10 méthodes naturelles pour réduire vos niveaux de Cortisol !

Le cortisol est une hormone du stress libérée par les glandes surrénales.

Il est important d’aider le corps à faire face à des situations stressantes, car le cerveau déclenche la libération de cortisol en réponse à de nombreux types de stress. Cependant, lorsque les taux de cortisol sont trop élevés pendant trop longtemps, cette hormone peut faire plus de mal que de bien.

Au fil du temps, des niveaux élevés peuvent provoquer un gain de poids, une pression artérielle élevée, perturber le sommeil, influer négativement l’humeur, réduire les niveaux d’énergie et contribuer au diabète.

Que se passe-t-il lorsque le cortisol est élevé?

Au cours des 15 dernières années, les études ont de plus en plus révélé que des niveaux de cortisol modérément élevés peuvent causer des problèmes (1).

Ceux-ci inclus:

  • Complications chroniques: y compris l’hypertension artérielle, le diabète de type 2 et l’ostéoporose (2).
  • Gain de poids: le cortisol augmente l’appétit et signale au corps de stocker de la graisse (34).
  • Fatigue: interfère avec les cycles journaliers d’autres hormones, perturbant les habitudes de sommeil et causant de la fatigue (56).
  • Fonction du cerveau altérée: le cortisol interfère avec la mémoire, contribuant au « brouillard cérébral » (7).
  • Infections: entrave le système immunitaire, ce qui vous rend plus propice aux infections (8).

Dans de rares cas, des niveaux très élevés de cortisol peuvent conduire au syndrome de Cushing, une maladie rare mais grave (89).

Heureusement, vous pouvez suivre plusieurs méthodes naturelles pour réduire vos niveaux de cortisol. Voici 10 conseils de style de vie, de régime et de relaxation pour réduire ces niveaux :

1. Obtenir des bonnes nuits de sommeil.

Obtenir-des-bonnes-nuits-de-sommeil

Le temps, la quantité et la qualité du sommeil influent tous sur le cortisol (10).

Une revue de 28 études a révèle que le cortisol augmente chez les personnes qui dorment pendant la journée plutôt que la nuit.

Au fil du temps, la privation de sommeil entraîne des niveaux accrus de cortisol (11).

L’insomnie provoque un haut niveau de cortisol, durant jusqu’à 24 heures. Les interruptions de sommeil, même si brèves, peuvent également augmenter vos niveaux de cortisol (121314).

Vous pouvez essayer d’optimiser le sommeil :

  • Exercice: soyez physiquement actif pendant les heures de veille (15).
  • Pas de caféine pendant la nuit: Évitez la caféine pendant la soirée (16).
  • Limiter l’exposition à la lumière vive pendant la nuit: éteignez les écrans plusieurs minutes avant d’aller vous coucher (1718).
  • Limiter les distractions avant le coucher: faire taire votre téléphone et éviter les liquides avant d’aller au lit (19).
  • Faites des siestes: si le travail réduit vos heures de sommeil, la sieste peut réduire la somnolence et prévenir un déficit de sommeil (20).

Gardez un horaire de sommeil cohérent, évitez la caféine dans la soirée, évitez les interruptions du sommeil et obtenez sept à huit heures de sommeil tous les jours pour garder le cortisol à un  rythme normal.

2. De l’exercice, mais pas trop ! (Lire la suite en Page 2)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here