Manger la nuit fait-il grossir ?

A lire absolument

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable ; en cas de maladie, les bactéries et les...

18 aliments délicieux à haute teneur en protéines !

Les gens se disputent à propos des glucides, des graisses et de tout le reste. Toutefois, presque tout le monde s'accorde à dire que...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour...

Bien que les affirmations soient mitigées, il ne semble pas y avoir d’effet majeur inhérent entre le fait de manger tard le soir et la prise de poids.

Le grignotage, tard la nuit, est considéré comme un interdit pour la plupart des gens.

Cet article examine cinq essais randomisés contrôlés qui se sont focalisés sur la question. Ce qui a dévoilé que manger le matin ou la nuit n’est pas si important que certaines personnes le croient (du moins en ce qui concerne la prise de poids).

Etude 1, Aucune différence

Tout d’abord, nous allons revenir aux beaux jours de 2007, quand une étude  sur 12 femmes obèses, dans le service des maladies métaboliques, a révélé que manger tard la nuit n’a pas d’incidence sur la perte de poids.

Les femmes ont traversé trois périodes de 18 jours pendant lesquelles elles ont consommé une même quantité de calories (~ 900-1000): Au cours de la première période, les calories ont été distribuées sur 5 repas; au cours de la deuxième période, les calories sont consommées seulement entre 9h et 11 heures; et au cours de la troisième période, les calories n’ont été consommées qu’entre 18h et 20h heures.

Les changements de poids, de graisse corporelle et de masse maigre n’ont pas significativement différé entre les trois périodes. Cette étude fournit des données préliminaires.

Mais cela ne suffit pas, nous avons besoin de plus de preuves! A savoir une preuve, autre que celle d’une étude à court terme réalisé dans le service de maladies métaboliques.

Etude 2, la nuit c’est mieux

Manger un nombre similaire de calories à différents moments de la journée ne semble pas avoir un effet majeur sur le gain de poids.

Une étude de 2012 a fourni un angle de vue très différent, tant dans la conception de l’étude que des résultats. Ce fut un essai de 6 mois sur 78 policiers obèses qui a effectivement aboutit à une liaison significative entre manger tard la nuit et la perte de poids. Les officiers qui ont consommé la plupart de leurs glucides au dîner (mangeurs de glucide au dîner) ont perdu du poids, quelques centimètres de tour taille, et de la graisse corporelle plus que les agents qui ont mangé la plupart de leurs glucides avant le dîner (mangeurs de jour de glucides). De plus, ces mangeurs de glucides au dîner ont montré de meilleures améliorations en ce qui concerne la sensibilité à l’insuline, les lipides sanguins, et l’inflammation.

Cependant, les mangeurs de glucides au dîner ont commencé avec un IMC, un poids, et un tissu adipeux (masse grasse) plus élevés que les mangeurs de jour de glucides, ce qui pourrait expliquer en partie les plus grandes améliorations observées dans ce groupe.

Etude 3 et 4, deux études récentes

Les résultats des deux études antérieures sont un en contradiction avec ceux des deux essais plus récents, les deux publiés en 2013, ceux qui suggèrent que manger plus tôt dans la journée peut distinctement favoriser la perte de poids.

Etude 3, petit déjeuner Vs dîner

Le premier a impliqué 74 femmes en surpoids et obèses présentant un syndrome métabolique. Elles ont été scindées en deux groupes de perte de poids: le groupe du petit-déjeuner et le groupe du dîner, où les deux ont mangé une quantité identique de calories (1400 kcal) pendant 12 semaines mais l’heure à laquelle la plupart des calories ont été consommées (soit au petit déjeuner ou au dîner) diffère principalement.




Le groupe du petit-déjeuner a perdu plus de poids et quelques centimètres de tour taille, et a connu une diminution significativement plus importante dans la glycémie à jeun, l’insuline et l’HOMA-IR (insulino-résistance) que le groupe du dîner (bien que le glucose à jeun, l’insuline et la ghréline ont été réduits dans les deux groupes).

En outre, les concentrations moyennes de triglycérides ont diminué de 33,6% dans le groupe du petit-déjeuner, alors qu’ils ont augmenté de 14,6% dans le groupe du dîner.

Etude 4, consommation limitée entre 19 h et 6 h = -239 kcal / jour

Le second essai était un croisement de 2 semaines chez les jeunes adultes en bonne santé et de poids corporel normal. Cette étude a révélé que la consommation de nourriture complètement limitée entre 19 heures et 6 heures a conduit à une diminution modérée (-239 kcal / jour) dans la consommation calorique quotidienne totale, une réduction qui pourrait conduire à une perte de poids considérable si elle est soutenue à long terme.

Etude 5, dernière étude examinée (Lire la suite Page 3)













LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Comment préparer 8 remèdes de Grand-Mère à Base de Miel ?

Depuis l'aube des temps, le miel est utilisé à la fois comme aliment et comme médicament. Il est très riche en composés...

Nutrition et dialyse, Apprenez les bases !

Les maladies rénales sont un problème de santé courant qui touche environ 10 % de la population mondiale (1).

Pouvez-vous reconnaître l’animal caché ? Secouez la tête !

Pouvez-vous reconnaître l'animal caché dans cette illusion d'optique ? Secouez la tête pour identifier l’animal !

Les meilleures tisanes pour soulager l’asthme (difficultés à respirer)

L'asthme est une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires, au niveau des bronches et des petites bronches, les bronchioles, qui s'enflamment...

17 Meilleurs aliments pour baisser (ou réguler) le taux de sucre dans le sang

Pour les personnes souffrant de prédiabète, de diabète ou d'autres maladies qui affectent le taux de sucre dans le sang, l'alimentation est...

Découvrir plus :