Deux témoignages intéressants :

Marilyn Wilton : « My man eliminated high blood pressure pills, High cholesterol pills and type 2 diabetes through diet and exercise. His Doctor was so impressed he asked to use his file as a teaching tool. He remains pill free to this day. Oh yes, he was mid 40’s when he was diagnosed and turned 60 this year. »

Traduction : « Mon homme a éliminé les pilules de l’hypertension, les pilules du cholestérol et celles du diabète de type 2 grâce à une bonne alimentation et du sport. Son médecin a été tellement impressionné qu’il a demandé à utiliser son dossier comme un outil d’enseignement. Il reste sans pilule à ce jour. Oh oui, il était au milieu de la quarantaine quand il a été diagnostiqué et il a passé les 60 cette année. »

Melanie Spencer : « J’ai suivi ce régime alimentaire sain et j’ai perdu 21 kilo en 5 mois. Je n’ai plus besoin des pilules de l’hypertension… »

Le diabète

Dia-baïno, ou “passer à travers” : telle est la signification grecque du mot « diabète », utilisé pour désigner cette maladie chronique générant le passage du sucre à travers les reins et, par conséquent, une forte concentration de glucose dans le sang.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre des personnes atteintes de diabète est passé de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014. La prévalence mondiale du diabète chez les adultes de plus de 18 ans est passée de 4,7 % en 1980 à 8,5 % en 2014. L’OMS prévoit qu’en 2030, le diabète sera la septième cause de décès dans le monde.

En France, le diabète touche près de 3,3 millions de personnes, soit 5 % de la population (Institut de veille sanitaire ; chiffres de 2015).

Les causes du diabète : Stress, obésité, sédentarité… L’alimentation occidentale, de plus en plus riche en gras saturés, en sucres raffinés et pauvre en fibres alimentaires, serait l’un des facteurs principaux ; de même, le manque d’activité physique.

Un Euro sur trois de l’assurance-maladie est consacré au diabète. Malheureusement, ces chiffres continuent d’augmenter. Dans l’ensemble, ce n’est pas une jolie image, et les experts prédisent que les choses ne feront que s’aggraver.

Le diabète est la cause sous-jacente de la plupart des maladies cardiaques, de cancer, et de mort prématurée dans le monde.

La plupart des gens croient que le diabète n’est pas réversible. C’est malheureux compte tenu de ses nombreuses complications, y compris l’insuffisance rénale, l’amputation, les accidents vasculaires cérébraux et la démence.

Certains experts affirment également que l’obésité est difficile à traiter et que le maintien de la perte de poids à long terme est presque impossible.

Faux, cette condition est 100% évitables et réversibles. La science a montré que le diabète et l’obésité sont évitables et réversibles avec des changements alimentaires et de mode de vie.

7 stratégies pour aider à prévenir, traiter et inverser le diabète et prédiabète !

1. Éliminer le sucre

Un régime chargé de calories vides, de sucre rapide (facilement absorbable), de calories liquide et de sucre raffiné – tout ce qui se transforme en sucre – crée des taux élevés d’insuline, entraînant éventuellement une résistance à l’insuline et un diabète de type 2.

Parmi les nombreux problèmes provoqués par un niveau d’insuline chroniquement élevé, on peut citer l’inflammation, l’hypertension artérielle, les troubles sexuels, le risque accru de cancer et la dépression.

La chose la plus importante que vous pouvez faire pour réduire votre risque de diabète de type 2 et d’obésité ou inverser son impact est d’éliminer ou de réduire considérablement le sucre dans tous ses déguisements.

Diabete

2. Miser sur les aliments entiers et non transformés

Les aliments réels entiers et non transformés équilibrent votre glycémie, réduisent l’inflammation et le stress oxydatif, et améliorent la détoxication du foie pour prévenir ou inverser la résistance à l’insuline et le diabète.

Variez votre alimentation avec des fruits et légumes colorés, beaucoup d’oméga-3, d’huile d’olive, de légumineuses, de fruits secs et de graines.

Les aliments entiers et réels activent tous les bons messages génétiques, favorisent un métabolisme sain, inversent la résistance à l’insuline et le diabète, et empêchent le vieillissement et les maladies liées à l’âge comme le diabète et les maladies cardiaques.

3. Obtenir les bons nutriments

Les suppléments rendent vos cellules plus sensibles à l’insuline et plus efficaces pour métaboliser le sucre et la graisse.

Combinés avec un bon régime alimentaire et des modifications de style de vie, ils peuvent vous aider à équilibrer la glycémie et à inverser ou prévenir le diabète :

  • Des vitamines et minéraux de haute qualité
  • Un à deux grammes d’acides gras oméga-3
  • 1 000 à 2 000 UI de vitamine D3
  • 300 à 600 mg d’acide alpha-lipoïque deux fois par jour
  • 200 à 600 mcg de polynicotinate de chrome
  • 5 grammes de PGX, un type unique de fibre qui contrôle l’appétit et le sucre dans le sang, avant chaque repas avec ¼ de litre d’eau.

* Il est important de parler à votre pharmacien ou à votre médecin avant de commencer à prendre des vitamines ou des suppléments.

4. Faire le bon exercice (Lire la suite en Page 2)