10 avantages santé du curcuma !

A lire absolument

Les scientifiques nous avertissent que notre façon de cuisiner le riz est nocive pour notre santé !

Article mis à jour Juillet 2021 Des milliards de personnes dans le monde se nourrissent quotidiennement de riz. En fait, c'est l'un des aliments de base,...

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Article mis à jour Juin 2021 Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela...

Le curcuma peut être un complément nutritionnel vraiment efficace. De nombreuses études montrent qu’il a des bienfaits importants pour le corps et le cerveau. Voici le top 10 des avantages santé du curcuma, fondés sur des preuves scientifiques :

1. Le curcuma contient des composés bioactifs avec des propriétés médicinales puissantes

curcuma-contient-des-composes-bioactifs

Le curcuma a été utilisé en Inde depuis des milliers d’années comme une épice et herbe médicinale.

Récemment, la science a commencé à confirmer ce que les Indiens savaient depuis longtemps… Le curcuma contient des composés ayant des propriétés médicinales (1). Ces composés sont appelés curcuminoïdes, le plus important est la curcumine .

La curcumine est le principal ingrédient actif dans le curcuma. Il a des effets anti-inflammatoires puissants et est aussi un antioxydant très puissant.

Cependant, la teneur en curcumine du curcuma n’est pas très élevée… environ 3% de son poids (2).

La plupart des études sur cette herbe utilisent des doses importantes de curcumine dépassant généralement 1 gramme par jour. Il serait très difficile d’atteindre ces niveaux en ajoutant simplement du curcuma à voter alimentation.

La curcumine est mal absorbé dans la circulation sanguine. La consommation de poivre noir aide à une meilleure absorption, grâce à la pipérine… une substance naturelle qui améliore l’absorption de la curcumine de 2000% (3).

2. La curcumine est un composé anti-inflammatoire naturel

curcumine-est-un-compose-anti-inflammatoire-naturel




L’inflammation est extrêmement importante. Elle aide le corps à lutter contre les envahisseurs étrangers et joue un rôle dans la réparation des dommages aussi. Sans l’inflammation, les agents pathogènes comme les bactéries peuvent facilement prendre le dessus sur nos corps et nous tuer.

Bien que, à court terme, l’inflammation est bénéfique, elle peut devenir un problème majeur quand elle est chronique (long terme) et de façon inappropriée déployée contre les propres tissus de l’organisme.

On pense aujourd’hui que l’inflammation chronique joue un rôle majeur dans presque toutes les maladies chroniques. Cela comprend les maladies cardiaques, le cancer, le syndrome métabolique, diverses maladies dégénératives dont Alzheimer (456).

Par conséquent, tout ce qui peut aider à lutter contre l’inflammation chronique est aussi important dans la prévention et même le traitement de ces maladies.

Il se trouve que la curcumine est fortement anti-inflammatoire, elle est si puissante qu’elle dépasse en efficacité certains médicaments (7).

La curcumine vise effectivement plusieurs étapes de la voie inflammatoire, au niveau moléculaire (89).

Sans entrer dans les détails (l’inflammation est extrêmement compliquée), la curcumine est une substance bioactive qui combat l’inflammation au niveau moléculaire (101112).

Dans plusieurs études, son activité est comparée favorablement à plusieurs médicaments pharmaceutiques anti-inflammatoires… et sans les effets secondaires en plus (1314).

3. Le curcuma augmente considérablement la capacité antioxydante du corps

curcuma-augmente-considérablement-la-capacite-antioxydante




Le dommage oxydatif est considéré comme l’un des mécanismes sous-jacents du vieillissement et de nombreuses maladies. Il implique des radicaux libres, des molécules hautement réactives avec des électrons non appariés.

Les radicaux libres ont tendance à réagir avec des substances organiques importantes, telles que les acides gras, les protéines ou l’ADN.

Les antioxydants sont si bénéfiques car ils protègent notre corps contre les radicaux libres. La curcumine se trouve être un puissant antioxydant qui peut neutraliser les radicaux libres en raison de sa structure chimique (1516).

La curcumine stimule aussi l’activité des enzymes antioxydantes propres du corps (171819).

De cette façon, la curcumine offre un double coup contre les radicaux libres. Elle bloque directement, puis stimule les propres mécanismes antioxydants du corps.

4. La curcumine est associée à une amélioration de la fonction cérébrale et un moindre risque des maladies du cerveau

curcumine-amelioration-de-la-fonction-cerebrale

On a cru que les neurones ne sont pas capables de se diviser et de se multiplier après la petite enfance. Cependant, on sait maintenant que cela se produit. Les neurones sont capables de former de nouvelles connexions, et dans certaines régions du cerveau, ils peuvent également se multiplier.

L’un des principaux facteurs de ce processus est la BDNF un type d’hormone de croissance qui fonctionne dans le cerveau (20).




De nombreux troubles cérébraux communs ont été liés à une diminution du taux de cette hormone. Cela inclut la dépression et la maladie d’Alzheimer (2122).

Fait intéressant, la curcumine peut augmenter les niveaux de BDNF (2324). Elle peut être efficace pour retarder ou même inverser de nombreuses maladies du cerveau (25).

Il y a aussi la possibilité que cela pourrait aider à améliorer la mémoire et l’intelligence. Cela doit absolument être testé dans des essais humains contrôlés (26).

5. La curcumine réduit votre risque de maladie cardiaque

curcumine-reduit-votre-risque-de-maladie-cardiaque

La curcumine conduit à diverses améliorations qui devraient réduire votre risque de maladie cardiaque. Les maladies cardiaques constituent la première cause de mortalité dans le monde (27).

Les maladies cardiaques sont incroyablement compliquées et il y a plusieurs variables qui y contribuent. La curcumine peut aider à inverser plusieurs étapes dans le processus de la maladie cardiaque (28).

Peut-être le principal avantage, la curcumine améliore la fonction de l’endothélium, qui est la paroi des vaisseaux sanguins.

Une dysfonction endothéliale implique une incapacité de l’endothélium à réguler la pression artérielle, la coagulation du sang et divers autres facteurs (29). Plusieurs études suggèrent que la curcumine améliore la fonction endothéliale. Une étude montre qu’elle est aussi efficace que l’exercice, une autre montre que cela fonctionne aussi bien que certains médicaments (3031).




La curcumine réduit également l’inflammation et l’oxydation, qui sont également importantes pour les maladies cardiaques.

Dans une étude, 121 patients qui ont été soumis à une chirurgie de pontage coronarien ont été randomisés pour recevoir soit un placebo ou 4 grammes de curcumine par jour, quelques jours avant et après la chirurgie. Le groupe curcumine avait 65% moins de risque de subir une crise cardiaque à l’hôpital (32).

6. Le curcuma peut aider à prévenir (et même à traiter) le Cancer

curcuma-peut-aider-prevenir-le-Cancer

Le cancer est une terrible maladie, caractérisée par une croissance incontrôlée des cellules.

Il existe de nombreuses formes de cancer, mais ils ont plusieurs points communs, dont certains semblent être affectés par la curcumine (33).

Des chercheurs ont étudié la curcumine comme une herbe bénéfique dans le traitement du cancer. Elle peut affecter la croissance du cancer, le développement et la propagation au niveau moléculaire (34).

Des études ont montré que le curcuma peut réduire l’angiogenèse (croissance de nouveaux vaisseaux sanguins dans les tumeurs), la métastase (propagation du cancer), ainsi que de contribuer à la mort des cellules cancéreuses (35).

De nombreuses études ont montré que la curcumine peut réduire la croissance des cellules cancéreuses en laboratoire et inhiber la croissance des tumeurs chez les animaux (36, 37).

La curcumine à haute dose (de préférence avec un activateur d’absorption comme le poivre) peut aider à traiter le cancer chez l’homme. Cela n’a pas encore été testé correctement, cependant, il existe certaines preuves que cela peut aider à prévenir le cancer de se produire, en particulier les cancers du système digestif (comme le cancer colorectal).




Dans une étude 44 hommes présentant des lésions dans le côlon (transformation possible en cancer), 4 grammes de curcumine par jour pendant 30 jours a réduit le nombre de lésions de 40% (38).

Peut-être que la curcumine sera utilisé un jour avec le traitement conventionnel du cancer. Il est trop tôt pour le dire avec certitude, mais il semble prometteur et cela est intensivement étudié en ce moment.

7. La curcumine peut être utile pour prévenir et traiter la maladie d’Alzheimer

curcumine-prevenir-et-traiter-Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative, la plus fréquente dans le monde et une des principales causes de la démence.

Malheureusement, aucun bon traitement n’est disponible à ce jour pour la maladie d’Alzheimer. Par conséquent, essayer de la prévenir est d’une importance capitale.

Il peut y avoir de bonnes nouvelles à l’horizon, parce que la curcumine a été montré pour traverser la barrière hémato-encéphalique (39).

Il est connu que l’inflammation et les dommages oxydatifs jouent un rôle dans la maladie d’Alzheimer. Comme nous le savons, la curcumine a des effets bénéfiques sur les deux (40).

D’autre part, une caractéristique clé de la maladie d’Alzheimer est l’accumulation anormale de protéines appelées plaques amyloïdes. Des études montrent que la curcumine peut aider à éliminer ces plaques (41).

La curcumine a été montré pour apporter diverses améliorations dans le processus pathologique de la maladie d’Alzheimer. Mais l’hypothèse selon laquelle la curcumine peut vraiment ralentir ou même inverser la progression de la maladie d’Alzheimer, doit être étudiée correctement.

8. L’arthrite répond très bien à la curcumine

arthrite-repond-tres-bien-a-la-curcumine

L’arthrite est un problème commun dans les pays occidentaux. Il existe plusieurs types d’arthrite, mais la plupart comportent une sorte d’inflammation dans les articulations.

Étant donné que la curcumine est un puissant anti-inflammatoire, il est logique qu’elle puisse aider contre l’arthrite. Plusieurs études confirment cela.

Dans une étude de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, la curcumine est encore plus efficace qu’un médicament anti-inflammatoire (42).

Beaucoup d’autres études ont examiné les effets de la curcumine sur l’arthrite et ont noté des améliorations dans divers symptômes (4344).

9. Des études montrent que la curcumine a des avantages incroyables contre la dépression

curcumine-a-des-avantages-incroyables-contre-la-depression

La curcumine a montré une certaine promesse dans le traitement de la dépression.

Dans un essai contrôlé, 60 patients ont été randomisés en trois groupes (45). Un groupe a pris prozac, un autre groupe a pris un gramme de curcumine et le troisième groupe a pris à la fois prozac et curcumine.

Après 6 semaines, la curcumine a conduit à des améliorations qui étaient semblables à prozac. Le groupe qui a pris les deux prozac et curcumine s’en sort le mieux. Selon cette étude, la curcumine est aussi efficace qu’un antidépresseur.

La dépression est également liée à des niveaux réduits de facteur neurotrophique dérivé du cerveau et un hippocampe rétrécit, une zone du cerveau qui joue un rôle dans l’apprentissage et la mémoire.

La curcumine augmente les niveaux de BDNF, ce qui pourrait renverser certains de ces changements (46).

Il y a aussi des preuves que la curcumine peut stimuler les neurotransmetteurs du cerveau : sérotonine et la dopamine (4748).

10. La curcumine peut aider à retarder le vieillissement et lutter contre les maladies chroniques liées au vieillissement

curcumine-peut-aider-a-retarder-le-vieillissement

Si la curcumine peut vraiment aider à prévenir les maladies cardiaques, le cancer et la maladie d’Alzheimer … alors cela aurait des avantages évidents sur la longévité.

Etant donné que l’oxydation et l’inflammation sont censés jouer un rôle dans le vieillissement, la curcumine peut avoir des effets qui vont bien au – delà de la prévention de ces maladies (49).

C’est pour cette raison que la curcumine est considérée comme un antivieillissement puissant (50).

Via 10 Proven Health Benefits of Turmeric and Curcumin

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

4 desserts méditerranéens pour satisfaire vos envies de sucré

Le régime méditerranéen existe depuis bien plus longtemps que tout autre régime alimentaire à la mode. Il est basé sur la cuisine traditionnelle de...

Poire au four à la ricotta et à la cannelle

Cette recette (collation) est riche en fibres et en ALC (acide linoléique conjugué). La cannelle aide également à maîtriser la glycémie. La ricotta est riche...

Tartinade de lentilles

Les lentilles sont une bonne source de fer, un nutriment qui stimule le métabolisme et dont 20% d'entre nous manquent. Les lentilles sont également une...

Quel matériel de cuisine pour ouvrir un restaurant méditerranéen ?

La Méditerranée : Une région, un climat et une cuisine ! La cuisine méditerranéenne n'est pas le produit d'un groupe ethnique ou d'une culture spécifique.  Il...

Salade estivale au melon, jambon et figues fraiches

Cette recette combine des fruits sucrés (melon et figues) avec du jambon pour un plat unique et savoureux. Arrosez chaque portion d’un filet d'huile...

Découvrir plus :