Incontinence urinaire: Les aliments et boissons que vous devez abandonner !

A lire absolument

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

18 aliments délicieux à haute teneur en protéines !

Les gens se disputent à propos des glucides, des graisses et de tout le reste. Toutefois, presque tout le monde s'accorde à dire que...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour...

Pour éviter ou soulager l’incontinence urinaire, il convient de surveiller votre mode d’alimentation :

Attention aux bulles et aux pétillements

Attention aux bulles et aux petillements

Les boissons gazeuses comme les sodas, l’eau de Seltz, et les autres eaux “pétillantes” peuvent irriter les vessies sensibles. Si vous avez donc une vessie hyperactive (OAB), connu aussi sous le nom d’« incontinence urinaire par impériosité » limitez votre consommation de ces boissons.

Si vous êtes adepte du Champagne ou d’autres vins mousseux, gardez à l’esprit que le pétillement et l’alcool pourraient ensemble causer des problèmes.

La caféine est derrière vos envies pressentes

La cafeine est derriere vos envies pressentes

Le café, le thé, les boissons énergétiques et les sodas peuvent tous vous imposer des allers-retours fréquents à la salle de bain. Car ces boissons contiennent également de l’acide, ce qui peut irriter la vessie.

Essayez les boissons décaféinés, les cafés peu acides, et les tisanes qui ne sont pas à base d’agrumes.

Optez pour le chocolat blanc

Optez pour le chocolat blanc

Le chocolat contient de la caféine et de l’acide aussi. Donc, mangez-en moins, et n’en grignotez pas tard dans la soirée. Par contre, vous pouvez essayer le chocolat blanc car il contient peu ou pas de caféine.

Les agrumes sont la bête noire de votre vessie

Les agrumes sont la bete noire de votre vessie




L’orange, le pamplemousse, la clémentine, le citron et la lime sont acides et peuvent rendre le contrôle de votre vessie plus difficile si vous en mangez ou buvez le jus.

Si vous pensez que certains aliments pourraient être la cause de vos symptômes, arrêtez leurs consommations pendant un certain temps, puis rajoutez-les à votre alimentation lentement en petites quantités pour s’assurer s’ils sont vraiment la cause.

Repérez les fruits acides

Reperez les fruits acides

Vous avez probablement constaté que l’ananas n’est pas votre ami. C’est parce qu’il est acide, tout comme les agrumes.

Si vous voulez ajouter un avantage tropical à un plat, utilisez de la noix de coco râpé à la place.

Trop de tomates peut stimuler la miction

Trop de tomates peut stimuler la miction




Cet aliment acide peut déranger votre vessie et aggraver les symptômes de l’hyperactivité vésicale.

Vous devriez alors réduire les aliments à base de tomates comme les sauces pour pâtes, le chili et même le ketchup aussi.

Les canneberges, à la fois ami et ennemi de la vessie

Les canneberges ami et ennemi de la vessie

Les canneberges aident certaines personnes à éviter les infections de la vessie et des voies urinaires. Mais comme elles sont acides, ces baies ainsi que leurs jus, pourraient causer des problèmes si vous avez une OAB.

Un autre avantage de manger moins d’aliments acides : Cela vous aideracontre le pyrosis.

Moins d’alcool signifie plus de contrôle

Moins alcool signifie plus de controle

La bière, le vin, la liqueur… en effet, l’alcool sous toutes ses formes stimule la vessie ! Il interfère également avec les signaux du cerveau concernant le besoin d’uriner. Limitez-en donc la quantité, ou bien arrêtez d’en boire si vous êtes sensible.




Connaissez vos limites d’épices

Connaissez vos limites epices

Le piment chili, la salsa Fiery, le Wasabi… des aliments forts comme ceux-ci peuvent faire plus qu’exciter vos papilles ou faire couler vos yeux.

Toutefois, vous pouvez diminuer la quantité des épices sans rendre votre alimentation fade. Il suffit de tester la force des épices que vous supportez sans affecter vos besoins de passer à la salle de bains. Cela peut coûter quelques essais et erreurs. Le seuil de tolérance dépend des personnes.

Diminuez les sucreries

Diminuez les sucreries

Les édulcorants artificiels, le sucre et le miel peuvent déclencher vos symptômes. Arrêtez leurs consommations et notez les changements.

Évitez les oignons crus

evitez les oignons crus




Faites-les cuire afin de les alléger pour votre système. Vous pouvez également essayer l’échalote avec des oignons doux.

Sélectionnez soigneusement votre panier de fruits

Selectionnez soigneusement votre panier de fruits

Il n’y a pas que les agrumes qui peuvent déclencher le besoin d’uriner. D’autres fruits comme les pommes, les bananes et les raisins pourraient en être la cause, aussi.

Si vous pensez que certains aliments vous ont poussé à aller à la salle de bain plus que d’habitude, faites un petit test. Arrêtez d’en manger pendant un certain temps, puis recommencez en petites quantités pour voir si les symptômes réapparaissent.

Passer les fromages riches et crémeux

Passer les fromages riches et cremeux

Certaines personnes trouvent que ces gâteries ne font qu’empirer les symptômes de l’OAB, en particulier les fromages affinés et les crèmes acidulées.

Si votre vessie ne peut pas gérer ces aliments, optez pour les fromages non affinés.




Les pruneaux: bonnes pour la digestion, mais peuvent aggraver l’OAB

Les pruneaux

Si vous prenez des médicaments contre l’OAB, les pruneaux peuvent vous aider à gérer la constipation qui peut survenir avec cette maladie. Mais ces fruits sucrés et séchés peuvent irriter votre vessie.

Une bonne manière pour aider à gérer la constipation est d’obtenir plus de fibres. Mangez donc beaucoup de produits riches en fibres, comme les pois et les carottes.

Ayez la main légère avec les condiments

Ayez la main legere avec les condiments

La sauce de soja, le vinaigre, le ketchup, la mayonnaise … beaucoup de condiments contiennent des acides ou d’autres ingrédients qui posent problèmes. Relevez la saveur de vos plats avec des épices favorables à la vessie comme le romarin, l’aneth, le thym et l’ail.

Abandonnez les aliments transformés pour des repas maison

Abandonnez aliments transformes pour repas maison

Les arômes artificiels, les conservateurs et les additifs tels que le MSG et l’alcool benzylique peuvent irriter la vessie. Lisez les étiquettes nutritionnelles soigneusement pour que vous puissiez les éviter.

Une autre bonne façon de contrôler les aliments dans votre nourriture est de cuisiner à la maison plus souvent. Utilisez des fruits, des légumes et des grains entiers auxquelles vous faites confiance.

Faites votre propre enquête !

Faites votre propre enquete

Supposant que vous avez du café et une orange au petit-déjeuner, un soda au déjeuner, une barre de chocolat comme collation l’après-midi, et un plat thaïlandais bien épicé avec un bon verre de vin pour le dîner. Cela peut sembler délicieux, mais certains de ces aliments pourraient affecter votre vessie.

Demandez à votre médecin si c’est nécessaire d’arrêter la consommation de certains aliments et ajoutez-les un à un progressivement pour voir si cela fait une différence.

Via Urinary Incontinence: Foods and Drinks That Make You Gotta Go

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Farines à faible indice glycémique

Qui n'aime pas le pain, les muffins, les biscuits, les cookies et les crêpes ? Ces produits riches en glucides sont délicieux...

Attention, 10 aliments qui peuvent affaiblir votre système immunitaire !

Votre régime alimentaire influe sur la façon dont vous vous sentez et sur le bon fonctionnement de votre organisme.

Les protéines végétales, le guide du nutritionniste : comment les préparer, les manger et les aimer ?

Des trois macronutriments que sont les graisses, les glucides et les protéines, il ne fait aucun doute, les protéines sont les plus...

Qu’est-ce que la positivité toxique ? Les experts affirment qu’elle est dangereuse en ce moment !

S'efforcer de rester optimiste pendant une pandémie mondiale qui change la vie peut se retourner contre vous. Vouloir être positif face à...

Comment préparer 8 remèdes de Grand-Mère à Base de Miel ?

Depuis l'aube des temps, le miel est utilisé à la fois comme aliment et comme médicament. Il est très riche en composés...

Découvrir plus :