7 aliments pour hommes qui peuvent être fatals pour chiens !

Certains aliments qui sont bénéfiques pour l’homme peuvent nuire aux chiens. Parce que les chiens ont un métabolisme différent, donner aux chiens de la nourriture humaine peut être très dangereux pour leur santé et peut même être fatal dans certains cas.

Cet article passe en revue sept aliments qui ont été prouvés toxiques pour les chiens – donc, si vous avez un chien, il est important de garder ces aliments hors de sa portée.

1. L’avocat

L’avocat contient une toxine appelée persin. La persin est parfaitement sûr pour la consommation humaine, mais peut être très toxique pour les chiens (1). Si un chien mange du persin, des liquides peuvent s’accumuler dans ses poumons et sa poitrine du chien.

Cela peut rendre difficile sa respiration, ce qui peut entraîner une privation d’oxygène et même la mort (1).

Des liquides peuvent également s’accumuler dans le cœur, le pancréas et l’abdomen, ce qui peut entraîner d’autres complications fatales (2).

Le noyau de l’avocat peut également être accidentellement avalé, ce qui peut provoquer l’étouffement ou un blocage dans le tube digestif.

2. Le xylitol

Le xylitol est un polyol extrait de l’écorce de bouleau, considéré depuis une vingtaine d’années comme un remarquable substitut du sucre classique dans les pays nordiques.

Le xylitol est souvent utilisé pour adoucir les bonbons, le chewing-gum, le dentifrice et les produits de boulangerie. Jugé sûr pour la consommation humaine, il peut être mortel pour les chiens.

Manger des aliments contenant du xylitol peut entraîner une chute soudaine et significative du sucre dans le sang d’un chien (3456).

Les symptômes initiaux apparaissent souvent dans les 30 minutes suivant la consommation et comprennent le vomissement, la faiblesse, la dépression, la difficulté de déplacement, le coma et les convulsions (1).

Finalement, le xylitol peut entraîner des dommages au foie et la mort (7).

3. Café, thé et autre caféine

La caféine se trouve naturellement dans le café, le thé, le cacao… Elle est également souvent ajoutée aux boissons gazeuses et aux médicaments.

La caféine peut accélérer la fréquence cardiaque et stimuler le système nerveux chez les chiens.

Dans les deux à quatre heures qui suivent la consommation de caféine, les chiens peuvent avoir de l’agitation, une soif excessive, un manque de contrôle de la vessie, des vomissements et de la diarrhée.

Si les chiens ingèrent trop de caféine, ils peuvent éprouver un rythme cardiaque anormal ou une insuffisance pulmonaire, ce qui peut finalement conduire à la mort (8).

En fait, plusieurs cas de décès ont été signalés chez les chiens en raison d’une surdose de caféine (910,11).

La dose minimale de caféine à laquelle la mort a été signalée était inférieure à 1 mg par kg de poids corporel (9).

La tasse moyenne de café ou de thé contient entre 40 et 150 mg de caféine, donc même quelques gorgées pourraient être mortelles pour un chien.

La consommation de caféine peut provoquer un rythme cardiaque anormal ou une insuffisance pulmonaire chez les chiens, ce qui peut finalement entraîner la mort. Le café, le thé et d’autres sources de caféine doivent ne pas être laissées à la portée des chiens.

4. Les raisins et raisins secs

Les raisins et les raisins secs peuvent être extrêmement toxiques pour les chiens. Ils peuvent causer une insuffisance rénale rapide, qui peut finalement être fatale (12).

Les composés toxiques dans les raisins sont encore inconnus, mais même de petites quantités peuvent rendre votre chien malade.

Les niveaux toxiques varient d’un chien à l’autre, mais une étude portant sur 180 rapports a révélé que certains chiens sont morts après avoir mangé une poignée de raisins secs (13). Par conséquent, même l’ingestion de petite quantité devrait être prise très au sérieux.

Il est important de noter que l’empoisonnement peut provenir de la consommation de raisins secs crus, ou comme ingrédients dans des produits de boulangerie, comme des biscuits, des gâteaux et des snacks. Surveillez les symptômes comme les vomissements, la diarrhée, la fatigue et la dépression (8).

Cela peut être suivi de signes d’insuffisance rénale, tels qu’une soif excessive et très peu d’urine (12).

5. L’alcool… (Lire la suite en Page 2)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here