L’un des principes fondamentaux du régime méditerranéen est le respect des cycles saisonniers des fruits et légumes.

Consommer des fruits et légumes locaux de saison, cultivés naturellement, permet d’obtenir :

1. Plus de saveur

Pour plus de saveurs les fruits et légumes doivent être cueillis à maturité et consommés rapidement.

Consommer des fruits et légumes de saison et locaux, c’est donc d’abord retrouver le plaisir de consommer les fruits et légumes au moment où ils sont les meilleurs. Et plus les fruits et légumes auront du goût, plus on aura envie d’en consommer !

2. Plus d’éléments nutritifs

Des études ont démontré que les fruits et légumes cultivés sous serres et hors sol sont moins riches en éléments nutritifs que ceux cultivés de manière traditionnelle.

Cueillis avant maturité, ils n’auront en plus pas le temps de développer pleinement leurs saveurs et leurs nutriments. Durant le transport, ils perdent encore une bonne partie de leurs bienfaits, surtout des vitamines, très sensibles à l’air, à la chaleur et surtout au temps qui passe. Leur dégradation commence au moment où ils sont cueillis… Il est donc important de déguster les végétaux quand ils sont encore tout frais.

Dans la grande majorité des cas il est possible, si vous choisissez des fruits et légumes de saison et de votre région, de les consommer dans les deux ou trois jours suivant la cueillette. Le résultat en termes de santé est incomparable!

3. Moins de pollution

Hors saison, les fruits et légumes sont soit importés de l’étranger, soit cultivés sous serre et souvent les deux à la fois… Dans un cas comme dans l’autre leur production aura généré différents types de pollution.

Les légumes importés ont généré des pollutions liées au transport. Les serres quant à elles sont coûteuses en énergie pour les chauffer. Le prix des légumes tiendra compte de ces coûts … Et le coût environnemental est lui aussi élevé.

La consommation de produits locaux de saison limite également l’utilisation de pesticides utilisés par les grandes monocultures industrielles.

4. Plus d’équité

Les fruits et légumes de saison permettent d’acheter local et donc de soutenir un développement économique durable. Par ailleurs la culture intensive de certains produits tels que les fraises ou tomates sont souvent produits dans des conditions humaines déplorables.

5. Plus de diversité

La variété offerte par les étals de fruits et légumes n’est qu’apparente. En effet, en perdant le sens des saisons, l’offre standardisée propose au cours de l’année une diversité très réduite.

En consommant de saisons on mange ce qui pousse naturellement dans sa région et l’on découvre ainsi des variétés oubliées.

Via Fruits et légumes locaux de saison, pourquoi ?