Voici ce que 2 tasses de café par jour peuvent faire à votre foie !

Le café peut aider à protéger votre cerveau en vieillissant, réduisant ainsi le risque de développer la maladie d’Alzheimer et de Parkinson

La maladie d’Alzheimer est la maladie neurodégénérative la plus courante et l’une des principales causes de démence.

Des études ont montré que les buveurs de café courent jusqu’à 65 % moins de risques de développer la maladie d’Alzheimer (141516).

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente et causée par la mort des neurones générateurs de dopamine dans le cerveau.

Les buveurs de café ont un risque de maladie de Parkinson de 32 à 60 % inférieur. Plus les gens boivent de café, plus le risque est faible (17181920).

Les buveurs de café ont un risque beaucoup plus faible de diabète de type 2

Le diabète de type 2 se caractérise par une glycémie élevée due à la résistance à l’insuline.

Il s’agit d’une maladie très répandue…. elle a décuplé en quelques décennies et touche maintenant plus de 300 millions de personnes.

Il est intéressant de noter que les buveurs de café semblent avoir un risque significativement réduit de développer cette maladie, certaines études montrant que les buveurs de café sont jusqu’à 23-67% moins susceptibles de devenir diabétiques (21222324).

Dans une vaste revue portant sur 18 études menées auprès de 457 922 personnes, chaque tasse de café quotidienne était associée à une réduction de 7 % du risque de diabète de type 2 (25).

Les buveurs de café sont moins exposés aux maladies du foie

Le foie est un organe incroyablement important qui remplit des centaines de fonctions différentes dans l’organisme.

Les buveurs de café courent jusqu’à 84 % moins de risques de développer une cirrhose, l’effet le plus fort étant pour ceux qui boivent 4 tasses ou plus par jour (262728).

Le cancer du foie est également fréquent… c’est la deuxième cause de décès par cancer dans le monde. Les buveurs de café ont jusqu’à 40 % moins de risques de cancer du foie (2930).

Les buveurs de café sont beaucoup moins à risque de dépression et de suicide

La dépression est un problème incroyablement fréquent.

C’est le trouble mental le plus répandu dans le monde et il entraîne une réduction significative de la qualité de vie.

Dans une étude menée à Harvard en 2011, les personnes qui buvaient le plus de café présentaient un risque de dépression inférieur de 20 % (31).

Dans un examen de trois études, les personnes qui buvaient 4 tasses ou plus de café par jour étaient 53 % moins susceptibles de se suicider (32).

A découvrir : 5 façons de rendre votre café du matin encore plus sain…

Certaines études montrent que les buveurs de café vivent plus longtemps

Étant donné que les buveurs de café sont moins exposés à de nombreuses maladies courantes et mortelles (et au suicide), il est logique que le café puisse vous aider à vivre plus longtemps.

Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine en 2012 a examiné les habitudes de 402 260 personnes âgées de 50 à 71 ans (33).

Dans cette étude, les personnes qui buvaient du café avaient un risque beaucoup plus faible de mourir au cours des 12-13 années de l’étude :

les-buveurs-de-cafe-vivent-plus-longtemps

Le seuil de tolérance semble être de 4 à 5 tasses par jour, avec un risque réduit de 12% pour les hommes et de 16% pour les femmes.

Pour en savoir continuer à lire cet article !

Inconvénients de boire du café… (Lire la suite en Page 3)