4 Ustensiles de cuisine qui causent le cancer !

Peu importe les aliments biologiques que vous achetez ou le nombre de recettes santé que vous préparez, même les meilleurs aliments peuvent être involontairement transformés en poison par les casseroles et les poêlons que vous utilisez.

Il est essentiel de comprendre la composition des différents ustensiles de cuisine, et comment leurs propriétés affectent la cuisson. Une information que tout cuisinier doit connaitre. L’utilisation d’outils inadéquats peut non seulement altérer le goût de votre nourriture, mais aussi avoir des conséquences désastreuses sur votre santé!

Ustensiles de cuisine à éviter :

Ustensiles-de-cuisine-en-ceramique

1. Ustensiles de cuisine en céramique

Les casseroles et les poêles en céramique peuvent ajouter une belle touche esthétique à votre cuisine, mais elles ajoutent aussi une dose toxique à vos aliments. Ces ustensiles sont revêtus d’un polymère synthétique qui est plus doux que le métal. Ce revêtement durera seulement une année et sa corrosion est accélérée par un chauffage récurrent.

Des températures élevées et une mauvaise manipulation risquent de fissurer le céramique et ou le revêtement. Lorsque cela se produit, le plomb s’infiltre dans l’alimentation, faisant ainsi des ravages dans votre corps. Même une petite quantité de plomb est fortement toxique.

2. Ustensiles de cuisine antiadhésifs (téflon)

Les ustensiles de cuisson antiadhésifs sont fabriqués avec un revêtement synthétique de polytétrafluoroéthylène, un polymère plastique inerte et non toxique à basse température, mais commence à émettre des produits toxiques à 230 °C (température normalement atteinte par une poêle après 2 à 5 minutes d’utilisation normale).

En 2005, l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (EPA) a découvert que l’acide perfluorooctanoïque (APFO ou PFOA en anglais, aussi connu sous le nom de C8), un produit chimique clef employé pour fabriquer le Téflon, était cancérigène.

Les matériaux en téflon, tels que les ustensiles antiadhésifs, ont été associés au cancer et considérés comme perturbateurs endocriniens. L’inhalation des vapeurs toxiques libérées par le revêtement synthétique peut causer la fièvre des polymères, qui provoque des frissons, des fièvres, une oppression thoracique et une légère toux.

3. Ustensiles de cuisine en aluminium et feuille d’aluminium

Appréciés pour leur légèreté et leur capacité à diffuser rapidement et uniformément la chaleur, les articles de cuisson contenant de l’aluminium, relativement peu coûteux, sont pourtant à éviter.

Les ustensiles de cuisine en aluminium sont généralement revêtus pour empêcher la lixiviation, mais le revêtement s’effrite et se détériore avec le temps. Au cours de la cuisson, l’aluminium peut alors migrer dans les aliments ou dans l’eau.

Si l’aluminium s’infiltre dans votre alimentation, il s’accumulera dans votre cerveau, vos poumons, vos os et vos tissus, provoquant des enchevêtrements dans les fibres nerveuses, entraînant des troubles musculaires et potentiellement des pertes de mémoire. Cette accumulation est la cause principale de la maladie d’Alzheimer.

4. Ustensiles de cuisine en cuivre

Les casseroles en cuivre semblent un luxe. En sont-elles vraiment ?

Le cuivre conduit très bien la chaleur, permettant une cuisson rapide et uniforme.

Cependant, il peut s’infiltrer dans l’alimentation s’il n’est pas correctement revêtu. D’autre part, le revêtement protecteur contient du nickel, qui est à la fois allergénique et toxique. L’exposition excessive au cuivre peut affaiblir le système immunitaire et perturber la fonction surrénale et thyroïdienne.

Ustensiles de cuisine recommandés (Lire la suite en Page 2)