Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pois chiche !

Le Pois chiche (cicer arietinum) de la famille des fabacées (Fabaceae), est un incontournable de la gastronomie orientale, présent dans le couscous ou l’houmous. Il est originaire du proche orient ou il est consommé depuis 7000 ans, c’est aussi devenu par la suite un aliment de base en Inde.

pois-chicheLe pois chiche est cultivé aussi dans les régions méditerranéennes et produit une graine comestible. Il détient un double record : haute teneur en glucides assimilables et pourcentage élevé en protéines végétales.

Le terme « chiche », qui est apparu dans la langue française en 1244, est une altération du latin cicer. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’étymologie de ce mot n’a rien à voir avec celle de son homonyme « chiche » qui est emprunté au grec kikkon, et qui veut dire « un rien ». C’est un aliment riche en protéines, vitamines, minéraux. De plus le pois chiche est très faible en matières grasses. Il contient des fibres et de l’amidon résistant, essentiels pour la santé intestinale.

Données nutritionnelles :

Valeur énergétique : 140 Calories au 100 grammes

  • 65 grammes d’eau
  • 8,9 grammes de protéines
  • 17,6 grammes d’amidon
  • 4 grammes de fibres
  • 335 mg de potassium
  • 53 mg de magnésium
  • 56 mg de calcium
  • 132 mg de phosphore
  • 0,14 mg de vitamine B6
  • C’est aussi une excellente source de manganèse, cuivre, fer, zinc.

 Voici les bienfaits santé du pois chiche:

  • Santé cardiovasculaire : Une consommation régulière permet une diminution des concentrations sanguines de cholestérol (mauvais cholestérol). D’autre part on peut aussi noter une diminution des triglycérides et de la tension artérielle.
  • Santé gastro-intestinale : Une diète à base de pois chiche augmente le nombre de bifidobactéries, ayant pour effet une protection contre le cancer colorectal et une meilleure assimilation de certains nutriments comme le calcium, de plus ces bactéries améliore le système immunitaire. Tous ces bienfaits pourraient s’expliquer par la présence d’amidon résistant.
  • Protection contre le diabète : Une alimentation à base de pois chiche semble induire une réponse glycémique basse comparativement à la consommation de produits à base de blé, mais aussi ceux contenant de la caséine (produits lactés).
  • Contrôle de l’appétit : Les fibres du pois chiche permettent d’obtenir plus rapidement une sensation de satiété, contrôlant ainsi l’appétit et la prise de poids.
  • Prévention de la constipation : Les fibres de type insolubles montrent une capacité à prévenir la constipation.

* Les pois chiches secs doivent être trempés, puis cuits dans l’eau avant que l’on puisse les déguster. Les gens pressés peuvent facilement trouver des pois chiches en conserve, qui sont précuits : il suffit de les rincer et de les ajouter tels quels aux plats. On peut également trouver de la farine de pois chiche pour remplacer la farine de blé contenant du gluten.

Anthony Goaoc

Auteur : Anthony Goaoc, passionné de médecines alternatives et administrateur du groupe Facebook “cultive ta santé”

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here