Développé en Inde, il y a plusieurs milliers années, l’Ayurveda est la science sœur du yoga. Elle vise à préserver la santé et le bien-être en maintenant l’esprit, le corps et l’âme en équilibre et en prévenant les maladies plutôt que de les traiter.

Pour ce faire, elle utilise une approche holistique qui combine régime alimentaire, exercice physique et amélioration du mode de vie (1).

Les épices ayurvédiques sont également une composante importante de cette approche. On pense qu’elles protègent votre corps contre les maladies et offrent de nombreux avantages pour la santé, notamment une meilleure digestion et une meilleure santé mentale.

Voici 3 épices ayurvédiques dont les bienfaits pour la santé sont scientifiquement prouvés.

1. Cumin

9 puissants bienfaits du cumin pour la santé !

Le cumin est une épice originaire de la Méditerranée et de l’Asie du Sud-Ouest. Il est obtenu à partir des graines de la plante Cuminum cyminum, qui sont connues pour leur saveur caractéristique terreuse, noisette et épicée.

Les recherches montrent que le cumin peut stimuler l’activité des enzymes digestives et faciliter la libération de la bile par le foie, accélérant la digestion et facilitant la digestion des graisses (2 ,3).

Des études ont également établi un lien entre cette épice ayurvédique et la réduction des symptômes du syndrome du côlon irritable (SCI), tels que les douleurs abdominales et les ballonnements (4).

De plus, le cumin pourrait protéger contre le diabète de type 2 en abaissant le taux de sucre dans le sang et en améliorant la sensibilité à l’insuline. Il peut également protéger contre les maladies cardiaques en augmentant le bon cholestérol (HDL) tout en réduisant les triglycérides et le mauvais cholestérol (LDL) (56789).

Le cumin semble également posséder des propriétés antimicrobiennes qui peuvent réduire le risque de certaines infections d’origine alimentaire (10).

2. Curcuma

curcuma-augmente-considérablement-la-capacite-antioxydante

Le curcuma, l’épice qui donne au curry sa couleur jaune caractéristique, est un autre remède ayurvédique très apprécié.

La curcumine, son principal composé actif, a de puissantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Des recherches montrent qu’elle peut être aussi efficace, voire plus, que certains médicaments anti-inflammatoires, sans leurs effets secondaires (11121314).

Par ailleurs, le curcuma peut aider à protéger contre les maladies cardiaques, en partie en améliorant la circulation sanguine aussi efficacement que l’exercice physique ou certains médicaments pharmaceutiques. Une étude suggère en outre qu’il pourrait être aussi efficace que le Prozac, un médicament couramment utilisé pour traiter la dépression (15161718).

De plus, les composés du curcuma peuvent aider à préserver les fonctions cérébrales en augmentant les niveaux de facteur neurotrophique issu du cerveau (BDNF). De faibles niveaux de BDNF ont été liés à des troubles comme la maladie d’Alzheimer et la dépression (19202122).

3. Cardamome

cardamome

La cardamome (Elettaria cardamomum), parfois appelée la “reine des épices”, fait partie de la médecine ayurvédique depuis la nuit des temps.

Des recherches suggèrent que la cardamome en poudre pourrait aider à réduire la pression sanguine chez les personnes ayant une tension élevée. Il est également prouvé que l’inhalation d’huile essentielle de cardamome peut augmenter l’absorption d’oxygène dans les poumons pendant l’exercice (2324).

En outre, des études expérimentales ont montré que la cardamome peut aider à protéger contre la bactérie Helicobacter pylori, qui est une cause fréquente d’ulcères d’estomac, et peut réduire la taille des ulcères gastriques d’au moins 50 %, voire les éradiquer (2526).

Précautions

Les épices ayurvédiques sont généralement jugées sûres lorsqu’elles sont consommées en quantités normalement utilisées pour relever les plats.

Les suppléments à fortes doses peuvent ne pas convenir aux enfants, aux femmes enceintes ou qui allaitent, et peuvent interférer avec certains médicaments.

Par conséquent, il est nécessaire de consulter votre médecin avant d’ajouter des suppléments ayurvédiques à votre régime.

Via Powerful Ayurvedic Herbs and Spices with Health Benefits