Le Monk fruit vs. la Stévia: Quel édulcorant choisir ?

A lire absolument

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

18 aliments délicieux à haute teneur en protéines !

Les gens se disputent à propos des glucides, des graisses et de tout le reste. Toutefois, presque tout le monde s'accorde à dire que...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour...

Qu’est-ce que le monk fruit?

Monk-fruitLe Monk fruit connu aussi sous le nom du « fruit du moine » est une petite calebasse verte qui ressemble à un melon. Il est cultivé au Sud-Est de l’Asie. Le fruit a été d’abord cultivé par les moines bouddhistes dans le 13ème siècle, d’où le nom inhabituel du fruit.

Le Monk fruit frais ne se garde pas et n’est pas attrayant. Il est habituellement séché et utilisé pour préparer des tisanes médicinales. Les édulcorants du Monk fruit sont fabriqués à partir de l’extrait de fruit. Ils peuvent être mélangés avec du dextrose ou d’autres ingrédients pour équilibrer la douceur.

L’extrait du Monk fruit est de 150 à 200 fois plus sucré que le sucre. L’extrait contient zéro calorie, zéro hydrate de carbone, zéro sodium et zéro graisse. Cela en fait une alternative d’édulcorant populaire pour les fabricants des produits à faible teneur en calories et pour les consommateurs qui les utilisent.

Aux États-Unis, les édulcorants à base du Monk fruit sont classés par la US Food and Drug Administration (FDA) comme « généralement considérés comme sûr ».

Avantages du Monk fruit

Le Monk fruit a beaucoup d’avantages :

  • Les édulcorants à base du Monk fruit n’affectent pas le taux de glycémie.
  • Avec zéro calorie, les édulcorants du Monk fruit sont une bonne option pour les personnes qui surveillent leur ligne.
  • Contrairement à certains édulcorants artificiels, il n’y a aucune preuve à ce jour montrant que le Monk fruit a des effets secondaires.
  • Il est disponible sous forme de liquide, de granulés et de poudre.
  • Il est sans danger pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes.

Selon une étude menée en 2009, le Monk fruit obtient sa douceur des antioxydants mogrosides. L’étude a révélé que l’extrait du Monk fruit a le potentiel d’être un édulcorant naturel à faible indice glycémique.

Une étude menée en 2013 a conclu que les mogrosides peuvent aider à réduire le stress oxydatif. Le stress oxydatif pourrait conduire à certaines maladies. Bien que la liaison entre les édulcorants du Monk fruit et les maladies ne soit pas encore très claire, l’étude a mis en valeur ses avantages.

Inconvénients du Monk fruit

  • Le Monk fruit est difficile à cultiver et très coûteux à importer.
  • Les édulcorants du Monk fruit sont plus difficiles à trouver que d’autres édulcorants.
  • Le goût fruité du Monk fruit n’est pas apprécié par tout le monde. Certaines personnes rapportent un arrière-goût désagréable.
  • Certains édulcorants du Monkfruit contiennent d’autres édulcorants tels que le dextrose. La façon dont les ingrédients sont traités, peuvent rendre le produit final moins naturel. Cela peut également avoir un impact sur son profil nutritionnel.
  • Les mogrosides peuvent stimuler la sécrétion d’insuline. Cela n’est pas très avantageux pour les personnes dont le pancréas a déjà du mal à fabriquer l’insuline.

Qu’est-ce que la Stévia ?

la-Stevia




La Stévia est entre 200 à 300 fois plus sucré que le sucre. Les édulcorants commerciaux de la Stévia sont fabriqués à partir d’un composé de la plante, qui fait partie de la famille des Asteraceae.

L’utilisation de la Stévia dans les aliments est quand même un peu déroutante. La FDA n’a pas donné son accord pour l’utilisation des feuilles entières ou des extraits bruts de la Stévia comme supplément alimentaire. En dépit d’être utilisé pendant des siècles comme un édulcorant naturel, la FDA les considère comme dangereux. La FDA indique que la Stévia dans sa forme la plus naturelle peut affecter la glycémie. Elle peut également affecter la reproduction, le système rénal et cardiovasculaire.

D’autre part, la FDA a approuvé certains produits raffinés spécifiques à la Stévias, et les classe « généralement considérés comme sûr ». Ces produits sont fabriqués à partir du rebaudioside A (Reb A), un glucoside qui donne à la Stévia sa douceur. La FDA indique que les produits commercialisés sous «Stévia» ne sont pas de vraies Stévia. Ils contiennent plutôt des extraits Reb A hautement purifié qui sont « généralement considérés comme sûr ».




Les édulcorant  raffinés de la StéviaReb A (appelés Stévia dans cet article) contiennent zéro calorie, zéro gras et zéro glucide. Certains contiennent d’autres édulcorants tels que l’agave ou le sucre turbiné.

Les avantages de Stévia

  • Les édulcorants Stévia ne contiennent pas de calories et sont un bon choix pour les personnes qui tentent de perdre du poids.
  • Ils sont disponibles sous forme de liquide, de granulés et de poudre.
  • Les avantages des édulcorants de la Stévia sont semblables à ceux du Monk fruit.

Les inconvénients de la Stévia

  • Les édulcorants de la Stévia sont plus chers que le sucre et la plupart des autres édulcorants artificiels.
  • Ils peuvent causer des effets secondaires tels que les ballonnements, les nausées et les gaz.
  • La Stévia a un goût de réglisse et un arrière-goût un peu amer.
  • La Stévia peut provoquer une réaction allergique. Si vous êtes allergique à toute plante de la famille des Asteraceae, comme les marguerites, l’herbe à poux, les chrysanthèmes et les tournesols, vous ne devriez pas consommer la Stévia.
  • Ils peuvent être mélangés avec des édulcorants à grande teneur en calories ou à indice glycémique élevé.
  • La plupart des produits de Stévia sont très raffinés.

Comment bien choisir son édulcorant ?

Si vous devez choisir entre plusieurs édulcorants, posez-vous ces questions:

  • En avez-vous juste besoin pour sucrer votre café du matin ou votre thé, ou prévoyez-vous de cuisiner avec ?
  • Êtes-vous diabétique ou préoccupé par les effets secondaires ?
  • Est-ce que cela vous dérange si votre édulcorant n’est pas 100% pur ?
  • Aimez-vous le goût ?
  • Avez-vous les moyens d’en acquérir ?

Le Monk fruit et la Stévia sont polyvalents. Les deux peuvent remplacer le sucre dans les boissons, smoothies, sauces et vinaigrettes. Commencez toujours avec une petite quantité puis ajoutez-en au goût.




Le Monk fruit et la Stévia peuvent être utilisés pour la cuisson, car les deux sont stables à la chaleur. La quantité que vous utiliserez dépend du mélange et d’autres édulcorants. Dans la plupart des cas, vous aurez besoin de beaucoup moins de Monk fruit ou de Stévia que de sucre blanc. Assurez-vous de lire les instructions du fabricant avant utilisation, ou vous vous retrouverez avec un plat immangeable.

En conclusion

Le Monk fruit et la Stévia sont deux édulcorants non nutritifs. Cela signifie qu’ils ont peu à pas de calories ou de nutriments. Les deux sont commercialisés comme des alternatives naturelles au sucre. Cela est relativement vrai. Le Monk fruit est généralement pas aussi raffiné que la Stévia, mais peut contenir d’autres ingrédients. La Stévia que vous achetez à l’épicerie est très différente de la Stévia que vous cultivez dans votre jardin.

Les édulcorants de la Stévia et du Monk fruits sont, tout de même, des choix plus naturels que les édulcorants artificiels contenus dans l’aspartame, la saccharine et bien d’autres ingrédients synthétiques.

Que vous soyez diabétique ou que vous essayez de perdre du poids, lisez les étiquettes du Monk fruit et de la Stévia attentivement pour vous assurer s’ils ne sont pas abondamment enrichis d’édulcorants stimulant les calories et la glycémique.

En somme, tout se résume au goût. Si vous aimez le goût du Monk fruit ou de la Stévia, leurs avantages et inconvénients ne compteront plus. Si possible, goutez les deux pour pouvoir choisir.







LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Attention, 10 aliments qui peuvent affaiblir votre système immunitaire !

Votre régime alimentaire influe sur la façon dont vous vous sentez et sur le bon fonctionnement de votre organisme.

Les protéines végétales, le guide du nutritionniste : comment les préparer, les manger et les aimer ?

Des trois macronutriments que sont les graisses, les glucides et les protéines, il ne fait aucun doute, les protéines sont les plus...

Qu’est-ce que la positivité toxique ? Les experts affirment qu’elle est dangereuse en ce moment !

S'efforcer de rester optimiste pendant une pandémie mondiale qui change la vie peut se retourner contre vous. Vouloir être positif face à...

Comment préparer 8 remèdes de Grand-Mère à Base de Miel ?

Depuis l'aube des temps, le miel est utilisé à la fois comme aliment et comme médicament. Il est très riche en composés...

Nutrition et dialyse, Apprenez les bases !

Les maladies rénales sont un problème de santé courant qui touche environ 10 % de la population mondiale (1).

Découvrir plus :