7 aliments qui font baisser les niveaux de testostérone !

La testostérone est une hormone sexuelle qui joue un rôle important dans la santé. Maintenir des niveaux sains de testostérone est important pour gagner de la masse musculaire et améliorer la fonction sexuelle.

L’altération des taux de testostérone a été associée à un certain nombre de problèmes de santé, notamment l’obésité, le diabète de type 2, le syndrome métabolique et des problèmes cardiaques (1).

Bien que de nombreux facteurs interviennent dans la régulation de la testostérone, une alimentation saine est essentielle pour contrôler ces niveaux et les empêcher de chuter.

Voici 7 aliments qui peuvent faire baisser les niveaux de testostérone :

1. Soja et produits à base de soja

Certaines recherches montrent que la consommation régulière de produits à base de soja tels que l’édamame, le tofu, le lait de soja et le miso peut entraîner une chute du taux de testostérone.

Par exemple, une étude portant sur 35 hommes a révélé que boire de l’isolat de protéines de soja pendant 54 jours entraînait une diminution du taux de testostérone (2).

Les aliments à base de soja sont également riches en phytoestrogènes, qui sont des substances à base de plantes qui imitent les effets de l’œstrogène sur votre corps en modifiant les niveaux d’hormones et en réduisant potentiellement la testostérone (3).

2. Aliments transformés

En plus d’être riches en sodium, en calories et en sucres ajoutés, les aliments transformés tels que les plats préparés, les aliments surgelés et les collations pré-emballées sont également une source courante de gras trans.

Les gras trans ont été associés à un risque accru de maladie cardiaque, de diabète de type 2 et d’inflammation (456).

Certaines études ont montré qu’une consommation régulière de gras trans provenant de sources telles que les aliments transformés pourrait réduire les niveaux de testostérone et altérer les performances de reproduction chez l’homme et l’animal.

3. L’alcool

Plusieurs études ont montré qu’une consommation excessive d’alcool pourrait provoquer une chute du taux de testostérone, en particulier chez l’homme (7).

Une étude menée auprès de 19 adultes en bonne santé a montré qu’une consommation de 30 à 40 grammes d’alcool par jour, ce qui équivaut à environ 2 à 3 verres de boisson standard, abaissait le taux de testostérone chez l’homme de 6,8% sur 3 semaines (8).

Une autre étude a montré que l’intoxication alcoolique aiguë était associée à une augmentation de la testostérone chez la femme mais à une diminution de ces niveaux chez l’homme (9).

4. Menthe

Peut-être mieux connu pour ses puissantes propriétés apaisantes pour l’estomac, certaines recherches suggèrent que la menthe pourrait provoquer une baisse du taux de testostérone.

Par exemple, une étude de 30 jours menée auprès de 42 femmes a montré que la consommation quotidienne de tisane de menthe verte entraînait une baisse significative du taux de testostérone (10).

A noter que les recherches se sont jusqu’à présent concentrées sur les effets de la menthe sur la femme et les animaux.

5. Huile végétale… (Lire la suite en Page 2)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here