5 avantages étonnants du chardon-Marie !

Originaire du bassin méditerranéen, le chardon-Marie (Silybum marianum), plante annuelle ou bisannuelle préfère les sols secs et les endroits chauds et ensoleillés. Elle est facilement reconnaissable à ses feuilles vert pâle brillantes et épineuses marbrées de blanc.

Une légende mariale !

Le terme Silybum a désigné en grec et en latin un chardon comestible.

Le qualificatif marianum est lié à la Vierge Marie : une légende veut que celle-ci, voyageant de Judée en Égypte pour échapper à Hérode, ait caché l’Enfant Jésus sous un bosquet de chardons, où elle lui aurait donné le sein. Quelques gouttes de son lait tombèrent sur les feuilles, d’où les nervures blanches caractéristiques à cette espèce. Cette légende est peut-être également à l’origine d’une indication traditionnelle et qui voulait que la plante favorise la lactation.

Ingrédients actifs

Les ingrédients actifs dans le chardon-Marie sont un groupe de composés végétaux connus sous le nom de silymarine (1).

La silymarine est connue pour ses propriétés antioxydantes, antivirales et anti-inflammatoires (234).

En fait, elle a été traditionnellement utilisé pour traiter les troubles du foie et de la vésicule biliaire, promouvoir la production de lait maternel, prévenir et traiter le cancer et même protéger le foie contre les morsures de serpent, l’alcool et autres poisons environnementaux.

Cet article explore 5 avantages du chardon-Marie :

1. Le chardon-Marie peut protéger votre foie.

Le chardon-Marie est régulièrement utilisé comme traitement complémentaire par les personnes qui ont des lésions hépatiques dues à des maladies comme l’hépatite alcoolique, la stéatose hépatique non alcoolique, et même le cancer du foie (156).

Il est également utilisé pour protéger le foie contre les toxines (78).

Des études ont montré des améliorations de la fonction hépatique chez les personnes atteintes de maladies du foie qui ont pris un supplément de chardon-Marie, il pourrait donc aider à réduire l’inflammation du foie et les dommages au foie (9).

Une étude a également montré que l’espérance de vie des personnes atteintes d’une cirrhose du foie pourrait légèrement augmenter (10).

Et bien que l’extrait de chardon-Marie soit couramment utilisé comme thérapie complémentaire pour les personnes atteintes de maladies du foie, rien n’indique qu’il puisse vous protéger de contracter ces maladies, surtout si vous avez un mode de vie malsain.

2. Le chardon-Marie peut aider à prévenir le déclin cérébral lié à l’âge.

Le chardon-Marie a été utilisé comme remède traditionnel pour des affections neurologiques comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson pendant plus de deux mille ans (11).

Ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes signifient qu’il est peut-être neuroprotecteur et pourrait aider à prévenir le déclin de la fonction cérébrale que vous éprouvez en vieillissant (1213).

Il a été démontré que la silymarine prévient les dommages oxydatifs des cellules du cerveau, ce qui pourrait aider à prévenir le déclin mental (1415).

Ces études ont également montré que le chardon-Marie pouvait réduire le nombre de plaques amyloïdes dans le cerveau des animaux atteints de la maladie d’Alzheimer (161718).

3. Le chardon-Marie peut protéger vos os… (Lire la suite en Page 2)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here