10 signes que vous êtes obsédé par votre poids !

A lire absolument

Les scientifiques nous avertissent que notre façon de cuisiner le riz est nocive pour notre santé !

Article mis à jour Juillet 2021 Des milliards de personnes dans le monde se nourrissent quotidiennement de riz. En fait, c'est l'un des aliments de base,...

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Article mis à jour Juin 2021 Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela...

Si tout ce qui vous intéresse devient lié à la perte de poids, rappelez-vous que vous êtes peut-être en train de vous mener vers un trouble alimentaire.

Vous prenez tellement de la peine à perdre du poids que vous avez éliminé les pizzas et vous portez même un bracelet fitness pour suivre chaque progrès. Cet objectif commence à s’imposer de plus en plus dans votre vie.

«S’engager dans de tels comportements peut être comparé à une pente glissante», dit Stacey Rosenfeld, psychologue clinicien, PhD et auteur de DoesEveryWoman Have an EatingDisorder?

Il est facile, surtout pour les personnes ayant des tendances perfectionnistes ou des prédispositions génétiques, de glisser d’une « alimentation normale » vers « une alimentation désordonnée » voire même des « troubles alimentaires ».

Vérifiez les signes suivants qui dévoilent que vos habitudes saines peuvent vous mener vers un état malsain :

1. Vous vous pesez plusieurs fois par jour

Vous vous pesez plusieurs fois par jour

Si vous vous pesez avant et après les repas, ou si vous ajustez la façon dont vous vous tenez sur la balance espérant modifier les chiffres, sachez que ceci est un comportement compulsif qui ne fera qu’empirer au fil du temps. Se peser une fois par semaine est suffisant, sauf si votre médecin vous le demande.

Une étude de l’Université du Minnesota menée en 2012 a révélé que se peser fréquemment est lié à des comportements de contrôle du poids (à la fois sains et malsains), aux symptômes dépressifs et à une faible estime de soi chez les femmes.

Donc si vous êtes adepte de la balance au quotidien rappelez-vous que le poids varie naturellement durant toute la journée et c’est pour cela qu’il est conseillé de se peser le matin, après avoir passé à la salle de bain et avant le petit déjeuner, pour des données plus fiables.

2. Vous comptez chaque calorie

Vous comptez chaque calorie




Tenir un journal de repas et de collations est un bon moyen d’éviter le grignotage illimité, mais en même temps, cela limite l’alimentation intuitive, ce qui vous mène à baser votre choix d’aliments uniquement sur leur valeur calorique, en ignorant les plus importants qui sont les vitamines, les nutriments et votre propre sentiment de satisfaction.

Pour manger sainement sans être pour autant obsédé, pensez à remplir la moitié de votre assiette de légumes et fruits, le quart avec des protéines maigres comme le poulet ou le poisson et un quart avec les grains entiers comme le quinoa ou le riz brun.

3. Vous vous touchez vous-même

Vous vous touchez vous-meme

Vous pourriez inconsciemment toucher votre hanche ou votre clavicule, vérifier votre ventre ou tout simplement évaluer votre mâchoire ou pommettes, à chaque fois que vous êtes absorbé par une pensée.

« Se contrôler le corps est un signe commun de la préoccupation du poids et de la forme du corps », explique Marjorie Nolan Cohn, RDN, porte-parole national de l’Academy of Nutrition and Dietetics et co-auteur de Overcoming Binge Eating For Dummies. « Souvent, les gens qui vérifient constamment des parties de leur corps souffrent un peu en réalité d’un Comportement Obsessionnel Compulsif. »

Si vous vous surprenez en train d’évaluer vos imperfections, prenez-vous en main pour atténuer cette habitude.

4. Vous croyez que mincir résoudra tous vos problèmes

Vous croyez que mincir resoudra tous vos problemes




Vous pourriez être sous l’influence d’une voix dans votre tête qui vous promet que la vie sera beaucoup meilleure lorsque vous atteignez un certain poids magique, ou lorsque vos cuisses cessent de se toucher, ou lorsque vos abdos seront complètement plats.

Il y a certainement quelque chose à l’extérieur que nous pouvons changer pour nous sentir bien à l’intérieur : si seulement nous pouvons être plus minces ou plus beaux, tout le reste suivra.

Mais perdre 2 ou même 4 kilos ne vous aidera pas à décrocher un emploi ou à améliorer vos relations. Ce genre de pensée irréaliste vous mettra face à l’échec dans d’autres domaines de votre vie et peut vous empêcher de travailler de manière proactive sur les questions réelles.

Essayez d’imaginer votre vie en atteignant votre objectif de poids ou de forme : Si soudainement vous vous voyez dans une maison de rêve, ou prononçant un discours au travail… sachez que vous êtes probablement en train de vous imposer des attentes malsaines.

5. Vous voyez la nourriture en noir et blanc

Vous voyez la nourriture en noir et blanc

Le brocoli est bon; les pommes de terre mauvaises… « Plus nous utilisons cette phraséologie, plus nous serons sensibles à nous juger par ce que nous mangeons », explique Christine Peat, PhD, professeur adjoint au département de psychiatrie à University of North Carolina at Chapel Hill.

« Cela donne une grande importance à la nourriture. » Bien sûr, vous ne voulez pas manger seulement des barres de bonbons ou des beignets, mais aucun aliment n’est uniquement bon ou mauvais.

Cela signifie que vous devez  profiter de tous les oligo-éléments, tels que le potassium, le magnésium et la vitamine C dans les pommes de terre, ainsi que les vitamines A, C et B6 dans les brocolis.

6. Vous ajoutez de plus en plus d’aliments à votre liste noire… (Lire la suite en Page 2)










LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

4 desserts méditerranéens pour satisfaire vos envies de sucré

Le régime méditerranéen existe depuis bien plus longtemps que tout autre régime alimentaire à la mode. Il est basé sur la cuisine traditionnelle de...

Poire au four à la ricotta et à la cannelle

Cette recette (collation) est riche en fibres et en ALC (acide linoléique conjugué). La cannelle aide également à maîtriser la glycémie. La ricotta est riche...

Tartinade de lentilles

Les lentilles sont une bonne source de fer, un nutriment qui stimule le métabolisme et dont 20% d'entre nous manquent. Les lentilles sont également une...

Quel matériel de cuisine pour ouvrir un restaurant méditerranéen ?

La Méditerranée : Une région, un climat et une cuisine ! La cuisine méditerranéenne n'est pas le produit d'un groupe ethnique ou d'une culture spécifique.  Il...

Salade estivale au melon, jambon et figues fraiches

Cette recette combine des fruits sucrés (melon et figues) avec du jambon pour un plat unique et savoureux. Arrosez chaque portion d’un filet d'huile...

Découvrir plus :