Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour certaines personnes, d’autres font le bon choix quand ils le sautent. Manger un petit-déjeuner malsain peut être bien pire que ne pas manger du tout.

Un petit-déjeuner sain comprend des fibres, des protéines et des graisses saines qui vous donnent de l’énergie et vous font sentir rassasié. En revanche, un petit-déjeuner malsain peut vous faire sentir fatigué, vous faire prendre du poids et augmenter votre risque de maladie chronique.

Voici les 7 pires aliments que vous pouvez manger le matin :

1. Les céréales de petit déjeuner

Les-cereales-de-petit-dejeuner

Les céréales de petit déjeuner sont un produit de l’industrie agroalimentaire à base de céréales conçues pour être consommées lors du déjeuner.

Beaucoup pensent que les céréales de petit-déjeuner sont un choix nutritif pour les enfants et les adultes. Les emballages de céréales comprennent souvent des allégations de santé, telles que «contient des grains entiers». L’étiquette peut également suggérer que ces céréales de petit déjeuner sont une bonne source d’éléments nutritifs comme la vitamine A et le fer.

En réalité, ces céréales sont très traitées et contiennent seulement une petite quantité de grains entiers. En outre, les nutriments sont ajoutés artificiellement avec une procédure appelée fortification.

Une étude a révélé que les enfants qui ont consommé ces céréales enrichies pour améliorer la fonction immunitaire ont fini par tomber malades aussi souvent que les enfants qui n’ont pas consommé ces céréales (1).

Les céréales de petit déjeuner contiennent principalement des graines raffinées (non entières) et du sucre. En fait, le sucre est généralement le premier ou le deuxième élément dans la liste des ingrédients. Plus la liste est élevée, plus grande est la quantité de sucre. Même les choix de céréales “nutritifs”, comme le granola contenant de l’avoine, sont souvent chargées de sucre.

Un apport élevé en sucre peut augmenter le risque d’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiaques et d’autres maladies chroniques (2).

2. Crêpes et gaufres

Crepes-et-gaufres

Les crêpes et les gaufres sont des choix appréciés pour les petits déjeuners le week-end à la maison ou aux restaurants. Les crêpes et les gaufres contiennent de la farine, des œufs, du sucre et du lait. Ils sont cuits différemment afin d’obtenir une forme et une texture distinctes.

Bien qu’ils aient plus de protéines que certains autres aliments de petit-déjeuner, les crêpes et les gaufres sont très riches en farine raffinée. Beaucoup de chercheurs croient que les grains raffinés comme la farine de blé contribuent à la résistance à l’insuline et à l’obésité (3, 4).

En outre, les crêpes et les gaufres sont généralement arrosés d’un sirop de crêpes, qui contient du sirop de maïs à haute teneur en fructose.

Le sirop de maïs à haute teneur en fructose peut provoquer une inflammation qui entraîne une résistance à l’insuline, ce qui peut conduire au prédiabète ou à un diabète de type 2 (5).

Le sirop d’érable pur est un meilleur choix que le sirop de crêpes, mais il est encore élevé en sucre, ce qui ajoute des calories au repas.

Selon l’American Heart Association, la plupart des gens consomment 2 à 3 fois la limite quotidienne recommandée de sucre (6).

3. Pain grillé à la margarine

Pain-grille-a-la-margarine

Les tranches de pain grillé tartinées de margarine peuvent sembler un bon choix pour le petit-déjeuner, car elles ne contiennent pas de graisse saturée ou de sucre. Cependant, il s’agit en fait d’un petit-déjeuner malsain pour deux raisons :

Tout d’abord, parce que la farine dans la plupart des pains est blanche et raffinée, elle vous apporte peu de nutriments et peu de fibres. Riches en glucides raffinés et faible en fibres, ce pain peut augmenter votre taux de glycémie très rapidement. Une glycémie élevée entraîne un retour rapide de la faim qui vous fera manger plus au prochain repas, ce qui peut vous faire prendre du poids (7).

Deuxièmement, la plupart des margarines contiennent des graisses trans, qui sont le type de graisse le plus malsain que vous pouvez manger. Les fabricants d’aliments créent des graisses trans en ajoutant de l’hydrogène à des huiles végétales afin de les rendre plus semblables à des graisses saturées solides à température ambiante. Il existe plusieurs preuves que les graisses trans sont très inflammatoires et augmentent votre risque de développer des maladies (891011).

Gardez également à l’esprit que la margarine peut être étiquetée «sans gras trans» mais contenir toujours moins de 0,5 gramme de gramme trans par portion (12).

4. Muffins… (Lire la suite en Page 2)