Biodiversité = Régime Alimentaire Sain

A lire absolument

Notre alimentation, notre santé : Nourrir la biodiversité pour se soigner et soigner la planète ! Un régime alimentaire biodivers signifie un régime alimentaire sain :

Préserver notre patrimoine inestimable de biodiversité alimentaire et agricole n’est pas seulement bon pour l’environnement et les écosystèmes, mais aussi bon pour nous et représente une façon de prendre soin de nous-mêmes.

La biodiversité alimentaire, c’est-à-dire la diversité des plantes, des animaux et des autres organismes que nous mangeons, contribue à une alimentation saine et variée. Aujourd’hui, nous verrons comment :

Nutriments

Les études sur la composition des aliments montrent que les niveaux de micro- et macronutriments peuvent varier considérablement d’une espèce à l’autre, voire d’un cultivar à l’autre au sein d’une même espèce. En particulier, les variétés sauvages ont tendance à être plus nutritives que celles qui ont été domestiquées.

Un examen plus approfondi de la composition des aliments peut souvent révéler des différences surprenantes, des différences qui peuvent avoir des implications importantes pour notre alimentation, permettant par exemple aux groupes vulnérables de satisfaire leurs besoins nutritionnels.

Biodiversité, Pourquoi choisir des variétés indigènes ?

Pour commencer, les espèces indigènes sont mieux adaptées aux conditions environnementales locales et nécessitent donc moins d’intrants externes, comme l’eau et les produits phytosanitaires

De plus, pour se défendre contre les stress environnementaux tels que les températures élevées, la sécheresse et le gel, qui provoquent la production de radicaux libres endommageant l’ADN, les plantes utilisent des mécanismes de résistance qui activent la production de molécules aux propriétés antioxydantes.

Les polyphénols, l’élixir de longue vie !

Consommer des espèces végétales indigènes qui ont développé des défenses contre les conditions environnementales et les agents extérieurs revient à augmenter le niveau de substances protectrices dans notre alimentation : terpènes, molécules vitales comme les caroténoïdes et la vitamine E, composés phénoliques comme les flavonoïdes, alcaloïdes et composés à base d’azote et de soufre, qui ont démontré une action antioxydante très efficace.

La consommation régulière de polyphénols peut contribuer à réduire le risque de cancer, de maladies cardiaques, de diabète, d’ostéoporose et de maladies neurodégénératives, en protégeant l’organisme des dommages que les radicaux libres peuvent causer à notre ADN.

Il en va de même pour aliments d’origine animale, dont les valeurs nutritionnelles varient là encore considérablement d’une espèce à l’autre. Certains types de poissons indigènes sont une source importante de protéines et contiennent plus de vitamines et de minéraux, comme le fer et le zinc, que les espèces commerciales.

Biodiversité dans les pays en voie de développement

En particulier dans les pays en voie de développement, manger plus d’aliments sauvages permet à la population d’avoir une alimentation plus variée et équilibrée et améliore la sécurité alimentaire, répondant ainsi à la crise alimentaire actuelle et à la perte de souveraineté alimentaire.

A découvrir l’article : Manger méditerranéen

Indigène & local VS variété standard :

biodiversité, carottes indigènes

Manger 100 grammes de carottes indigènes procure les mêmes bienfaits que manger 400 grammes de carottes couramment vendues au supermarché.

La lentille indigène (exp. Alb de Souabe) contient 15 à 20% de protéines en plus et plus de deux fois plus de fibres par rapport aux variétés de lentilles internationales.

biodiversité, poulet de Gascogne

Il en va de même pour les aliments d’origine animale. Le poulet de Gascogne français est élevé dans des pâturages et, grâce à cela et aux caractéristiques spécifiques de la race traditionnelle, sa viande est presque trois fois moins grasse, avec plus de protéines et moins de cholestérol, que le poulet standard de supermarché.

Ces résultats montrent comment la protection de la biodiversité et la consommation de variétés locales peuvent contribuer à protéger l’environnement et à préserver les traditions culturelles locales, tout en renforçant la sécurité alimentaire et en améliorant la santé de l’ensemble de la population.

Via A Biodiverse Diet Means a Healthy Diet

2 Commentaires

Répondre à Energie et Perte de poids sont les plus recherchés... Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :