Les personnes de moins de 35 ans ignorent les avertissements concernant l’exposition au soleil et le cancer de la peau parce qu’elles croient que le bronzage rend les gens plus attirants !!

L’incidence du mélanome et des autres cancers cutanés a augmenté au cours des dernières décennies. A l’heure actuelle, entre 2 et 3 millions de cancers cutanés non mélanocytaires et 132 000 mélanomes malins sont enregistrés chaque année dans le monde. Un cancer diagnostiqué sur trois est un cancer de la peau !!

Au fur et à mesure de la destruction de la couche d’ozone, l’atmosphère perd de plus en plus sa fonction de filtre protecteur et davantage d’UV solaires atteignent la surface de la terre.

L’incidence mondiale du mélanome continue à progresser – toutefois, les principaux facteurs de prédisposition à ce cancer semblent être liés à une exposition au soleil dans le cadre des loisirs et à des antécédents de coups de soleil. Il s’agit là de facteurs qui sont de la responsabilité de chaque individu.

De toutes les générations, la génération Y est la plus susceptible d’adopter des comportements à risque pour bronzer, selon un sondage de l’ASBC :

  • 58 pour cent pensent qu’un bronzage rend une personne plus attirante
  • 53 pour cent croient qu’un bronzage donne l’apparence d’une personne en bonne santé
  • 31 pour cent utilisent des lits de bronzage pour obtenir un bronzage de base

Dr Larisa Geskin, directrice du Comprehensive Skin Cancer Center de New York-Presbyterian et du Irving Medical Center de l’Université Columbia, a déclaré : “Je pense que [ce comportement] est vraiment motivé par le désir de saisir l’instant présent et de profiter de la vie.”

Megan Trager, chercheuse sur l’exposition au soleil, les dommages cutanés et les carences en vitamine D au sein de l’Université Columbia Vagelos, explique : “Nous pensons que les personnes de la génération Y sont plus avides de risques que les autres générations et qu’elles ne pensent pas nécessairement aux conséquences de leurs décisions, mais plutôt qu’elles sont dans le moment présent et font les choses par plaisir. Donc, être au soleil est quelque chose qu’elles apprécient dans l’instant présent plutôt que de penser aux risques de cancer de la peau sur le long terme “.

4 façons simples de vous protéger du soleil

1. Portez de l’écran solaire

Portez de l'écran solaire

L’American Cancer Society recommande d’utiliser un écran solaire à large spectre de protection contre les rayons ultraviolets A (UVA) et B (UVB) à ondes longues et à ondes courtes, ainsi qu’un facteur de protection solaire (FPS) de 30 ou plus.

Trager et Geskin suggèrent un écran solaire minéral contenant au moins 20 % d’oxyde de zinc ou de dioxyde de titane.

“Si vous appliquez beaucoup d’écran solaire chimique, ils peuvent être nocifs et influencer votre système endocrinien. Une utilisation occasionnelle est acceptable, mais nous ne recommandons pas de la porter tout le temps. Les écrans solaires à base d’oxyde de zinc ou de dioxyde de titane réfléchissent la lumière plutôt que de l’absorber “, explique Geskin.

Elle et Trager disent qu’il faut garder à l’esprit ce qui suit lorsqu’on applique un écran solaire :

  • Mettez-le avant d’aller à l’extérieur car il faut environ 15 minutes pour que l’écran solaire soit absorbé par la peau.
  • Demandez à quelqu’un d’appliquer l’écran solaire sur les zones que vous ne pouvez pas atteindre, comme votre dos.
  • Renouveler l’application toutes les deux heures.

2. Porter des vêtements de protection

En plus des chapeaux et des lunettes de soleil, le port de vêtements de protection, comme des chemises à manches longues et des pantalons, est une bonne idée.

Il existe également des vêtements de protection contre l’exposition aux UV. Ces vêtements anti-uv portent des étiquettes indiquant la valeur du facteur de protection UV (FPS), qui identifie le niveau de protection du vêtement contre les rayons UV du soleil, sur une échelle de 15 à 50 ou plus.

Comme pour les écrans solaires, plus le FPS est élevé sur les vêtements, plus la protection contre les rayons UV est élevée.

3. Prenez de l’ombre et évitez les temps chauds de la journée… (Lire la suite en Page 2)