Maladies rénales, cardiovasculaires, Diabète : Comment lire une étiquette nutritionnelle ?

A lire absolument

Si vous souffrez d’un diabète de type 2, d’une maladie rénale chronique ou d’une maladie cardiovasculaire, il peut être difficile de savoir quoi manger. Votre médecin peut vous aider à surveiller vos niveaux de nutriments grâce à des analyses de sang et à établir un plan d’alimentation équilibré.

Les étiquettes nutritionnelles vous indiquent quels sont les nutriments présents dans les aliments que vous consommez et en quelles quantités. La lecture et la compréhension des étiquettes nutritionnelles peuvent vous aider à mieux gérer les achats d’aliments, la planification des repas et une alimentation saine.

Voici les principaux éléments à rechercher sur les étiquettes nutritionnelles lorsque vous mangez pour gérer un diabète, une maladie rénale ou pour réduire votre risque de maladie cardiaque :

Comment lire les étiquettes ?

Les étiquettes nutritionnelles sont standard sur les aliments emballés. Elles vous aident à comprendre quelles vitamines, quels minéraux et quels autres nutriments sont présents dans l’aliment.

La taille de la portion vous permet de savoir quelle portion de l’aliment contient la quantité de nutriments indiquée sur l’étiquette.

Bien entendu, vous pouvez manger plus ou moins qu’une portion, ce qui augmentera ou diminuera la quantité de nutriments que vous consommez.

La liste des ingrédients

Les ingrédients sont énumérés dans l’ordre de la plus grande quantité (en poids) à la plus petite.

Si un ingrédient figure en haut de la liste, le produit en contient davantage. Les ingrédients figurant plus bas dans la liste sont présents en plus petite quantité.

Maladies rénales, cardiovasculaires, Diabète : Comment lire une étiquette nutritionnelle ?
Télécharger la version imprimable (pdf)

Sodium

Le sodium est un composant du sel, donc quand on parle de sodium, on parle vraiment de sel. De nombreux aliments emballés contiennent du sel ajouté.

Si vous êtes atteint de maladie rénale chronique, vous devrez peut-être limiter votre consommation de sodium. Recherchez des aliments contenant moins de 10 % de Valeur Quotidienne.

Une trop grande quantité de sodium peut également augmenter votre tension artérielle et votre risque de maladie cardiaque.

Protéines

Les protéines sont concentrées dans la viande, la volaille, le poisson, les produits laitiers, les œufs, les légumineuses, les fruits à coque et les graines.

Les protéines aident à maintenir la santé de vos muscles. Mais il est important de consommer la bonne quantité de protéines. Une quantité trop importante ou trop faible peut affecter vos reins et votre santé générale.

Discutez avec votre médecin ou votre diététicien pour savoir quelle quantité vous convient le mieux.

Phosphore

Le phosphore est présent dans de nombreux aliments, notamment les produits laitiers, les viandes et les substituts de viande.

Les personnes atteintes de maladie rénale chronique ne sont pas toutes tenues de limiter leur consommation de phosphore. Des analyses sanguines régulières vous permettront, ainsi qu’à votre équipe soignante, de suivre vos taux.

Si l’on vous a dit de réduire votre taux de phosphore, recherchez des produits contenant moins de 15 % de la valeur quotidienne.

Si vous souffrez d’une maladie rénale chronique, pensez à éviter les additifs phosphatés. Ceux-ci sont particulièrement pénibles pour vos reins.

Vérifiez la liste des ingrédients et évitez les produits dont les ingrédients se terminent par « phosphate ».

Potassium

Le potassium se trouve dans de nombreux aliments, notamment les fruits, les légumes, le son, les noix et les graines.

Si vous êtes atteint de maladie rénale chronique, vous devrez probablement subir régulièrement des analyses de sang pour vérifier votre taux de potassium. Lorsque vos taux sont dans la fourchette cible, vous pouvez ne pas limiter votre consommation de potassium.

Si vos taux ont tendance à être élevés, vous devrez peut-être réduire votre taux de potassium en choisissant des aliments contenant moins de 6 % de la valeur quotidienne.

Glucides

De nombreuses personnes atteintes de diabète de type 2 surveillent leur consommation de glucides. Votre médecin peut vous dire quelle quantité de glucides vous est recommandée.

Sucres

Les produits peuvent contenir des sucres naturels et des sucres ajoutés.

Les sucres, qu’ils soient naturels ou ajoutés, sont des glucides et peuvent augmenter le taux de glycémie, ce qui peut avoir un effet négatif sur vous si vous êtes atteint de diabète de type 2.

Le sucre peut également augmenter le taux de triglycérides, un type de graisse présent dans le sang. Un taux élevé de triglycérides est un facteur de risque de maladie cardiaque.

Il n’y a pas de valeur quotidienne pour les sucres totaux car ils peuvent être présents naturellement dans des aliments tels que les fruits et les produits laitiers.

Quant aux sucres ajoutés, recherchez, dans la mesure du possible, des produits avec peu ou pas de sucres ajoutés, avec 5 % ou moins de la valeur quotidienne.

Fibres

Les fibres se trouvent dans des aliments comme les céréales complètes, les légumineuses, les fruits, les graines, les fruits et les légumes.

Les fibres peuvent vous aider à gérer les taux de cholestérol et de sucre dans le sang. En général, les aliments riches en fibres sont plus sains. Recherchez des aliments qui contiennent 20 % de fibres ou plus.

De nombreuses sources de fibres sont également riches en potassium, en phosphore ou les deux. Si vous avez du mal à consommer suffisamment de fibres, parlez-en à votre médecin ou à un diététicien spécialisé dans les maladies rénales.

Les acides gras saturés

Les acides gras saturés se trouvent dans les viandes riches en gras, les produits laitiers et l’huile de noix de coco. Ce type d’acide gras peut augmenter le taux de cholestérol.

Un taux de cholestérol élevé peut augmenter le risque de maladie cardiaque.

À retenir

La gestion de votre régime alimentaire peut être source de confusion lorsque vous essayez de trouver un équilibre entre le diabète de type 2, la maladie rénale chronique et la santé cardiaque. Il y a de nombreux nutriments à prendre en compte, et cela peut devenir compliqué.

Il n’y a pas de régime spécial pour le diabète de type 2, la maladie rénale chronique ou les maladies cardiovasculaires. Parlez-en à votre médecin pour savoir quels sont les nutriments les plus importants à surveiller, et utilisez les étiquettes nutritionnelles pour vous aider à prendre les bonnes décisions alimentaires.

Via Tips for Reading Nutrition Labels When You Have Diabetes and Kidney Disease

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :