7 changements de régime que les femmes doivent adopter !

A lire absolument

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable ; en cas de maladie, les bactéries et les...

18 aliments délicieux à haute teneur en protéines !

Les gens se disputent à propos des glucides, des graisses et de tout le reste. Toutefois, presque tout le monde s'accorde à dire que...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour...

Des conseils diététiques pour rester mince, forte et saine d’esprit avant, pendant et après la ménopause.

Le vieillissement n’a rien à avoir avec le gain de poids. En effet, les femmes ont tendance gagner un kilo par année à partir de 40et 50 ans, mais ceci est plutôt du à la baisse de l’activité qu’aux hormones.

Cependant, les changements hormonaux peuvent changer la composition de votre corps, de sorte que tous les kilos que vous gagnez ont tendance à finir au niveau du ventre.

Découvrez comment rester mince, réduire les symptômes de la ménopause, et les risques pour la santé qui peuvent se présenter après la ménopause :

1. Optez pour du poisson

Poisson-Gras

Le risque de maladie cardiaque est susceptible d’augmenter après la ménopause, vous devriez donc essayer de manger au moins deux portions de poisson par semaine (de préférence ceux contenant des graisses saines comme le saumon, la truite, le maquereau et la sardine).

En effet, des recherches préliminaires indiquent que l’huile de poisson peut aider à prévenir le cancer du sein.

Optez donc pour deux portions de poisson par semaine et demandez à votre médecin pour une éventuelle prise de supplément.

2. Mincir !

mincir

Si vous êtes en surpoids, vous pouvez minimiser les symptômes de la ménopause et réduire les risques à long terme de la baisse des hormones en perdant du poids.

En fait, mincir va non seulement vous aider à réduire les risques de maladies cardiaques et de cancer du sein, deux risques susceptibles d’augmenter après la ménopause, mais à aider aussi les femmes obèses ou en surpoids à réduire les bouffées de chaleur.

3. Renforcez vos os avec le calcium

Le calcium




Rappelez-vous que vos besoins en calcium augmentent après 50 ans, de 1000 milligrammes par jour à 1200 mg. Et avec moins d’œstrogènes, vos os n’absorberont plus le calcium comme il se doit.

Faites vous plaisir avec beaucoup de légumes (L’oignon, le cresson, les brocolis, les algues, les épinards, le chou vert frisé, le rutabaga…) de fruits (les oranges, les figues, les abricots secs et les prunes…) de légumineuses (Les haricots blancs, les haricots rouges, les pois chiches, les lentilles et le soja) de fruits secs (amandes, noix et pistaches) et d’herbes aromatiques (l’aneth, l’origan, la menthe, le thym, la sauge, le persil et le basilic)

Si vous mangez des produits laitiers, choisissez-les de chèvre ou de brebis, à faible teneur en matières grasses, car ils ont à peu près la même quantité de calcium que ceux riches en matières grasses, mais avec moins de calories.

4. Apaisez les ballonnements

apaisez-les-ballonnements

Bien que les raisons ne soient pas claires, la fluctuation des hormones pendant la périménopause peut jouer un rôle dans ces ballonnements.

Il est recommandé de réduire la quantité de sel et de glucides transformés dans votre alimentation, car ils peuvent retenir l’eau. Et profitez au maximum des grains entiers, des fruits et des légumes puisqu’ils sont tous riches en fibre.




5. Dites oui au soja

dites-oui-au-soja

Le soja contient des œstrogènes végétaux, ce qui induit les femmes à croire qu’il peut augmenter le risque de cancer du sein. Cependant, il existe peu de données qui confirment cette hypothèse. Cette fausse idée vient probablement des études menées sur les suppléments de soja à haute dose, ce qui peut stimuler la croissance des tumeurs sensibles aux œstrogènes.

En effet, les aliments à base de soja comme le tofu, les noix de soja, et le lait de soja peuvent soulager les bouffées de chaleur légères.

6. Essayez la tisane glacée… (Lire la suite en Page 3)










LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Comment préparer 8 remèdes de Grand-Mère à Base de Miel ?

Depuis l'aube des temps, le miel est utilisé à la fois comme aliment et comme médicament. Il est très riche en composés...

Nutrition et dialyse, Apprenez les bases !

Les maladies rénales sont un problème de santé courant qui touche environ 10 % de la population mondiale (1).

Pouvez-vous reconnaître l’animal caché ? Secouez la tête !

Pouvez-vous reconnaître l'animal caché dans cette illusion d'optique ? Secouez la tête pour identifier l’animal !

Les meilleures tisanes pour soulager l’asthme (difficultés à respirer)

L'asthme est une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires, au niveau des bronches et des petites bronches, les bronchioles, qui s'enflamment...

17 Meilleurs aliments pour baisser (ou réguler) le taux de sucre dans le sang

Pour les personnes souffrant de prédiabète, de diabète ou d'autres maladies qui affectent le taux de sucre dans le sang, l'alimentation est...

Découvrir plus :