Envie d’un café le matin? Et besoin d’un Coca l’après-midi? La caféine a une mauvaise réputation, mais est-ce un mythe? Lisez ces 9 faits  intéressants et en quelques sortes surprenants sur la caféine.

1. Mythe ou réalité ? La caféine est addictive !

Mythe: Bien que la caféine soit considérée comme un stimulant léger, elle ne crée pas de dépendance, selon l’American Journal of Drug and Alcohol Abuse.

Contrairement aux stimulants classiques, comme la cocaïne et les amphétamines, il y a rarement de fortes compulsions à consommer de la caféine.

Mais la caféine peut être l’origine d’une accoutumance. C’est la raison pour laquelle vous ressentez des symptômes de sevrage légers si vous sautez votre tasse de café le matin ou l’après-midi. Les symptômes typiques incluent des maux de tête, de l’agitation et de l’irritabilité.

Si vous décidez d’abandonner la caféine, n’y allez pas direct; Commencez lentement à diminuer votre consommation tout au long d’une semaine.

Les études montrent qu’une consommation modérée de la caféine améliore réellement votre humeur et vigilance.

Pour l’adulte, il est recommandé de ne pas dépasser 200 mg ou 300 mg par jour, ce qui équivaut à 2-3 tasses de café.

2. Mythe ou réalité ? La caféine provoque la déshydratation !

Réalité: La caféine est un diurétique doux, mais ce n’est pas très prononcé.

Les diurétiques entraînent une augmentation des sécrétions urinaires. Plus vous passez aux toilettes, plus de fluides vous perdez. Ainsi vous vous sentirez plus déshydraté parce que vous perdez plus de fluides que vous en consommez.

Tous les fluides, même ceux caféinés, contribuent à la totalité du fluide quotidien du corps.

3. Mythe ou réalité ? La caféine peut aggraver les maladies cardiaques !

Mythe: Les médecins disent souvent aux patients cardiaques, en particulier ceux qui ont une pression artérielle élevée, d’éviter la caféine. Mais il y a peu de preuves indiquant un risque de crise cardiaque, de mort subite ou de rythmes cardiaques anormaux.

En fait, boire du café peut réduire le risque de maladie cardiaque. C’est un des avantages de la caféine. Les personnes qui buvaient entre 3 et 5 tasses de café par jour avaient un risque de maladie cardiovasculaire plus faible, selon une méta-analyse menée en 2013 de l’Université de Harvard.

Boire du thé, qu’il soit noir ou vert, peut également avoir des bienfaits pour la santé cardiaque.

« Le thé en général semble avoir des bienfaits cardiovasculaires », affirme Dr. Messerli, cardiologue et spécialiste en hypertension.

Les avantages du thé sont probablement dus à ses propriétés antioxydantes. Mais tous les thés ne sont pas pareils. Les herbes, comme la camomille, les bourgeons de rose et le sureau, n’ont pas les mêmes antioxydants.

« Lorsque vous ajoutez de la crème ou du lait, vous pouvez supprimer ces avantages », explique Dr Messerli, « parce qu’il semblerait que le lait ou la crème empêche la substance antioxydante d’agir. »

4. Mythe ou réalité ? La caféine augmente le risque d’hypertension !

Mythe et réalité: à court terme la caféine provoque une petite augmentation de la pression artérielle, mais ce n’est rien de grave, et cela n’a pas d’effet persistant sur la santé.

En fait, une étude de Harvard University Medical School, regroupant 155 000 infirmières n’a trouvé aucun lien entre la consommation de café avec ou sans caféine et un risque accru d’hypertension, durant une décennie.

Toutefois, le cola caféiné a augmenté ce risque, mais cela pourrait être dû au sucre et d’autres ingrédients dans les sodas, pas la caféine.

5. La caféine provoque une hyperactivité chez les enfants !

Mythe: Les études montrent qu’une quantité modérée de caféine (entre 40 mg et 200 mg) ne rend pas l’enfant hyperactif.

Comme pour les adultes, les enfants obtiendront une impulsion énergétique de la caféine. «En moyenne, une portion par jour [que ce soit du thé vert ou du café] ne serait pas considérée comme néfaste pour l’ensemble des enfants», explique Suzanne Sheres, diététicienne clinicienne pédiatrique. Une plus grande préoccupation concerne les calories vides dans les sodas et les boissons énergétiques que les adolescents aiment tant.

En réalité, de petites quantités de caféine peuvent aider les enfants diagnostiqués avec déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Car elle peut aiguiser leur attention et les stimuler à répondre aux questions.

Jusqu’à présent, les études à long terme n’ont pas montré bien sûr que c’est plus avantageux d’utiliser la caféine que les médicaments.

6. La caféine provoque la perte osseuse ! (Lire la suite en Page 2)