3 techniques pour freiner votre appétit !

A lire absolument

Manger avec un déficit calorique pendant des périodes prolongées n’est pas seulement difficile physiquement mais aussi mentalement.

Combattre la faim peut être frustrant. Vous menez souvent la bataille entre le cerveau et le corps, en essayant de le convaincre que, non, vous ne voulez vraiment pas manger ce gâteau.

Heureusement, il existe plusieurs méthodes qui peuvent aider à limiter les désirs insatiables de la faim.

1. La fibre et la quantité de nourritureLes 20 aliments les plus riches en fibres !

Le corps produit naturellement une variété de peptides et d’hormones pour arrêter la faim.

Une classe de récepteurs, appelés mécanorécepteurs, sont situés dans l’estomac et les intestins et ne sont pas réellement activés par une molécule spécifique mais par l’étirement des tissus.

Cela veut dire que l’expansion de l’estomac se traduira par la suppression de l’appétit, indépendamment de ce qui provoque l’expansion.

Manger des aliments à faible teneur en calories, résultant en un encombrement intestinal est un bon moyen de limiter l’apport calorique tout en supprimant l’envie de manger plus.

Les aliments riches en fibres seront sous forme de gel et se développeront dans l’estomac. Les légumes riches en cellulose, un hydrate de carbone digestible, entraîneront également une augmentation de l’encombrement intestinal.

Parmi les aliments les plus riches en fibres, on trouve (Pour 100 g d’aliment) :

  • Noix de coco séchée : 23,5 g
  • Noix de coco fraîche : 13,6 g
  • Haricot blanc cru, sec : 21 g
  • Figue sèche : 18,5 g
  • Pruneau sec : 16 g
  • Fruit de la passion : 15,9 g
  • Amande : 15 g
  • Lentille crue sèche : 11,7 g
  • Sésame : 11 g
  • Datte sèche : 8,7 g
  • Cacahuètes : 8,4 g
  • Groseille : 8,2 g
  • Cassis : 8 g
  • Haricot blanc cuit : 8 g
  • Flocon d’avoine : 7 g
  • Châtaigne : 6,8 g
  • Petit pois cuit : 6,1 g

A découvrir : Les 20 aliments les plus riches en fibres !

2. Soulagement du stress et alimentation émotionnelle

Refouler ses sentiments est un symptôme commun du stress et peut faire dérailler le programme de perte de poids.

Puisque l’alimentation émotionnelle n’est pas le résultat de la sensation de la faim physique, elle ne peut pas être nécessairement contrôlée par une consommation accrue de fibres.

La meilleure façon de combattre l’alimentation émotionnelle est de prendre son stress en main.

Bien qu’il soit impossible de fournir une solution généralisée pour soulager tout le monde du stress, le maintien de saines habitudes de sommeil et la diversité de votre alimentation sont deux modes de vie favorables à la réduction du stress.

Un horaire de sommeil  constant dans un environnement calme et sombre est indispensable pour réduire le stress.

3. Les stimulants

L’adrénaline réduit également le stress. Lorsque le corps est stimulé, le sang est redirigé loin du tube digestif pour se préparer à se défendre ou à s’enfuir.

Les stimulants augmentant l’adrénaline ont également ce même effet. Une faible dose d’un stimulant peut aider à réduire la faim, mais trop en prendre peut provoquer des nausées et autres effets secondaires.

Les gens qui n’ont pas l’habitude de boire un café le matin, peuvent en prendre pour réduire la faim. Par contre cette stratégie n’est pas efficace pour les gens qui en ont l’habitude.

L’utilisation de stimulants peut freiner les envies de la faim durant la nuit mais n’est pas recommandée en raison de ses effets perturbateurs de sommeil.

4. A Eviter

Ne consommez pas de produits coupe-faim indigestibles. Éponge, ballon-intra gastrique et autres appareils sont dangereux et peuvent causer une occlusion intestinale qui exigera une prise en charge médicale.

Avez-vous entendu parler des suppléments HoodiaGordonii ou du CambogiaGacinia ou … comme coupe-faim ?

Ces suppléments ont, peut être, donné des preuves sur les animaux pour leurs effets sur l’appétit, mais les études de suivi n’ont révélé aucune efficacité significative chez l’homme. Malheureusement, le marketing a déjà répandu ces produits partout.

Ne déboursez pas pour les publicités. La fibre est beaucoup moins chère.

Se sentir bien repu en préservant votre portefeuille : La plupart des stratégies efficaces pour freiner l’appétit, énumérées ci-dessus, n’impliquent même pas des suppléments.

Via 3 Science-based steps to curbing your appetite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :