Le guide pour comprendre lupus !

A lire absolument

Le diagnostic du lupus

Le diagnostic du lupus

Diagnostiquer lupus peut être difficile car il peut imiter d’autres maladies et il se développe différemment selon les personnes. Beaucoup de gens peuvent être infectés pendant des années sans s’en rendre compte et avant que des symptômes révélateurs ne se déclenchent.

Bien qu’il n’y ait pas de test pour le lupus, certaines protéines apparaissent habituellement dans le sang d’un patient. Un test sanguin pour les anticorps antinucléaires (AAN) peut fournir un indice critique.

D’autres tests de laboratoire peuvent vérifier le nombre de cellules, la fonction rénale et le temps de coagulation. Une biopsie du tissu d’un organe touché tel que la peau ou les reins peuvent faciliter le diagnostic.

Les facteurs à risque

Les facteurs a risque

Personne n’est à l’abri du lupus. Mais, en règle générale, il affecte les femmes 10 fois plus que les hommes. En plus d’être une femme, les risques seront plus élevés si vous êtes:

  • âgé entre 20 et 40ans
  • un proche de quelqu’un qui a le lupus

Les différentes formes de lupus

differentes formes de lupus

Quand on dit «lupus», cela réfère généralement au Lupus Érythémateux Systémique (LES), la forme la plus fréquent et la plus grave. Mais il en existe d’autres formes comme le Lupus Érythémateux Cutané – également appelé lupus discoïde – qui est limité à la peau et n’atteint pas les organes comme le fait parfois le LES.

Le symptôme le plus commun est l’éruption circulaire. Le lupus érythémateux disséminé provoque des symptômes temporaires de lupus chez les personnes qui prennent certains médicaments.

Les traitements médicaux contre le lupus

traitements medicaux contre le lupus

Il existe des moyens pour contrôler les symptômes du lupus. Ceux-ci comprennent les crèmes corticoïdes pour les éruptions cutanées et les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour la douleur et la fièvre.

Les médicaments antipaludéens peuvent aider à lutter contre les douleurs articulaires, les ulcères et les éruptions cutanées.

Les corticoïdes peuvent également être administrés sous forme de comprimés. Dans les plus cas sévères, ils peuvent être administrés par voie intraveineuse. Les personnes atteintes de lupus sévère peuvent bénéficier de médicaments qui suppriment l’activité du système immunitaire.

Les auto-soins du lupus

Les auto-soins du lupus

Changer un peu votre routine peut aussi aider à réduire les poussées de lupus:

  • Couvrez-vous lorsque vous êtes au soleil.
  • Ne fumez pas
  • Pratiquez du sport régulièrement.
  • Améliorez vos compétences de gestion du stress.

Assurez-vous également d’obtenir assez de repos. Certaines personnes atteintes de lupus ont besoin jusqu’à 12 heures de sommeil par nuit.

Le lupus et les problèmes rénaux

lupus et les problemes renaux

La progression du lupus peut interférer avec les organes du corps. Jusqu’à 3 sur 4 personnes atteintes de lupus développeront des problèmes rénaux. Ces problèmes peuvent ne pas causer de symptômes, bien que certaines personnes remarquent un gonflement aux jambes ou aux chevilles. La plupart des patients ne se rendent compte de leur problème de rein que lorsqu’un test d’urine révèle des taux de protéines anormaux ou la présence de sang.

Les problèmes cardiaques

problemes cardiaques

Le problème cardiaque le plus courant est l’inflammation du péricarde. Cela peut causer de graves douleurs dans le côté gauche de la poitrine. Les personnes atteintes de lupus sont également plus susceptibles de développer des plaques qui rétrécissent ou bouchent les artères. Cela peut conduire aux maladies coronarienne, valvulaire et à la myocardite.

Appelez immédiatement les secours en cas de douleurs thoraciques, au lieu d’estomper la cause par vous-même.

Les problèmes pulmonaires

problemes pulmonaires

Le tissu entourant les poumons  s’enflamme dans environ un tiers des personnes atteintes de lupus. Bien que cela puisse durer sans déclencher aucun symptôme, cette condition peut conduire à une respiration douloureuse ou à des maux thoraciques. Parfois, le lupus provoque des douleurs thoraciques qui ne sont pas en relation avec les poumons ou le cœur mais d’un muscle de la poitrine ou d’une articulation thoracique enflammés.

Toute douleur thoracique doit être évaluée rapidement par un médecin.

Les problèmes digestifs

problemes digestifs

Les problèmes digestifs ne sont pas typiques du  lupus, mais certaines personnes peuvent éprouver de la douleur au ventre, des nausées, des vomissements, des difficultés à avaler ou une inflammation du foie ou du pancréas. Ceci peut être lié au lupus lui-même ou aux médicaments utilisés pour traiter la maladie. Certaines personnes ont tendance à perdre du poids pendant les poussées de lupus.

L’anémie… (Lire la suite en Page 3)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :