Les 5 vertus de l’oignon !

A lire absolument

Les composés contenant du soufre dans l’oignon peuvent rendre votre haleine malodorante et vos yeux en larmes. Mais saviez-vous qu’ils sont également responsables des puissants effets bénéfiques pour la santé?

Les oignons sont membres de la famille des allium, tout comme l’ail. A peau brunes, blanches ou rouges, ce sont des aliments de base dans toutes les cuisines du monde entier. Ils relèvent le goût de tous les repas.

Comme tous les légumes, l’oignon est un élément sain pour une alimentation bien équilibrée. Cependant les avantages de l’oignon sont plus extraordinaires que ce que la plupart des gens croient.

Les oignons sont faibles en calories et riches en vitamine C. Ils sont également riches en composés anti-inflammatoires et antioxydants spécifiques :

1. Une source de flavonoïdes uniques

source-de-flavonoides-alimentaires-uniques

Les oignons sont une des sources les plus riches en flavonoïdes alimentaires, des phytochimiques puissants. Ce sont des composés polyphénoliques qui peuvent réduire le risque de cancer, des maladies cardiovasculaires et des maladies inflammatoires.

Les flavonoïdes sont des formes de composés considérés comme des antioxydants. Les antioxydants aident à retarder ou à ralentir les dommages oxydatifs aux cellules dans le corps.

Les flavonoïdes sont plus concentrées dans les couches extérieures de l’oignon, ne les épluchez donc pas trop.

L’un des composés des flavonoïdes les plus importants dans les oignons s’appelle la quercétine. La quercétine a été intensivement recherchée pour ses effets anticancéreux. Par exemple, une étude a récente montré que la quercétine a contribué à ralentir la croissance des tumeurs chez les souris présentant des tumeurs pancréatiques.

Le rôle de la quercétine a également été prouvé dans la diminution de la pression artérielle. L’hypertension artérielle est un facteur de risque majeur pour le développement des maladies cardio-vasculaires. Ceux-ci inclus:

  • L’accident vasculaire cérébral
  • L’arrêt cardiaque
  • La maladie de l’artère coronaire
  • Le malaise de l’artère périphérique

2. Riche en composés organosulfurés

Riche-en-composes-organosulfures

Les oignons contiennent une variété de composés de soufre. Le soufre leur donne leur odeur piquante caractéristique. Mais ces composés soufrés peuvent aider à réduire l’inflammation et même à atténuer les symptômes de l’asthme, de l’arthrite et des maladies cardiaques.

Un examen mené en 2010, publié dans Molecular Aspects of Medicine a constaté que la consommation régulière de composés organo-soufrés trouvé dans les oignons et l’ail peut prévenir le développement des maladies cardiovasculaires.

Les thiosulfinates trouvés dans les oignons sont censés agir comme anticoagulants naturels en prévenant les plaquettes sanguines de coaguler dans le sang. Cela diminue le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

3. Une source riche en chrome

Une-source-riche-en-chrome

Les oignons contiennent une grande quantité de chrome minérale. Le chrome pourrait aider à réguler la glycémie et à améliorer l’effet de l’insuline.

Son implication directe dans le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines a également été prouvée. Ceci est particulièrement important pour les personnes souffrant de la résistance à l’insuline ou de diabète de type 2.

4. La vitamine C

La-vitamine-C

Les oignons sont une grande source de vitamine C. La vitamine C est un antioxydant qui joue un rôle important dans la fonction immunitaire.

La vitamine C améliore également l’absorption du fer non héminique. Le fer non héminique est le type de fer que l’on trouve dans les aliments végétaux, comme les épinards.

Le sautée d’épinards et d’oignons peut aider à prévenir l’anémie ferriprive.

5. L’amélioration de la densité osseuse

amelioration-de-la-densite-osseuse

Plusieurs études ont instauré un lien entre la consommation de l’oignon et la densité osseuse. L’avantage est particulièrement important pour les femmes ménopausées qui subissent souvent une perte de densité osseuse au point de souffrir d’ostéoporose.

Une étude menée chez les femmes âgées de 50 ans et plus, par exemple, a révélé que les femmes qui ont mangé des oignons au moins une fois par jour avaient une densité osseuse 5 % plus forte que les femmes qui ne consommaient les oignons qu’une fois par mois ou moins.

Les chercheurs ont également constaté que les femmes qui consomment régulièrement  de l’oignon pourraient diminuer leur risque de fracture de la hanche de plus de 20 % par rapport à celles qui ne mangent pas d’oignons du tout.

Via Are Onions Good for You?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :