12 Compléments alimentaires, produits naturels, herbes et plantes pour la ménopause :

1. L’actée à grappes noires: Aide contre les bouffées de chaleur

actee-a-grappes-noires

L’actée est l’un des compléments les plus étudiés pour la ménopause. Plusieurs études ont montré qu’elle apaise particulièrement les bouffées de chaleur, comparée au placebo (traitement factice). Alors que d’autres n’y trouvent aucun avantage. Mais attention, ne l’utilisez pas si vous avez des problèmes de foie.

2. Les graines de lin: Diminuent les sueurs nocturnes

les-graines-de-lin

Le lin et l’huile de lin peuvent aider certaines femmes présentant des symptômes de la ménopause modérés. C’est une bonne source de lignanes, qui équilibre les hormones féminines. Toutes les études ont affirmé ces avantages pour le soulagement des bouffées de chaleur.

3. Le calcium: Prévient la perte osseuse

le-calcium

La perte osseuse peut devenir un problème sérieux, une fois les niveaux d’hormones ont diminuée après la ménopause. Il est crucial d’obtenir suffisamment de calcium. En effet, les femmes de moins de 51ans ont besoin de 1000 milligrammes de calcium par jour, tandis que celles âgées de 51ans et plus ont besoin de 1200 milligrammes par jour.

Astuce: Il est préférable d’obtenir votre calcium grâce aux aliments, mais si vous avez besoin de compléments pour combler le manque, prenez-en de petites doses avec de la nourriture pendant la journée (sans dépasser 500 mg à la fois). Vous l’absorberez mieux.

4. Le trèfle rouge: Assez populaire mais pas encore prouvé

le-trefle-rouge

Beaucoup de femmes utilisent le trèfle rouge croyant que leurs œstrogènes naturels soulageront leurs symptômes de la ménopause. Cependant,  jusqu’à présent, les résultats de la recherche restent mitigés.

Malgré une forte préoccupation au début, des études récentes n’ont pas découvert une augmentation du risque de cancer de l’utérus chez les femmes qui ont consommé le trèfle rouge pendant 3 mois. Mais il est toujours préférable d’en parler à votre médecin si vous êtes concerné.

5. La vitamine D: Profitez du soleil !

vitamine-d

La vitamine D est tout aussi importante que le calcium pour la santé osseuse. Sans vitamine D, votre corps ne peut pas absorber le calcium. La plupart des adultes ont besoin de 600 UI par jour. Ceux âgés de 71ans et plus ont besoin de 800 UI par jour. On peut trouver la vitamine D dans de nombreux aliments et compléments, mais il y a aussi une autre source: le soleil !

Astuce: Vous avez peut-être entendu dire que votre corps produit de la vitamine D lorsqu’il est exposé au soleil. C’est tout à fait vrai, mais gardez à l’esprit que les longues expositions au soleil peuvent endommager la peau. Il est préférable de se concentrer aussi sur les aliments riches en vitamine D et de prendre des compléments si vous n’en avez pas assez dans votre alimentation.

6. L’igname sauvage: Une alternative aux hormones

igname-sauvage

Les pilules et crèmes fabriqués à partir de certaines espèces d’igname sauvage sont des alternatives populaires au traitement hormonal pour la ménopause. Certains composés naturels dans ces ignames semblent être similaires à l’oestrogène et à la progestérone, mais il est possible qu’ils ne soient pas actifs pour certaines personnes. Jusqu’à présent, les études cliniques n’ont pas encore trouvé qu’ils soulagent vraiment les symptômes de la ménopause.

7. Le ginseng: stimulateur de l’humeur

ginseng

Quelques études ont découvert des preuves que les différents types de ginseng pourraient aider à améliorer la qualité de vie pendant la ménopause. Il a été prouvé que le ginseng améliore l’humeur et le sommeil. Mais jusqu’à présent, les études n’ont pas confirmé que le ginseng, qu’il soit américain ou coréen, soulage les symptômes physiques de la ménopause tels que les bouffées de chaleur.

Trouver du ginseng rouge de qualité.

8. Le millepertuis: contrôle les sautes d’humeur… (Lire la suite en Page 2)