5. Grains entiers

Les grains entiers sont l’un des apports clés du régime méditerranéen. Leur bienfait métabolique est réaffirmé par cette étude de l’université de technologie de Chalmers qui apporte la preuve, sur un large échantillon que les grains entiers constituent l’un des groupes alimentaires les plus importants pour prévenir le diabète de type 2.

Les experts de la nutrition recommandent de remplacer les aliments contenant de la farine blanche par des grains entiers. La farine blanche a des effets négatifs sur la santé, tandis que les grains entiers ont plusieurs effets positifs, au-delà de la protection contre le diabète de type 2.

A découvrir : Diabète de type 2 : Menus dîners de la semaine

6. Ail et oignons

Ajouter de l’oignon à votre régime alimentaire semble être un moyen facile de maintenir votre taux de sucre dans le sang sous contrôle. La capacité de l’oignon à abaisser la glycémie a été bien étudiée chez les animaux et en laboratoire

Malheureusement, seules quelques études ont exploré ces effets chez l’homme. Néanmoins, les résultats sont encourageants.

Une étude portée sur des diabétiques de type 2 a révélé que consommer 100 grammes d’oignon cru a provoqué une diminution significative du taux de sucre après un repas contenant du sucre.

D’autres études ont également constaté que la consommation d’oignon peut aider à stabiliser la glycémie après le repas.

L’ail aussi a été associé à de bas niveaux de glycémie à jeun, selon une analyse publiée en Décembre 2015 dans l’Asia Pacific Journal of Clinical Nutrition.

* L’ail peut fluidifier le sang ou interagir avec les médicaments, alors parlez-en à votre médecin ou pharmacien avant de l’intégrer dans votre alimentation. En général, vérifiez toujours avec votre médecin ou diététicien à propos de vos besoins nutritionnels avant de faire des changements alimentaires majeurs.