Qui pourrait imaginer qu’un régime spécial diabète peut mener à explorer des nouvelles saveurs ?

En effet, les repas spécial diabète de type 2 peuvent être à la fois délicieux et sains, une fois que vous découvrirez les bienfaits de certaines épices pour la santé.

« Les épices devraient remplacer le sodium dans votre alimentation, car elles ont des avantages pour la santé grâce à leurs richesses en antioxydants et en composés anti-inflammatoires », explique Juli Adelman, LD, CDE, du Harold Schnitzer Diabetes Health Center à Oregon Health &S cience University. « J’encourage les personnes atteintes de diabète de type 2 à cultiver leurs propres jardins d’herbes et à entretenir leurs carrousels à épices. »

Beaucoup d’herbes, comme le persil, la menthe, et l’aneth, regorgent de saveurs qui rendront vos repas et boissons plus agréables, tandis que d’autres pourraient aider à la gestion du diabète de type 2. Prenez plaisir à consommer de plus en plus d’herbes et d’épices, mais ne les considérez pas comme substituts aux autres traitements du diabète type 2.

« La modération est la clé », explique Gustavo Ortega Jr., RD. « L’idée est d’utiliser les épices dans le cadre d’une alimentation équilibrée et non comme un supplément. »

Voici six épices qui rendront vos repas spécial diabète plus conviviaux, savoureux et sains.

1. Le basilic

le-basilic

Le basilic contient beaucoup de flavonoïdes et se marie bien avec les tomates, l’huile d’olive, le vinaigre balsamique, et la mozzarella. Manger beaucoup de basilic peut améliorer la maitrise de la pression artérielle, selon un ensemble de recherches publié en Avril 2014 dans le Journal of Research in Medical Sciences.

L’hypertension artérielle peut être préoccupante surtout avec le diabète de type 2. En fait, deux personnes sur trois atteintes de diabète ont une pression artérielle élevée, ce qui pourrait vous encourager à planter du basilic pour agrémenter vos repas.

2. La cannelle

la-cannelle

La cannelle est un antioxydant prouvé pour améliorer la sensibilité à l’insuline et pour réduire le taux de glycémie à jeun. Les antioxydants préviennent les dommages cellulaires lents, selon The National Institutes of Health.

La capacité de la cannelle à améliorer la sensibilité à l’insuline est mise en évidence dans un examen des composés végétaux pour les personnes atteintes de diabète. L’examen est apparu en Novembre 2014 à l’International Journal of MolecularScience. Adelman suggère d’ajouter la cannelle à la farine d’avoine ou de la mélanger avec du chili et du ragoût.

3. L’ail

l-ail

L’ail semble être lié à de bas niveaux de glycémie à jeun, selon une analyse publiée en Décembre 2015 dans le Asia Pacific Journal of Clinical Nutrition.

Adelman suggère de l’inclure dans l’houmous, ou d’incorporer la purée de l’ail cuit dans le chou-fleur, ou de l’ajouter aux épinards cuits à la vapeur.

L’ail peut fluidifier le sang ou interagir avec les médicaments, alors parlez-en à votre médecin ou pharmacien avant de l’intégrer dans votre alimentation. En général, vérifiez toujours avec votre médecin ou diététicien à propos de vos besoins nutritionnels avant de faire des changements alimentaires majeurs.

4. Le romarin… (Lire la suite en Page 2)