10 surprenants bienfaits du miel !

Depuis la nuit des temps, le miel a été utilisé à la fois comme aliment et comme médicament.

Il est très riche en composés végétaux bénéfiques et offre plusieurs avantages pour la santé. Le miel est particulièrement sain lorsqu’il est utilisé à la place du sucre raffiné, qui contient 100% de calories vides.

Voici les 10 principaux bienfaits du miel :

1. Le miel est riche en nutriments.

Le miel est un liquide doux et épais fabriqué par les abeilles. Il est pauvre en vitamines et en minéraux mais le miel brille par sa teneur en composés végétaux bioactifs et en antioxydants (1, 2)

2. Le miel est riche en antioxydants.

Le miel contient plusieurs antioxydants, dont les acides organiques et des composés phénoliques tels que les flavonoïdes. Les scientifiques pensent que la combinaison de ces composés donne au miel son pouvoir antioxydant (3).

Les antioxydants ont été associés à une réduction du risque de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et de certains types de cancer (4).

3. Le miel est meilleur que le sucre pour les diabétiques.

Certaines études montrent que le miel améliore les facteurs de risque de maladie cardiaque chez les personnes atteintes de diabète. Il peut abaisser le «mauvais» cholestérol LDL, les triglycérides et l’inflammation tout en augmentant le «bon» cholestérol HDL (567).

Cependant, il augmente également le taux de sucre dans le sang – mais pas autant que le sucre raffiné (8).

4. Le miel peut aider à réduire la tension artérielle.

La tension artérielle est un facteur de risque important de maladie cardiaque et le miel peut aider à l’abaisser.

En effet, le miel contient des composés antioxydants associés à une baisse de la tension artérielle (9).

5. Le miel aide également à améliorer le cholestérol.

Un taux élevé de cholestérol LDL est un facteur de risque important de maladie cardiaque. Fait intéressant, plusieurs études montrent que le miel peut améliorer votre taux de cholestérol.

Il réduit le cholestérol total et le LDL «mauvais» tout en augmentant significativement le «bon» cholestérol HDL (10111213).

6. Le miel peut réduire les triglycérides… (Lire la suite en Page 2)