Maladies rénales : 5 questions à poser à votre médecin !

A lire absolument

Voici cinq questions importantes à poser à votre médecin en discutant au sujet d’un problème rénal.

1. Que puis-je faire pour prévenir une autre pierre du rein?

Les gens qui ont eu une pierre au rein sont à un risque plus élevé pour en souffrir d’une autre. Si vous faites passez une pierre du rein dans votre urine, essayez de la recueillir dans une passoire. Cela permettra à votre médecin d’analyser le type de produit chimique qu’elle contient. Votre traitement dépendra du type de pierre que vous aviez. Vous devrez peut-être changer votre alimentation, boire beaucoup d’eau, ou prendre des médicaments spécifiques.

2. Puis-je faire passer la maladie polykystique des reins à mes enfants?

La maladie polykystique des reins est une maladie génétique qui se présente sous deux formes: autosomiques dominantes (comptes pour environ 90 % des cas) et autosomique récessive. Si vous avez la forme dominante, vos enfants ont un risque de développer la maladie de 50 %. Si vous avez la forme récessive, vos enfants n’auront probablement pas la maladie, à moins que vous et votre partenaire vous l’ayez. Un test génétique simple peut déterminer quelle forme vous avez.

3. Quand aurai-je besoin de dialyse?

La plupart des types de maladies rénales empirent au fil du temps et finiront par entraîner une insuffisance rénale. L’insuffisance rénale doit être traitée avec la dialyse. La plupart des personnes souffrant d’insuffisance rénale commencent la dialyse lorsque leurs reins ont perdu 85 à 90 % de leur capacité à fonctionner correctement. Dans certains cas, les personnes peuvent être admissibles à une greffe de rein.

4. Suis-je un bon candidat pour une transplantation?

Avant de commencer la recherche d’un donneur de rein vivant, vous devez subir une série de tests pour déterminer si vous êtes un receveur de greffe admissible. Votre médecin effectuera des tests sur votre cœur, vos poumons et d’autres organes pour s’assurer que votre corps peut supporter une greffe. Il évaluera aussi votre santé mentale.

5. Que faire si je donne mon rein?

Les meilleurs candidats pour le don de rein sont les parents proches. Cela signifie que vous pouvez être invité à donner un de vos reins si vous avez un membre de la famille souffrant d’insuffisance rénale. Il est possible de mener une vie tout à fait normale avec un seul rein.

En fait, les donneurs de rein ne présentent pas un risque plus élevé de maladie rénale ou une espérance de vie inférieure à celle des personnes avec les deux reins. Cependant, comme pour toute intervention chirurgicale, il y a des risques associés à la procédure elle-même.

Avant que vous soyez autorisé à donner un rein, votre santé sera évaluée afin de vous assurer que votre corps peut gérer le processus.

Articles liés :

Maladies rénales : types, causes, symptômes et facteurs à risque!

Maladies rénales : diagnostic, traitement, dialyse, perspectives et Prévention !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :