Attention, le WiFi nous tue lentement ?

Beaucoup de ménages à travers le monde sont équipés de WiFi car il leur permet de rester connectés à Internet. Et bien que ce gadget soit une commodité que nous tenons tous pour acquise, certaines études montrent que des problèmes de santé y sont liés, surtout lorsqu’il s’agit des enfants.

Voyons à quels risques potentiels nous nous exposons lorsque nous avons un appareil WiFi à la maison :

1. Le wifi peut contribuer à l’insomnie

L’insomnie est un problème de sommeil courant qui affecte énormément de gens partout dans le monde. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent déclencher ce trouble dont l’exposition aux ondes de basses fréquences qui provient du WiFi ou même des téléphones portables.

Et lorsque vous ne dormez pas bien, vous pouvez vous attendre à ce que votre santé en soit également affectée.

2. Le wifi affecte le développement de l’enfant

Le WiFi peut aussi nous tuer lentement en affectant le développement du fœtus à cause des radiofréquences non thermiques émises par le dispositif Wi-Fi.

Une exposition constante peut avoir des effets sur les tissus en développement, en particulier chez les enfants.

Il est également possible que les enfants qui sont exposés au WiFi depuis leur plus jeune âge soient plus enclins aux problèmes de développement.

3. Le wifi peut vous exposer à un risque de cancer

Il est possible que l’utilisation ou l’exposition régulière au WiFi puisse augmenter votre risque de cancer ainsi que d’autres maladies dangereuses comme la leucémie. Le TDAH et la maladie d’Alzheimer peuvent également survenir en raison de l’exposition régulière à des rayonnements de basse fréquence.

4. Le wifi augmente le risque de stress cardiaque

Certaines personnes présentent des symptômes physiques liés à l’exposition à des fréquences électromagnétiques dont l’un des signes est une augmentation de la fréquence cardiaque.

Cela dit, il existe un lien entre l’utilisation du Wifi et le risque de maladie cardiovasculaire.

5. Le wifi affecte la motilité des spermatozoïdes

Le WiFi peut également affecter les gens de par leur virilité. Les hommes qui sont constamment exposés à ces dispositifs peuvent se retrouver avec une faible mobilité des spermatozoïdes, ce qui peut mener à la fragmentation de l’ADN spermatique.

6. Le wifi réduit l’activité cérébrale

De quelle autre façon le WiFi peut-il vous affecter ?

Il semblerait également que le WiFi puisse réduire les fonctions cérébrales, ce qui peut entraîner une perte de mémoire ou des difficultés de concentration.

Conseils pour réduire l’exposition au rayonnement Wi-Fi… (Lire la suite en Page 2)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here