts affirment qu’elle est dangereuse en ce moment !

S'efforcer de rester optimiste pendant une pandémie mondiale qui change la vie peut se retourner contre vous. Vouloir être positif face à...

Comment préparer 8 remèdes de Grand-Mère à Base de Miel ?

Depuis l'aube des temps, le miel est utilisé à la fois comme aliment et comme médicament. Il est très riche en composés...

Découvrir plus :