Une approche holistique de l’alimentation anti-cancer !

A lire absolument

Il n’y a pas un seul super aliment qui puisse prévenir le cancer. Au contraire, une approche holistique de l’alimentation sera probablement la plus bénéfique.

Les scientifiques estiment qu’adopter un régime optimal contre le cancer peut réduire votre risque de 70% et contribuerait également au rétablissement du cancer (2).

Ils croient que certains aliments peuvent combattre le cancer en empêchant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui alimentent le cancer selon un processus appelé anti-angiogenèse (1).

Mais la nutrition n’est pas aussi simple, l’efficacité de certains aliments pour lutter contre le cancer varie en fonction de la manière dont ils sont cultivés, transformés, stockés et cuits.

Parmi les principaux groupes d’aliments anti-cancer figurent:

1. Les légumes

Des études observationnelles ont établi un lien entre une consommation plus élevée de légumes et un risque moins élevé de cancer (234).

De nombreux légumes contiennent des antioxydants et des composés phytochimiques anti-cancer.

Par exemple, les légumes crucifères, dont le brocoli, le chou-fleur et le chou, contiennent du sulforaphane, une substance qui réduit de plus de 50% la taille de la tumeur chez la souris (5).

D’autres légumes, tels que les tomates et les carottes, sont associés à une diminution du risque de cancer de la prostate, de l’estomac et du poumon (6789).

2. Les fruits

Comme les légumes, les fruits contiennent des antioxydants et d’autres composés phytochimiques susceptibles de contribuer à la prévention du cancer (1011).

Une revue a révélé que trois portions d’agrumes par semaine réduisaient le risque de cancer de l’estomac de 28% (12).

3. Les graines de lin

Top 10 bienfaits-santé des graines de lin !Les graines de lin ont été associées à des effets protecteurs contre certains cancers et peuvent même réduire la propagation des cellules cancéreuses (1314).

Une étude a révélé que les hommes atteints de cancer de la prostate prenant quotidiennement 30 grammes (environ 4 cuillères à soupe) de graines de lin moulues présentaient une croissance et une propagation du cancer plus lentes que le groupe témoin (15).

Des résultats similaires ont été trouvés chez les femmes atteintes d’un cancer du sein (16).

4. Les épices

5 raisons d'aimer la cannelle !Certaines études ont montré que la cannelle pouvait avoir des propriétés anticancéreuses et empêcher la propagation des cellules cancéreuses (17).

De plus, la curcumine, présente dans le curcuma, peut aider à lutter contre le cancer. Une étude de 30 jours a révélé que 4 grammes de curcumine par jour réduisaient de 40% les lésions potentiellement cancéreuses du côlon chez des personnes non traitées (18).

5. Les légumineuses

Les haricots et les légumineuses sont riches en fibres, et certaines études suggèrent qu’une consommation plus élevée de ce nutriment pourrait protéger contre le cancer colorectal (1920).

Une étude portant sur plus de 3 500 personnes a révélé que les personnes consommant le plus de légumineuses présentaient un risque de développer certains types de cancers jusqu’à 50% inférieur (21).

6. Les fruits à coques

La consommation régulière de fruits à coques peut être liée à un risque moindre de certains types de cancer (2223).

Par exemple, une étude portant sur plus de 19 000 personnes a révélé que ceux qui mangeaient plus de noix avaient un risque réduit de mourir du cancer (24).

7. L’huile d’olive

Huile d'oliveDe nombreuses études montrent un lien entre l’huile d’olive et un risque réduit de cancer (25).

Une vaste revue d’études a révélé que le risque de cancer était 42% plus faible chez les personnes qui consommaient la plus grande quantité d’huile d’olive, par rapport au groupe témoin (26).

8. L’ail

L’ail, un condiment très présent dans la cuisine méditerranéenne.L’ail contient de l’allicine, qui s’est avérée avoir des propriétés anticancéreuses (2728).

Plusieurs études ont mis en évidence un lien entre la consommation d’ail et un risque moindre de cancers, notamment les cancers de l’estomac et de la prostate (2930).

9. Le poisson

L’anchois, "amarou" pour Nice, "amplovo" en Provence...Il est prouvé que la consommation de poisson frais peut aider à se protéger contre le cancer, probablement en raison de la présence de graisses saines pouvant réduire l’inflammation.

Une vaste revue de 41 études a révélé que la consommation régulière de poisson réduisait le risque de cancer colorectal de 12% (31).

En résumé, aucun aliment ne peut protéger contre le cancer. Cependant, une alimentation riche en aliments entiers, fruits, légumes, grains entiers, légumineuses, épices, graisses saines et poisson frais, peut réduire le risque de cancer.

À l’inverse, les viandes transformées, les glucides raffinés, le sel et l’alcool peuvent augmenter vos risques.

En règle générale, les personnes atteintes de cancer sont encouragées à suivre un régime alimentaire sain et équilibré afin de préserver leur qualité de vie et de favoriser une issue optimale pour la santé.

Via How What You Eat Can Influence Cancer

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :