Fruits et légumes pendant la grossesse

A lire absolument

Pendant la grossesse, votre bébé dépend de vous pour se nourrir. Et c’est pour cette raison qu’il est important de suivre une alimentation bien équilibrée qui comprend beaucoup de fruits et légumes.

Les avantages des fruits et légumes pendant la grossesse

Les-avantages-des-fruits-et-legumes-pendant-la-grossesse

Lorsque vous êtes enceinte, il est important de manger des aliments nutritifs et d’éviter les calories vides. En fait, si durant votre grossesse vous ne consommez que des aliments malsains, vous imposerez à votre bébé des mauvaises habitudes alimentaires pour le reste de sa vie.

Une étude a révélé que les bébés dont les mères mangent des fast-foods pendant la grossesse étaient plus susceptibles d’être accro aux régimes alimentaires à haute teneur en gras et en sucre.

Si cela n’a pas suffi à vous orienter vers les produits sains, considérez ceci : Une recherche suggère que les futurs bébés qui n’ont pas reçu une nutrition adéquate passent par des changements permanents dans leurs physiologies et leurs métabolismes in utéro. Ces changements peuvent déclencher des maladies plus tard.

Les fruits et légumes sont riches en nutriments et quand vous en ajoutez une variété à votre régime alimentaire, il est à peu près garanti que vous aurez la plupart des vitamines, des minéraux et des fibre dont vous et votre bébé avez besoin. Manger des fruits et légumes contribue également à prévenir la constipation qui est un symptôme fréquent pendant la grossesse.

Combien de fruits et de légumes devriez-vous manger pendant la grossesse?

Combien-de-fruits-et-de-legumes-devriez-vous-manger

L’American Pregnancy Association recommande de manger entre deux et quatre portions de fruits et quatre portions de légumes chaque jour.

En général, une portion de fruit est:

  • Un morceau moyen de fruits entiers
  • 1 tasse de fruits coupés

La taille d’une portion de légumes est:

  • 1/2 tasse de légumes crus ou cuits
  • 1/2 tasse de jus de légumes
  • 1 tasse de légumes verts feuillus

Pourquoi parle-t-on d’hydratation pendant la grossesse ?

hydratation-pendant-la-grossesse

La déshydratation survient lorsque vous perdez plus de liquides que vous en gagnez. Ce sujet est à tout moment sérieux, mais il est particulièrement préoccupant pendant la grossesse. L’eau aide à former le placenta et le sac amniotique et soutient la croissance de votre bébé.

Si vous souffrez de nausées matinales, votre risque de déshydratation est plus élevé. Pour éviter la déshydratation, buvez entre 8 et 12 verres d’eau par jour. Les fruits contiennent de l’eau et peuvent donc vous aider à rester hydraté.

Conseils préventifs

Conseils-preventifs

Achetez, si possible, des fruits biologiques qui n’ont pas été traités avec des pesticides et des engrais synthétiques. Mais gardez à l’esprit que manger des fruits non-organique est mieux que ne pas en manger. Pour diminuer votre risque de consommer des résidus de pesticides ou de bactéries, suivez ces conseils:

  • Lavez les fruits minutieusement, même s’ils sont prélavés
  • Supprimez toutes les zones meurtries où les bactéries peuvent se cacher
  • Ne boire que du jus de fruit pasteurisé ou bouilli
  • Éviter de manger des melons prédécoupés, ou bien mangez-en immédiatement après l’avoir coupée
  • Stockez les fruits frais dans le réfrigérateur loin de la viande crue

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :