Comment faire baisser sa tension artérielle avant de se fier aux médicaments !

A lire absolument

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable ; en cas de maladie, les bactéries et les...

18 aliments délicieux à haute teneur en protéines !

Les gens se disputent à propos des glucides, des graisses et de tout le reste. Toutefois, presque tout le monde s'accorde à dire que...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour...

L’hypertension artérielle incontrôlée est un problème de santé très grave qui peut entraîner une maladie cardiaque et un risque accru d’accident vasculaire cérébral. Cependant, en optimisant votre apport alimentaire, votre activité physique et avec une gestion efficace du stress, les chances de faire baisser votre tension artérielle sont grandement en votre faveur.

Si vous ou quelqu’un que vous aimez est affecté par l’hypertension artérielle, alors s’il vous plaît partagez ces lignes directrices. L’hypertension est en fait une condition facile à traiter, mais qui peut causer de graves dommages à votre santé si elle est ignorée.

1. Votre alimentation fera monter ou descendre la tension artérielle.

Une étude publiée en 1998 dans la revue Diabetes rapportait que près des deux tiers des sujets testés résistants à l’insuline avaient également une pression artérielle élevée et que la résistance à l’insuline était directement liée à un régime riche en sucre et en graisses.

Lorsque votre niveau d’insuline augmente, votre pression artérielle augmente également. Ces deux problèmes vont souvent de pair.

Comme l’a expliqué le Dr Ron Rosedale, un expert internationalement connu en médecine nutritionnelle et métabolique, l’insuline stocke le magnésium. Si vos récepteurs d’insuline sont affaiblis et que vos cellules deviennent résistantes à l’insuline, vous ne pouvez plus stocker de magnésium.

Le magnésium stocké dans vos cellules détend les muscles. Si votre niveau de magnésium est trop bas, vos vaisseaux sanguins vont se contracter plutôt que se détendre, ce qui augmentera votre tension artérielle et diminuera votre niveau d’énergie.

L’insuline affecte également votre tension artérielle en obligeant votre corps à retenir le sodium. La rétention de sodium provoque la rétention d’eau. La rétention d’eau à son tour provoque une pression artérielle élevée et peut finalement conduire à une insuffisance cardiaque congestive (ICC).

Si votre hypertension est le résultat direct d’un taux de sucre sanguin non maîtrise, la normalisation de votre taux de sucre fera baisser également votre pression artérielle.

2. Le sucre peut faire monter votre pression artérielle.

La première chose que vous devez faire est de limiter tous les sucres de votre alimentation jusqu’à ce que votre poids et votre tension artérielle se normalisent.

Manger des sucres et des grains raffinés – y compris le pain blanc, les pâtes, les pommes de terre ou le riz – fera en sorte que votre taux d’insuline et votre tension artérielle restent élevés.

Le sucre se décompose en une variété de déchets qui sont mauvais pour votre corps, l’un étant l’acide urique. L’acide urique augmente votre tension artérielle en inhibant l’oxyde nitrique dans vos vaisseaux sanguins. L’oxyde nitrique aide vos vaisseaux à maintenir leur élasticité, donc la suppression de l’oxyde nitrique entraîne une augmentation de la pression artérielle.

En fait, toutes les études démontrent que des niveaux élevés d’acide urique conduisent à l’hypertension.




La dose recommandée : Gardez une consommation TOTAL de sucre inférieure à 25 grammes par jour. Sachant qu’une seule canette de soda contient 40 grammes de sucre.

3. Considérations diététiques supplémentaires.

A. Normaliser votre rapport oméga 6/3 : Les acides gras oméga-3 et oméga-6 sont essentiels pour votre santé. La consommation d’acides gras oméga-3 est l’un des meilleurs moyens de re-sensibiliser vos récepteurs d’insuline si vous souffrez de résistance à l’insuline. Les gras oméga-3 se retrouvent généralement dans l’huile de lin, l’huile de noix et le poisson, le poisson étant de loin la meilleure source. Malheureusement, la plupart des poissons frais contiennent aujourd’hui des niveaux dangereusement élevés de mercure.

B. Éliminez la caféine : Le lien entre la consommation de caféine et l’hypertension artérielle n’est pas bien compris, mais il existe de nombreuses preuves que si vous souffrez d’hypertension, le café et les autres boissons et aliments contenant de la caféine peuvent aggraver votre état. La caféine est une drogue, et même si elle est entièrement légale et largement consommée, elle peut avoir un effet puissant sur votre physiologie. Si vous voulez éliminer la caféine de votre alimentation, essayez de le faire progressivement sur une période de plusieurs jours, voire plusieurs semaines, afin d’éviter les symptômes de sevrage comme les maux de tête.

C. Consommer des aliments fermentés : Si votre flore intestinale n’est pas en bonne santé, votre risque de maladies cardiaques est beaucoup plus grand, ainsi que le risque de nombreux autres problèmes de santé chroniques. La meilleure façon d’optimiser votre flore intestinale est d’inclure certains aliments naturellement fermentés dans votre alimentation. Un avantage supplémentaire des aliments fermentés est qu’ils sont d’excellentes sources de vitamine K2, ce qui est important pour prévenir l’accumulation de plaque artérielle et les maladies cardiaques.

4. Utilisez l’exercice physique comme médicament.

L’activité physique est de loin l’une des “drogues” les plus puissantes. Peu importe la raison pour laquelle vous avez commencé, vos efforts seront récompensés d’innombrables façons.




Un travail physique complet est très important pour profiter des avantages à long terme chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Si vous êtes résistant à l’insuline, vous devriez certainement inclure le renforcement musculaire avec des poids. Lorsque vous pratiquez du sport, vous augmentez le flux sanguin vers les muscles. Un bon flux sanguin augmentera votre sensibilité à l’insuline.

Selon votre condition physique, lorsque vous vous lancez dans un programme d’entrainement, vous devrez peut-être consulter un professionnel de la santé pour obtenir de l’aide sur l’intensité requise pour abaisser votre taux d’insuline.

5. Optimisez vos niveaux de vitamine D.

Croyez-le ou non, plus vous vivez loin de l’équateur, plus votre risque de développer une hypertension artérielle est élevé. Et saviez-vous que la pression artérielle est généralement plus élevée en hiver qu’en été ?

La lumière du soleil affecte réellement la pression artérielle de plusieurs façons:

  • L’exposition au soleil fait que votre corps produit de la vitamine D. Le manque de lumière du soleil réduit vos réserves de vitamine D et augmente la production d’hormones parathyroïdiennes, ce qui augmente la tension artérielle.
  • La carence en vitamine D a été associée à la résistance à l’insuline et au syndrome X (également connu sous le nom de syndrome métabolique), un ensemble de problèmes de santé pouvant inclure résistance à l’insuline, hypercholestérolémie et Hypertriglycéridémie, obésité et hypertension artérielle.
  • En outre, on pense que l’exposition aux rayons UV provoque la libération d’endorphines dans le cerveau, des produits chimiques qui produisent des sentiments d’euphorie et de soulagement de la douleur. Les endorphines soulagent naturellement le stress, et la gestion du stress est un facteur important dans la résolution de l’hypertension.

L’exposition à des quantités appropriées de lumière solaire est une exigence de base en matière de santé, au-delà de la normalisation de la pression sanguine. La vitamine D aide les systèmes et les organes de votre corps à fonctionner correctement.




Ne laissez pas votre médecin vous prescrire une vitamine D «sur ordonnance». C’est de la vitamine D2, qui est synthétique, et pas aussi bénéfique que la vraie vitamine D, qui est D3 (cholécalciférol).

Il est hautement préférable d’obtenir votre vitamine D par l’exposition au soleil, car il n’y a pratiquement aucun risque de surdosage.

6. Contrôler votre stress est crucial.

Un adulte sur trois a une pression artérielle élevée (hypertension), et autant, sinon plus, souffrent du stress quotidiennement. Ces deux conditions sont-elles liées ? Oui, le lien entre le stress et l’hypertension est indéniable.

  • Certains exercices de méditation ou relaxation peuvent se faire tout seul et sont facilement utilisables au quotidien.
  • Les effets anxiolytiques et antidépresseurs de l’effort physique sont bien connus.
  • Il est possible d’agir de manière volontaire sur sa respiration pour se calmer.
  • Il faut réussir à se centrer sur le moment présent, il faut se fixer sur ce qui est réel et non sur ses pensées…

7. Faire baisser la tension artérielle naturellement :

Utiliser uniquement des suppléments sans modifier son style de vie est une approche allopathique pas très différente de l’utilisation de médicaments. Dans la plupart des cas, cette approche n’est pas vraiment efficace.

Une fois que vous avez apporté des changements sains à votre mode de vie, vous pouvez alors considérer certains des suppléments suivants :

  • Calcium et magnésium : Une supplémentation quotidienne en calcium et en magnésium peut être utile pour abaisser la pression artérielle. Cependant, si vous évitez les sucres, il est peu probable que des suppléments de calcium ou de magnésium soient nécessaires.
  • Vitamines C et E : Des études indiquent que ces vitamines peuvent être utiles pour abaisser votre tension artérielle. Idéalement, obtenez la bonne quantité de ces deux nutriments par le régime seul. Si vous décidez que vous avez besoin d’un supplément, assurez-vous de prendre une forme naturelle (pas synthétique) de vitamine E. La vitamine E naturelle est toujours répertoriée sous la forme «d» (d-alpha-tocophérol, d-bêta-tocophérol…). La vitamine E synthétique est répertoriée sous la forme «dl-».
  • Extrait de feuille d’olivier : Dans une étude de 2008, une supplémentation de 1000 mg d’extrait de feuilles d’olivier par jour pendant huit semaines a provoqué une baisse significative de la pression artérielle et du LDL (mauvais cholestérol) chez les personnes souffrant d’hypertension. Si vous souhaitez incorporer l’extrait de feuilles d’olivier comme complément naturel à un régime nutritionnellement sain, vous devriez rechercher des extraits liquides de feuilles fraîches pour une puissance synergique maximale. Vous pouvez également préparer votre propre infusion aux feuilles d’olivier en plaçant une grande cuillère à café de feuilles d’olivier séchées dans une boule à thé ou un sac à herbes. Placez-le dans environ deux litres d’eau bouillante et laissez infuser pendant trois à 10 minutes. L’infusion doit être de couleur moyennement ambrée une fois terminé.
  • Allaitement maternel : Des études ont montré que les bébés qui sont allaités pendant plus de 12 mois ont un risque considérablement plus faible de développer une hypertension. Les chercheurs pensent que les acides gras polyinsaturés à longue chaîne (les mêmes que ceux que l’on trouve dans les poissons gras) dans le lait maternel protègent les nouveau-nés.
  • Astuces rapides : L’augmentation du monoxyde d’azote dans le sang peut ouvrir les vaisseaux sanguins rétrécis et abaisser la tension artérielle. Les méthodes pour augmenter ce composé incluent la prise de bain chaud et le fait d’inspirer et d’expirer par une seule narine (fermer l’autre narine et la bouche).

Comme l’obésité, l’hypertension artérielle est une épidémie. Et comme l’obésité, votre meilleur traitement est d’évaluer votre style de vie et de faire les ajustements nécessaires.




Une approche naturelle pour prévenir les maladies et se soigner est toujours le meilleur choix. Dans le cas de l’hypertension artérielle, les changements de style de vie – en mettant l’accent sur la normalisation de vos niveaux d’insuline – peuvent vous mettre sur la voie d’un retour naturel et sans médicaments à une santé optimale.





Via How to Lower Blood Pressure Before Relying on Medications

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Comment préparer 8 remèdes de Grand-Mère à Base de Miel ?

Depuis l'aube des temps, le miel est utilisé à la fois comme aliment et comme médicament. Il est très riche en composés...

Nutrition et dialyse, Apprenez les bases !

Les maladies rénales sont un problème de santé courant qui touche environ 10 % de la population mondiale (1).

Pouvez-vous reconnaître l’animal caché ? Secouez la tête !

Pouvez-vous reconnaître l'animal caché dans cette illusion d'optique ? Secouez la tête pour identifier l’animal !

Les meilleures tisanes pour soulager l’asthme (difficultés à respirer)

L'asthme est une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires, au niveau des bronches et des petites bronches, les bronchioles, qui s'enflamment...

17 Meilleurs aliments pour baisser (ou réguler) le taux de sucre dans le sang

Pour les personnes souffrant de prédiabète, de diabète ou d'autres maladies qui affectent le taux de sucre dans le sang, l'alimentation est...

Découvrir plus :