Malade de son alimentation, l’Occident exporte l’obésité partout dans le monde !

0
1100
Malade de son alimentation, l'Occident exporte l’obésité partout dans le monde !

Malade de son alimentation, l'Occident exporte l’obésité partout dans le monde !

Une étude récente concernant la prise de poids chez les enfants dans les régions rurales de la Chine soulève des inquiétudes sur l’évolution des habitudes alimentaires à travers le monde.

Pourquoi les enfants vivant dans les régions rurales de la  Chine deviennent soudainement obèses ?

Les scientifiques accusent le manque d’exercice et la nourriture américaine.

Les chercheurs, en effet, prédisent que l’enthousiasme de la Chine pour intégrer un régime alimentaire de style occidental basé sur les fast-foods et les boissons gazeuses prépare le terrain pour de grandes augmentations dans le nombre des personnes souffrant de diabète et de maladies cardiaques.

Ces nouvelles ont été révélées dans les résultats d’une étude qui a durée 29 ans et qui vient d’être publiée dans le European Journal of Preventive Cardiology.

L’étude « Les tendances du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les adolescents des zones rurales dans la province de Shandong, en Chine, entre 1985 et 2014 » a suivi près de 28.000 enfants et adolescents.

Cette tendance a été également aperçue ailleurs dans le monde.

Les préoccupations concernant ces tendances

Les médecins chinois, dirigés par le Dr Ying-Xiu Zhang, ont constaté que moins de 1 %  des enfants et des adolescents étaient obèses en 1985 dans leur pays, contre 17 % des garçons et 9 % des filles en 2014.

Les auteurs spéculent que plus de garçons que des filles pourraient être en surpoids en raison d’une préférence sociale pour les garçons.

« La Chine est un grand pays agricole et nos résultats ont d’énormes implications pour l’ensemble de la nation », a déclaré Zhang dans un communiqué de presse. « Les augmentations de la surcharge pondérale et l’obésité coïncident avec l’augmentation des revenus des ménages ruraux, et nous prévoyons que cette tendance se poursuive pour des décennies dans la province du Shandong et d’autres régions de la Chine.”

Le professeur Joep Perk, est le porte-parole de la prévention cardio-vasculaire pour la Société européenne de cardiologie. Dans un communiqué de presse, il a considéré les résultats comme “extrêmement préoccupants”.

C’est le pire boom d’obésité déjà enregistré… (Lire la suite en Page 2)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here