Tout sur la crise cardiaque !

A lire absolument

Crise cardiaque – Causes, Symptômes, Traitement, Diagnostic … Prévention :

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque ?

qu-est-ce-qu-une-crise-cardiaque

Lorsque le sang ne parvient pas à atteindre le cœur, ce dernier sera en manque d’oxygène. Et sans oxygène, ses cellules peuvent s’endommager ou même mourir. La clé du rétablissement est de restituer le flux sanguin rapidement.

Ayez de l’aide médicale tout de suite si vous pensez que vous avez des symptômes d’une crise cardiaque.

Les causes

les-causes

Au fil du temps, des plaques d’athérome – plaque jaunâtre essentiellement constituée de cholestérol – s’accumulent sur les parois internes des vaisseaux sanguins, appelés artères, qui emportent le sang à votre cœur, ce qui complique la circulation sanguine.

La plupart des attaques cardiaques se produisent quand un morceau de ces plaques se détache. Un caillot de sang se forme alors autour de la plaque et bloque l’artère.

Les symptômes

les-symptomes

Une douleur, une pression et même de l’inconfort thoraciques pourraient être ressentis. Vous pourriez aussi être à court de souffle ou témoigner de la sueur, de la faiblesse ou des maux d’estomac.

Les hommes et les femmes peuvent avoir des symptômes différents. Les hommes sont, en effet, plus susceptibles d’avoir une sueur froide et de sentir la douleur se déplacer vers le bas de leur bras gauche.

Les symptômes chez la femme

symptomes-chez-les-femmes

Les femmes sont plus susceptibles d’avoir des douleurs au dos ou au cou, des brûlures d’estomac, et de l’essoufflement. Elles ont tendance à avoir des problèmes d’estomac, y compris des maux d’estomac, du mal à l’aise, et des vomissements.

Elles peuvent aussi se sentir très fatiguée, étourdies, ou avoir des vertiges. Deux semaines avant une crise cardiaque, une femme peut avoir des symptômes pseudo-grippaux et des troubles de sommeil.

Quelle attitude prendre ?

quelle-attitude-prendre

Si vous ou quelqu’un à côté de vous présentez des symptômes qui pourraient être ceux d’une crise cardiaque, appelez immédiatement les urgences. Si vous le faites et que vous êtes secouru dans les 90 minutes qui suivent, vous êtes plus susceptibles de survivre.

Pendant l’appel, le malade doit mâcher et avaler un cachet d’aspirine (à condition qu’il n’y est pas allergique) pour réduire le risque d’un caillot de sang.

S’il est inconscient, seule une réanimation cardio-respiratoire peut doubler ses chances de survie.

Le diagnostic

le-diagnostic

Un ECG, qui vérifie l’activité électrique de votre cœur, peut aider les médecins à vérifier si vous avez eu une crise cardiaque. Il peut également montrer si l’artère est obstruée ou bloquée.

Les médecins peuvent aussi diagnostiquer une crise cardiaque avec des tests sanguins en cherchant des protéines que les cellules cardiaques libèrent quand ils meurent.

Le traitement

le-traitement

Les médecins vont rapidement agir pour faciliter la circulation sanguine dans votre corps en vous attribuant des médicaments qui dissolvent les caillots de sang.

La procédure qui sera probablement suivie est la coronarographie qui consiste à insérer un tube mince avec un petit ballon à l’extrémité dans votre artère. Il ouvre le blocage par l’aplatissement de la plaque contre les artères.

La plupart du temps, les médecins mettent un petit tube de maille appelé un stent dans l’artère pour s’assurer qu’il reste ouvert.

Les facteurs à risque

les-facteurs-a-risque

Vos risques d’avoir une crise cardiaque augmentent avec l’âge, et les hommes en sont plus susceptibles que les femmes.

Un passé familial des maladies cardiaques, le tabac, une pression artérielle et un taux de cholestérol élevé, le diabète, l’obésité, le stress, le manque d’exercice, et la dépression peuvent tous contribuer à augmenter vos risques.

La prévention

la-prevention

Si vous fumez, arrêtez ! Ceci réduira immédiatement vos risques d’avoir une crise cardiaque par le tiers.

Pratiquez du sport et mangez bien. Les médecins recommandent 30 minutes d’exercice modéré par jour, 5 jours par semaine. Mangez beaucoup de fruits, de légumes et de grains entiers pour garder vos artères en bonne santé.

La vie après une crise cardiaque

la-vie-apres-une-crise-cardiaque

Si vous êtes à l’hôpital, vous rentrerez à la maison après quelques jours et prendrez votre vie quotidienne normale en quelques semaines.

La réhabilitation cardiaque peut vous aider à récupérer. Vous aurez votre propre programme de conditionnement physique et vous apprendrez à suivre un mode de vie sain pour le cœur. Les conseillers vous soutiendront si vous vous sentez déprimé ou inquiet d’une éventuelle autre attaque.

Via A Visual Guide to a Heart Attack

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :