De nombreux experts en nutrition déconseillent la consommation quotidienne de pain.

Les Raisons :

Le pain peut perturber la glycémie – la plupart des pains contiennent de l’amylopectine A. C’est l’un des principaux composants de l’amidon et il intervient dans notre métabolisme. Il entraîne une série d’hyperglycémie et d’hypoglycémie. Les études ont montré que l’amylopectine A peut favoriser le développement d’une résistance à l’insuline qui, avec le temps, peut mener au diabète de type 2.

Très addictif – le pain donne une sensation d’euphorie, ce qui donne envie d’en manger davantage. Il est donc difficile de l’éliminer de notre alimentation, même si nous le voulons.

Il produit du mucus, ce qui pourrait compromettre le système respiratoire, car les voies respiratoires sont obstruées ou bloquées.

Il contient du gluten – bien qu’il n’y ait rien de mal à consommer des aliments entiers contenant du gluten avec modération, de nombreuses personnes montrent des signes de sensibilité au gluten.

Il sollicite davantage l’estomac – le gluten et les amidons du pain ont besoin de plus de temps et d’acides forts pour être digérés. Cela fait travailler l’estomac plus longtemps et peut donner lieu à de nombreux problèmes digestifs.

Il a une faible valeur nutritive – la plupart des éléments nutritifs sont dépouillés lors de la fabrication du pain.

Contient des phytates – les phytates sont des anti-nutriments végétaux qui interfèrent avec l’absorption de nombreuses vitamines et minéraux.

Dans ce contexte, même les produits sains comme le pain au levain sont remis en question !

Le pain au levain est-il sain ?

Laissez les bienfaits du pain au levain répondre à cette question :

1. Le pain au levain contient de la levure sauvage et de bonnes bactéries (Lactobacillus).

Ces deux ingrédients du pain au levain prédigèrent l’amidon, ce qui allège la tâche de l’estomac et de l’appareil digestif dans son ensemble.

Outre cet avantage, les lactobacilles stimulent la production d’acide lactique. Cette substance stoppe l’effet négatif des phytates (présents dans la farine), qui interfère avec l’absorption des nutriments. Par conséquent, la personne est assurée d’absorber toutes les vitamines, les minéraux et les éléments sains du pain au levain.

En même temps, l’acide lactique prévient les pics de glycémie en ralentissant la libération du glucose dans la circulation sanguine. Il abaisse également l’index glycémique du pain ; par conséquent, la personne est moins susceptible à l’hyperglycémie ou à l’augmentation du taux de sucre dans le sang.

Enfin, le processus de fermentation (pendant la fabrication du pain) permet à d’autres bactéries bénéfiques de se développer dans l’intestin. Cela signifie une meilleure santé intestinale pour les amoureux du pain au levain.

2. Le pain au levain est surchargé d’éléments nutritifs

Contrairement au pain du commerce, le pain au levain contient des vitamines E, B1-B6, B12, niacine, thiamine, folate, riboflavine, fer, sélénium, manganèse, magnésium, calcium, phosphore et potassium, sans parler des protéines et des acides gras.

Une chose que le pain au levain n’a pas (que les autres pains ont) est les conservateurs toxiques. C’est parce qu’il possède son propre conservateur naturel – l’acide acétique – qui inhibe la croissance des moisissures.

3. Le pain au levain est sans danger pour les personnes intolérantes au gluten… (Lire la suite en Page 2)