Le guide de la schizophrénie

A lire absolument

Les scientifiques nous avertissent que notre façon de cuisiner le riz est nocive pour notre santé !

Des milliards de personnes dans le monde se nourrissent quotidiennement de riz. En fait, c'est l'un des aliments de base, en particulier de la cuisine...

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Article mis à jour Juin 2021 Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela...

Qu’est-ce que la schizophrénie ?

C’est une maladie mentale grave qui peut être invalidante si elle n’est pas soignée. Environ 0,7% de la population mondiale, dont 600 000 personnes en France, en souffrent.

Les personnes atteintes de cette condition peuvent entendre des voix, avoir des visions imaginaires, ou croire que d’autres personnes contrôlent leurs pensées. Ces sensations peuvent effrayer la personne et la conduire à un comportement erratique.

Bien qu’il n’y ait pas de remède, le traitement qui est le même que pour le trouble de la personnalité multiple, peut généralement gérer les symptômes les plus graves.

Quels sont les symptômes ?

Quels sont les symptomes

  • Les hallucinations: entendre ou voir des choses imaginaires
  • Les délires: avoir des croyances radicalement fausses
  • La paranoïa: la crainte que d’autres sont en train de comploter contre vous.

Certains signes, comme le manque de plaisir dans la vie quotidienne et le retrait des activités sociales, peuvent ressembler à la dépression.

Comment affecte-elle les idées ?

Comment affecte-elle les idees

Les personnes atteintes de schizophrénie peuvent montrer des difficultés à organiser leurs pensées ou à réaliser des connexions logiques.

L’esprit saute d’une pensée à une autre sans qu’il y ait aucun rapport. Parfois, ils ont comme un “retrait de pensées”, ou comme un “blocage des pensées,” comme lorsque le flux de pensée d’une personne est tout à coup interrompu.

Ses effets sur le comportement

Ses effets sur le comportement

La maladie a un impact majeur à plusieurs égards. Les gens peuvent parler sans donner aucun sens à leurs paroles. Ils peuvent être agités ou ne montrer aucune expression. Beaucoup ont du mal prendre soin d’eux-mêmes ou de leurs domiciles.




Ils peuvent aussi avoir certains comportements répétitifs, comme faire les cent pas. Cependant, la violence à l’égard des autres reste faible.

Qui sont les personnes à risques ?

Qui sont les personnes a risques

Personne n’en est à l’abri. Elle est fréquente autant chez les hommes que les femmes et dans tous les groupes ethniques. Les symptômes commencent généralement entre 16 et 30ans. Cependant, la schizophrénie a tendance à commencer plus tôt chez les hommes que chez les femmes.

Cette maladie commence rarement pendant l’enfance ou après l’âge de 45ans. Les personnes ayant des membres de leur famille atteints de schizophrénie ou d’autres troubles psychotiques peuvent être plus susceptibles de la développer plus tard.

Quelles en sont les causes ?

Quelles en sont les causes

Les scientifiques ne connaissent pas la cause. Les gènes, les expériences et le caractère d’une personne peuvent tous être impliqués. Les théories parlent du degré d’activité du cerveau, montrent à quel point certaines parties fonctionnent correctement, et expliquent les problèmes dus aux produits chimiques comme la dopamine et le glutamate.

Il peut y avoir différences structurelles, aussi, comme la perte de cellules nerveuses qui se traduisent par de plus grandes cavités remplies de liquide ou de «ventricules» dans le cerveau.

Comment les médecins la diagnostiquent ?

Comment les medecins la diagnostiquent




Il n’y a pas de tests de laboratoire pour diagnostiquer la schizophrénie, ce qui mène généralement les médecins à fonder le diagnostic sur le passé et les symptômes d’une personne. Ils écartent d’abord les autres causes médicales.

Chez les adolescents, une combinaison du passé de la famille et certains comportements peuvent aider à prédire le début d’une schizophrénie. Ces comportements incluent le retrait de la société et le sentiment de soupçons inhabituels, mais cela n’est pas suffisant pour un diagnostic.

Quels sont les médicaments qui la traitent ?

Quels sont les medicaments qui la traitent

Les médicaments sous ordonnance peuvent réduire les symptômes tels que les troubles de la pensée, les hallucinations et les délires.

Certaines personnes ont des effets secondaires inquiétants, notamment les frissons et le gain de poids.

Les médicaments peuvent également interférer avec d’autres médicaments ou suppléments. Mais dans la plupart des cas, ils sont obligatoires pour traiter la schizophrénie.

Le rôle de la thérapie

Le role de la therapie

Le suivi peut aider les gens à développer de meilleures façons de reconnaître et gérer leurs idées et problèmes comportementaux, et d’améliorer la façon dont ils se rattachent aux autres.

Selon la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), les personnes apprennent à tester la réalité de leurs pensées et à mieux en gérer les symptômes. D’autres formes de thérapie visent à améliorer l’auto-soin, la communication et les compétences relationnelles.

La schizophrénie dans le monde extérieur

La schizophrenie dans le monde exterieur




Les programmes de réadaptation pour la schizophrénie apprennent aux gens à assumer les tâches quotidiennes, comme prendre les transports en commun, gérer l’argent, faire les courses, ou trouver et garder un emploi.

Ces programmes fonctionnent mieux quand une personne prend les médicaments appropriés et suit également la thérapie.

Tenir le programme jusqu’au bout

Tenir le programme jusqu’au bout

Les personnes atteintes de schizophrénie abandonnent parfois leurs médicaments à cause des effets secondaires ou parce qu’ils ne comprennent pas leur maladie. Cela soulève le risque du retour des symptômes graves, ce qui peut conduire à un épisode psychotique (pendant lequel une personne perd le contact avec la réalité).

Un suivi régulier peut aider ces personnes à garder leur traitement et à éviter une rechute ou la nécessité d’une hospitalisation.

Les défis au travail

Les defis au travail

Les personnes atteintes de schizophrénie ont souvent des problèmes à trouver ou à garder un emploi. Ceci arrive parce que la maladie affecte la pensée, la concentration et la communication. Mais ceci est aussi du fait que les symptômes commencent à l’âge adulte, quand beaucoup de gens ont déjà commencé leur carrière.

La formation professionnelle peut aider les gens à acquérir des compétences professionnelles pratiques.

Quand un proche en souffre

Quand un proche en souffre




Les relations peuvent être pénibles pour les personnes atteintes de schizophrénie. Leurs pensées et leurs comportements inhabituels peuvent éloigner les amis, les collègues et les membres de la famille.

Cependant, le traitement peut aider. Il existe une sorte de thérapie qui insiste sur la création et l’entretien des relations. Si vous connaissez quelqu’un qui souffre de schizophrénie, vous feriez peut-être mieux de vous joindre à un groupe de soutien ou d’avoir un conseiller, pour que vous puissiez obtenir de l’aide et apprendre davantage sur ce que la personne ressent.

L’alcool et les drogues sont un risque

alcool et drogues sont un risque

Les personnes atteintes de schizophrénie sont beaucoup plus susceptibles que les autres d’abuser de l’alcool ou de drogues illicites. Certaines substances, y compris la marijuana et la cocaïne, peuvent aggraver ses symptômes. L’abus de drogues interfère également avec les traitements de la schizophrénie.

Si vous connaissez une personne dans la même situation, cherchez lui des programmes de toxicomanie conçus pour les personnes atteintes de schizophrénie.

La schizophrénie et la maternité

La schizophrenie et la maternite

Les femmes atteintes de schizophrénie et qui ont l’intention de tomber enceinte devraient discuter avec leur médecin pour s’assurer que leurs médicaments n’interfère pas avec la grossesse. Les études menées sur les médicaments de la schizophrénie attribués pendant la grossesse sont encourageantes.

Mais bien qu’il n’y ait pas de liens définitifs entre les médicaments pour la schizophrénie et les anomalies congénitales ou les complications graves de la grossesse, il est important d’en parler avec votre médecin.




Quand le malade est un parent

Quand le malade est un parent

Il peut être difficile de convaincre une personne souffrant de schizophrénie de demander de l’aide.

Le traitement commence souvent quand un épisode psychotique finit par un séjour à l’hôpital. Une fois la personne calmée, les membres de la famille peuvent l’aider à prévenir une rechute en :

  • L’encourageant à ne pas arrêter de prendre ses médicaments
  • Allant avec elle aux rendez-vous de suivi
  • Restant solidaire et respectueux

Via A Visual Guide to Schizophrenia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Salade estivale au melon, jambon et figues fraiches

Cette recette combine des fruits sucrés (melon et figues) avec du jambon pour un plat unique et savoureux. Arrosez chaque portion d’un filet d'huile...

Espérance de vie en bonne santé : Comment le jeûne peut vous aider à préserver votre santé ?

« Sans qualité de la vie, une longévité accrue ne présente guère d'intérêt (...), l'espérance de vie en bonne santé est plus importante que...

Gâteau au chocolat sans farine et à l’huile d’olive

Suivre un régime méditerranéen ne vous prive pas de savourer ce dessert riche et fondant. Son secret : zéro farine, avec huile d’olive et...

Quel est le meilleur fruit sec pour la santé ?

Tous les fruits secs regorgent de graisses saines, de protéines, de vitamines et de minéraux. Quelques-uns sont particulièrement bénéfiques pour le cerveau, le cœur...

Bol de yaourt grec aux fruits de saison !

Un petit-déjeuner crémeux, croquant, sucré et positivement rempli de protéines - en 5 minutes (maximum). Tout ce dont vous avez besoin pour commencer votre...

Découvrir plus :