7 stratégies pour aider à prévenir, traiter et inverser le diabète et prédiabète !

1. Eliminer le sucre

Un régime chargé de calories vides, de sucre rapide (facilement absorbable), de calories liquide et de sucre raffiné – tout ce qui se transforme en sucre – crée des taux élevés d’insuline, entraînant éventuellement une résistance à l’insuline et un diabète de type 2.

Parmi les nombreux problèmes provoqués par un niveau d’insuline chroniquement élevé, on peut citer l’inflammation, l’hypertension artérielle, les troubles sexuels, le risque accru de cancer et la dépression.

La chose la plus importante que vous pouvez faire pour réduire votre risque de diabète de type 2 et d’obésité ou inverser son impact est d’éliminer ou de réduire considérablement le sucre dans tous ses déguisements.

Diabete

2. Miser sur les aliments entiers et non transformés

Les aliments réels entiers et non transformés équilibrent votre glycémie, réduisent l’inflammation et le stress oxydatif, et améliorent la détoxication du foie pour prévenir ou inverser la résistance à l’insuline et le diabète.

Variez votre alimentation avec des fruits et légumes colorés, beaucoup d’oméga-3, d’huile d’olive, de légumineuses, de fruits secs et de graines.

Les aliments entiers et réels activent tous les bons messages génétiques, favorisent un métabolisme sain, inversent la résistance à l’insuline et le diabète, et empêchent le vieillissement et les maladies liées à l’âge comme le diabète et les maladies cardiaques.

3. Obtenir les bons nutriments

Les suppléments rendent vos cellules plus sensibles à l’insuline et plus efficaces pour métaboliser le sucre et la graisse. Combinés avec un bon régime alimentaire et des modifications de style de vie, ils peuvent vous aider à équilibrer la glycémie et à inverser ou prévenir le diabète :

  • Des vitamines et minéraux de haute qualité
  • Un à deux grammes d’acides gras oméga-3
  • 1 000 à 2 000 UI de vitamine D3
  • 300 à 600 mg d’acide alpha-lipoïque deux fois par jour
  • 200 à 600 mcg de polynicotinate de chrome
  • 5 grammes de PGX, un type unique de fibre qui contrôle l’appétit et le sucre dans le sang, avant chaque repas avec ¼ de litre d’eau.

* Il est important de parler à votre pharmacien ou à votre médecin avant de commencer à prendre des vitamines ou des suppléments.

4. Faire le bon exercice

Vous n’avez pas besoin de passer des heures dans la salle de gym. Même une promenade de 30 minutes peut vous aider. La vigueur est la clé d’un exercice efficace qui aide à équilibrer la glycémie et à réduire les taux d’insuline.

Pratiquer du HIIT (High-Intensity Interval Training) : de l’entraînement fractionné de haute-intensité ; Il désigne tous les entraînements alternant périodes d’efforts courts et intenses et périodes de récupération active ou de repos total (par exemple sprinter pendant 30 secondes et marcher pendant 1 minute).

Les études montrent que le HIIT peut bénéficier au diabète de type 2 et à l’obésité. Mieux encore, quelques minutes par jour peuvent suffire.

5. Dormir suffisamment… (Lire la suite en Page 3)