8 aliments pour préserver sa mémoire !

A lire absolument

Une alimentation saine réduit votre risque de diabète, d’hypertension et des maladies cardiaques, mais il n’est pas encore prouvé qu’elle aide contre la maladie d’Alzheimer.

The National Institutes of Health a déclaré qu’il n’y a pas suffisamment de preuves que la nourriture, le régime alimentaire ou le mode de vie préviendront la maladie d’Alzheimer.

Mais rien n’est encore perdu : Voici 8 aliments qui, d’après les chercheurs, garderont tout votre corps y compris votre cerveau en très bonne santé.

1. Les vinaigrettes à base d’huile

Les vinaigrettes a base d huile

Les données sont en faveur de la consommation d’aliments riches en vitamine E tels que les vinaigrettes à base d’huile végétale, les graines et les noix, le beurre d’arachide, et les grains entiers.

L’avantage a été observé avec les aliments riches en vitamine E, mais pas avec les suppléments.

Étant un puissant antioxydant, la vitamine E peut aider à protéger les neurones ou les cellules nerveuses. Dans la maladie d’Alzheimer, les neurones dans certaines parties du cerveau commencent à mourir, ce qui annonce le début d’événements conduisant à la détérioration cognitive.

2. Le poisson

Le poisson

Le saumon, le maquereau, le thon et d’autres poissons sont riches en acides gras oméga-3, y compris l’acide docosahexaénoïque (DHA), sain pour le cœur.

Dans le cerveau, le DHA semble être très important pour le fonctionnement normal des neurones.

Un autre avantage est lié à la quantité consommée, car plus de poissons signifie souvent moins de viande rouge et autres formes de protéines riches en graisses saturées qui obstruent les artères.

3. Les légumes verts feuillus

Les legumes verts feuillus

Le chou frisé, le chou vert, les épinards et le brocoli sont de bonnes sources de vitamine E et de folate.

Une tasse d’épinards crus, par exemple, contient 15% de votre apport quotidien de vitamine E, et 1/2 tasse d’épinards cuits renferme 25% de votre apport quotidien.

Les chercheurs n’ont pas encore pu savoir comment l’acide folique pourrait protéger le cerveau, mais c’est peut-être en abaissant le taux de l’acide aminé homocystéine dans le sang.

Des niveaux élevés d’homocystéine peuvent déclencher la mort des cellules nerveuses dans le cerveau, alors que l’acide folique contribue à abaisser les niveaux d’homocystéine. Les niveaux élevés d’homocystéine ont également été associés à un risque accru de maladies cardiaques.

4. L’avocat

avocat

Cette gourmandise crémeuse est une riche source de vitamine E antioxydante. La recherche suggère que les aliments riches en vitamine E, y compris l’avocat, qui contient aussi de grandes quantités du puissant antioxydant vitamine C, sont associés à un risque limité de développer la maladie d’Alzheimer.

5. Les graines de tournesol

Les graines de tournesol

Les graines, y compris les graines de tournesol, sont aussi de bonnes sources de vitamine E.

En effet, 30g de graines de tournesol grillées à sec contiennent 30% de votre apport quotidien recommandé.

Garnissez-en votre salade pour stimuler votre cerveau.

6. Les arachides et le beurre d’arachide

Les arachides et le beurre d arachide

Bien que les deux soient riches en matières grasses, les arachides et le beurre d’arachide ont tendance à être une source de graisses saines et de vitamine E.

Les deux aliments peuvent aider à garder le cœur et le cerveau sains, en fonctionnant correctement. D’autres bons choix comprennent les amandes et les noisettes.

Il y a eu quelques très bonnes recherches dévoilant que les régimes alimentaires riches en graisses saines, faible en gras saturés et en gras trans, et composés de grains entiers, de légumes verts et de noix sont favorables pour le cerveau et le cœur ; tel que le régime méditerranéen.

7. Les baies

Baies

La dernière recherche présentée à la réunion nationale de l’American Chemical Society à Boston a révélé que les bleuets, les fraises et les baies d’açaï peuvent aider à limiter le déclin cognitif lié à l’âge en préservant le mécanisme naturel du cerveau en se débarrassant des protéines toxiques, associées à la perte de mémoire avec l’âge.

8. Les grains entiers

Grains entiers

Les grains entiers riches en fibres font partie intégrante de la diète méditerranéenne, qui est également chargée de fruits, légumes, noix, graines, et huile d’olive.

La recherche menée à Columbia University Medical Center à New York montre que le régime méditerranéen peut être lié à la réduction du risque de déficience cognitive légère qui peut évoluer vers la maladie d’Alzheimer.

Nous ne consommons pas des aliments ou des nutriments isolés, nous mangeons en combinaison avec d’autres aliments pour que nous en tirons profit.

Le régime méditerranéen peut réduire l’inflammation, le stress oxydatif, et autres facteurs de risque vasculaire, comme l’hypertension artérielle, qui peuvent tous avoir un rôle dans l’augmentation du risque pour les maladies du cerveau et du cœur.

L’exercice

exercice

C’est clair que vous ne pouvez pas le manger, mais la recherche suggère que l’exercice régulier est aussi important, si ce n’est pas plus, que ce que vous mangez quand c’est en relation avec des changements de style de vie pour préserver la mémoire.

Tous les experts soulignent que pratiquer régulièrement une activité sportive est important dans l’équation ; quand il s’agit de conjurer de nombreuses maladies, y compris la maladie d’Alzheimer.

En conclusion

Nous ne pouvons pas déclarer clairement que, Manger tel et tel aliment vous protégera contre la maladie d’Alzheimer, mais il n’y a presque pas d’inconvénient à augmenter votre activité physique et à consommer une alimentation riche en grains entiers, légumes, poissons, huiles saines, noix  et graines.

Via 9 Foods That May Help Save Your Memory

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :