7 habitudes alimentaires que vous devez abandonner, tout de suite !

A lire absolument

Les scientifiques nous avertissent que notre façon de cuisiner le riz est nocive pour notre santé !

Article mis à jour Juillet 2021 Des milliards de personnes dans le monde se nourrissent quotidiennement de riz. En fait, c'est l'un des aliments de base,...

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Article mis à jour Juin 2021 Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela...

Si vous vous êtes déjà dit: «Je sais ce que je dois faire, mais je ne peux tout simplement pas le faire!” rappelez-vous que des habitudes néfastes en sont la cause.

En voici 7 les plus communes et que vous devez impérativement arrêter pour réussir enfin à perdre du poids :

1. Boire trop souvent

Boire-Trop-souvent

Pour la plupart des gens, boire de l’alcool a un effet domino. Après quelques verres, leurs inhibitions diminuent et leur appétit augmente.

Cette habitude, en plus des calories supplémentaires dans les cocktails eux-mêmes, pousse  à consommer des centaines de calories excédentaires. Et cela arrive plus souvent qu’ils ne le croient car les gens sous-estiment toujours la quantité d’alcool consommée.

La bonne nouvelle dans tout cela consiste à la grande perte du poids juste à l’arrêt de la consommation d’alcool. Si vous pensez être dans la même situation, abstenez-vous d’en boire pendant 30 jours, ou bien limitez-en  la consommation: Buvez par exemple une seule nuit par semaine, et fixez-vous une limite de deux boissons au maximum. Les résultats peuvent être spectaculaires !

2. Consommer des aliments “light”

Manger-des-aliments-light

Les aliments «light» sont généralement emballés dans beaucoup d’additifs et d’ingrédients indésirables impossibles à prononcer. Et avouons-le, ils ne sont tout simplement ni rassasiant ni satisfaisant.

Plusieurs dizaines de personnes avouent qu’après avoir mangé une entrée congelée ou une barre ou un dessert congelés, elles ont senti la persistance de la faim avec des pensées constantes à la nourriture, ce qui les a conduit à grignoter -profitant d’un pot de beurre d’amande, d’une poignée de céréales, ou d’un deuxième (voire même troisième) aliments «light». En conséquence, ces gens finissent par prendre plus de calories que s’ils auraient mangé un repas sain satisfaisant.

En voici la preuve: une étude menée en 2010 a révélé que nous brûlons 50% plus de calories en métabolisant des aliments entiers que des aliments transformés. C’est probablement la raison pour laquelle des personnes laissent tomber les aliments light et commencent à manger plus de calories provenant des aliments frais entiers.




3. L’hyperphagie des aliments sains

hyperphagie-des-aliments-sains

C’est toujours plus intéressant de consommer des plats sains comme les légumes, les lentilles, les avocats, et les grains entiers. Le seul point faible est de trop en manger.

Un nutritionniste se rappelle d’un de ses clients qui a changé les sandwichs rapides contre des gruaux d’avoine, ce qui était fantastique. Mais la quantité de flocons d’avoine était trop grande sachant qu’il passe toute sa journée derrière un bureau, en plus de la garniture fruitée, il a combiné le tout avec un smoothie, ce qui l’a rendu un repas en soi.

En réalité, comme les aliments entiers sont riches en éléments nutritifs et ils améliorent le métabolisme, les gens en exagèrent. Pour empêcher de tels problèmes écoutez les signaux de votre corps pour la faim comme pour la satiété, et utilisez des visuels pour guider vos portions.

Par exemple, une portion de fruit devrait être d’environ la taille d’une balle de tennis, une poignée de gruau cuit devrait en être de la moitié et si vous ajoutez des noix ou des graines, limitez-vous à la taille d’une balle de golf.

4. Sauter des repas

Sauter-des-repas

Ceci est un point très important. Rester des heures sans manger peut créer deux effets indésirables qui nuisent à la perte de poids. Tout d’abord, vous allez probablement brûler moins de calories comme moyen de votre corps pour compenser pour le manque de carburant quand il en a besoin. Deuxièmement, vous augmenterez vos risques de trop manger le soir, quand votre niveau d’activité est faible; et comme c’est impossible de brûler les calories de façon rétroactive, l’excès inutiles est envoyé directement à vos cellules graisseuses.




En d’autres termes, le choix du temps est important. Plusieurs études ont montré que ce ne sont pas seulement vos calories quotidiennes globales qui comptent mais quand vous les consommez, compte aussi. Une bonne règle de base est de manger des repas plus copieux avant vos heures les plus actifs, de plus petits repas avant vos heures les moins actifs et ne jamais rester plus de quatre ou cinq heures sans manger.

5. Compter les calories

Compter-les-calories

Tandis que la qualité et le temps de la consommation des calories est critique pour le succès de la perte du poids, le fait de les compter peut vouer votre programme à l’échec.

Une étude a révélé que compter les calories a rendu les femmes plus stressées. Personne n’en veut! De plus, une augmentation du stress peut provoquer un pic de cortisol, une hormone connue pour augmenter l’appétit, les envies pour des aliments gras et sucrés et même le stockage des graisses dans le ventre.

En outre, les informations caloriques mentionnés sur l’emballage des aliments ou sur les menus des restaurants ne représentent pas une donnée parfaite. Ce n’est pas non plus que ces infos caloriques n’ont pas de sens, mais il existe des moyens plus efficaces et moins lourds pour perdre du poids.

6. Fuir le bon gras

Fuir-le-bon-gras

Malgré les grandes tentatives des spécialistes de la nutrition pour dissiper l’idée que manger du gras vous rend obèse, les gens sont restés phobiques aux gras.




Ils évitent l’avocat parce qu’il est riche en matières grasses, d’autres sont choquées quand un nutritionniste leur recommande d’utiliser l’huile d’olive et le vinaigre à la place d’une vinaigrette sans gras.

Alors que manger les bons gras est une stratégie de perte de poids imbattable. En plus de freiner l’inflammation, une cause connue du vieillissement prématuré et des maladies y compris l’obésité, les graisses saines sont incroyablement satisfaisantes.

Les graisses saines retardent la vidange gastrique pour vous maintenir rassasié plus longtemps. Les recherches montrent, en effets, que les graisses végétales comme l’huile d’olive, les avocats et les noix suppriment les hormones augmentant l’appétit. Les graisses végétales ont également été montrées pour stimuler le métabolisme. Elles peuvent être de riches sources d’antioxydants liés à la minceur, même sans consommer moins de calories.

Visez à en inclure une portion à chaque repas. Ajoutez un avocat à une omelette, ajoutez des noix à votre gruau d’avoine, arrosez vos salades avec de l’huile d’olive, et profitez du chocolat noir comme un traitement quotidien.

7. Manger à ses émotions

Manger-a-ses-emotions

Cette habitude à se retourner directement vers la nourriture en cas d’ennui, d’anxiété, de colère, ou même de bonheur est de loin l’obstacle numéro quand beaucoup de personnes essayent de perdre du poids.

Nous avons toujours appris dés notre jeune âge à lier la nourriture aux sentiments. Beaucoup de personnes partagent des histoires pour être récompensées avec des friandises pour un bon bulletin scolaire ou un jeu gagnant, ou d’être consolées avec de la nourriture après avoir été taquiné à l’école ou allé chez le dentiste.

Nous nous lions à la nourriture, l’amenant au deuil des êtres chers, l’utilisant pour célébrer, ou pour s’y appuyer comme moyen pour combler nos sentiments désagréables. C’est un modèle socialement accepté (voire même encouragé) et il est difficile à surmonter. Mais ce n’est impossible. Et même si vous ne retrouvez des alternatives non alimentaires pour répondre à vos besoins émotionnels qu’à  50% du temps vous perdriez quand même du poids.




Au lieu d’un régime à la mode, pensez à faire des résolutions plus saines, ce changement sera peut être le plus important et le plus percutant pour réussir à perdre du poids.

Via 7 Eating Habits You Should Drop Now


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Quel matériel de cuisine pour ouvrir un restaurant méditerranéen ?

La Méditerranée : Une région, un climat et une cuisine ! La cuisine méditerranéenne n'est pas le produit d'un groupe ethnique ou d'une culture spécifique.  Il...

Salade estivale au melon, jambon et figues fraiches

Cette recette combine des fruits sucrés (melon et figues) avec du jambon pour un plat unique et savoureux. Arrosez chaque portion d’un filet d'huile...

Espérance de vie en bonne santé : Comment le jeûne peut vous aider à préserver votre santé ?

« Sans qualité de la vie, une longévité accrue ne présente guère d'intérêt (...), l'espérance de vie en bonne santé est plus importante que...

Gâteau au chocolat sans farine et à l’huile d’olive

Suivre un régime méditerranéen ne vous prive pas de savourer ce dessert riche et fondant. Son secret : zéro farine, avec huile d’olive et...

Quel est le meilleur fruit sec pour la santé ?

Tous les fruits secs regorgent de graisses saines, de protéines, de vitamines et de minéraux. Quelques-uns sont particulièrement bénéfiques pour le cerveau, le cœur...

Découvrir plus :