Le jujube, également connu sous le nom de datte rouge ou chinoise, chichourle du grec ancien ζίζυφον zizuphon, en berbère azegg°ar, azeggwar, en arabe عناب, anneb, est originaire d’Asie du Sud, cultivé depuis plus de 4 000 ans, désormais très apprécié dans le monde entier.

De la taille d’une olive, jeune, il est verdâtre, ensuite jaunâtre. À maturité, la couleur s’assombrit et devient rouille rougeâtre à pulpe blanchâtre, d’une saveur douce. Puis le fruit se flétrit pour atteindre la consistance et le goût d’une datte, d’où son surnom de datte chinoise.

Cet article vous dit tout sur le jujube et le jujubier :

Le jujube, valeur nutritionnelle

Le jujube est un fruit peu calorique mais riche en fibres, vitamines et minéraux.

Une portion de 100 grammes de jujubes crus fournit (12) :

  • Calories : 79
  • Protéines : 1 gramme
  • Lipides : 0 gramme
  • Glucides : 20 grammes
  • Fibres : 10 grammes
  • Vitamine C : 77% de l’apport journalier recommandé (AJR)
  • Potassium : 5 % de l’AJR

En raison de sa forte teneur en fibres et de son faible apport calorique, le jujube constitue un excellent en-cas sain.

Les jujubes contiennent de petites quantités de plusieurs vitamines et minéraux mais sont particulièrement riches en vitamine C, une vitamine importante aux propriétés antioxydantes et immunitaires (3).

Ils contiennent également une bonne quantité de potassium, qui joue un rôle essentiel dans le développement, le maintien des muscles et l’équilibre électrolytique (2).

De plus, les jujubes contiennent des glucides sous forme de sucres naturels, qui fournissent de l’énergie à votre corps.

jujube seche
jujubes séchées

Cependant, les jujubes séchées, plus couramment consommées et utilisées en cuisine à travers le monde, sont beaucoup plus riches en sucre et en calories que les fruits frais.

Pendant le séchage, les sucres du fruit se concentrent et du sucre peut être ajouté au cours de la transformation.

En résumé : Le jujube est un fruit faiblement calorique et riche en fibres. Il offre également plusieurs vitamines et minéraux, dont la vitamine C et le potassium.

Les bienfaits du jujube

Le jujube est utilisé depuis longtemps en médecine alternative pour traiter des problèmes tels que l’insomnie et l’anxiété.

Plusieurs études indiquent que le jujube offre des vertus impressionnantes pour le système nerveux, l’immunité et la digestion.

1. Le jujube est riche en antioxydants

Le jujube est riche en plusieurs composés antioxydants, principalement des flavonoïdes, des polysaccharides et des acides triterpéniques. Il est également riche en vitamine C, un autre antioxydant (4).

Les antioxydants sont des composés qui peuvent prévenir et inverser les dommages causés par l’excès de radicaux libres (5).

On pense que les dommages causés par les radicaux libres sont un facteur important dans plusieurs maladies chroniques, notamment le diabète de type 2, les maladies cardiaques et certains cancers (567).

Du fait de leur capacité à combattre les radicaux libres, les antioxydants peuvent offrir plusieurs avantages pour la santé.

Ainsi, une étude a révélé que l’activité antioxydante des flavonoïdes de jujube aidait à réduire le stress et l’inflammation causés par les radicaux libres au niveau du foie (8).

En fait, la plupart des bienfaits du jujube tiennent à sa teneur en antioxydants.

2. Le jujube peut améliorer le sommeil et les fonctions cérébrales

Le jujube est largement utilisé en médecine alternative pour améliorer la qualité du sommeil et les fonctions cérébrales. Des recherches récentes suggèrent que ses antioxydants exceptionnels pourraient être responsables de ces effets.

Il a été démontré que les extraits de fruits et de graines de jujube augmentent la durée et la qualité du sommeil (910).

En outre, le jujube est souvent prescrit par les praticiens de la médecine alternative pour diminuer l’anxiété.

Certaines études indiquent que le jujube peut améliorer la mémoire et aider à protéger les cellules du cerveau contre les dommages causés par la dégradation des nerfs (4).

Des recherches suggèrent même que des extraits de graines de jujube pourraient aider à traiter la démence causée par la maladie d’Alzheimer. Cela dit, les graines de jujube ne sont généralement pas consommées (11121314).

3. Le jujube peut renforcer l’immunité et combattre le cancer.

Le jujube peut renforcer l’immunité et combattre la prolifération des cellules cancéreuses.

Une étude a montré que les polysaccharides du jujube, qui sont des sucres naturels aux propriétés antioxydantes, peuvent repousser les radicaux libres, neutraliser les cellules nocives et réduire l’inflammation (15).

La baisse des niveaux d’inflammation et de radicaux libres peut aider à prévenir les maladies chroniques, telles que le diabète de type 2 (16).

Une autre étude a révélé que les lignines de jujube, une fibre aux propriétés antioxydantes, favorisent la production de cellules immunitaires et augmentent la vitesse à laquelle ces cellules neutralisent les composés nocifs (17).

Lors d’une autre étude, l’extrait de jujube a stimulé la production de cellules immunitaires appelées cellules tueuses naturelles, qui peuvent détruire les cellules envahissantes nocives (18).

Le jujube est également riche en vitamine C, connue pour ses puissantes propriétés anticancéreuses.

Une étude sur des souris a révélé que des injections à forte dose de vitamine C tuaient les cellules cancéreuses de la thyroïde (319).

D’autres études ont également montré que les extraits de jujube tuent plusieurs types de cellules cancéreuses, notamment les cellules cancéreuses des ovaires, du col de l’utérus, du sein, du foie, du côlon et de la peau (20212223).

Les chercheurs pensent que ces avantages sont principalement dus aux composés antioxydants présents dans le fruit. Néanmoins, la plupart de ces études ont été menées sur des animaux ou en laboratoire, de sorte que des recherches supplémentaires sur l’homme sont nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions définitives.

4. Le jujube peut améliorer la digestion

La forte teneur en fibres du jujube peut aider à améliorer la digestion. Environ 50 % des glucides contenus dans le fruit proviennent des fibres, qui sont connues pour un effet digestif bénéfique (122425).

Ce nutriment aide à ramollir et à augmenter le volume des selles. Par conséquent, il accélère le mouvement des aliments dans le tube digestif et réduit la constipation (262728).

Les extraits de jujube peuvent en outre contribuer à renforcer la paroi de l’estomac et des intestins, ce qui réduit le risque de dommages causés par les ulcères, les blessures et les bactéries nocives (29).

Enfin, les fibres du jujube pourraient nourrir les bactéries bénéfiques de l’intestin, leur permettant de se développer et de supplanter les bactéries nocives (24).

5. Le jujube pour embellir la peau

C’est sur la peau que se manifeste l’un des merveilleux effets des antioxydants.

Le jus et l’extrait de jujube ont été utilisés de manière topique pour traiter diverses inflammations et irritations de la peau. Parmi celles-ci figurent l’eczéma, l’acné et le psoriasis.

Vous pouvez consommer des jujubes pour obtenir ces mêmes effets.

De plus, le jujube aide à prévenir l’apparition de cicatrices et de rides, ainsi qu’à maintenir la peau ferme et énergisée grâce à un sang mieux oxygéné.

Le noyau du jujube est aussi utilisé pour préparer une huile utilisée en cosmétique pour ses vertus hydratantes.

6. Le jujube pour des os plus solides

La meilleure façon de renforcer vos os est de veiller à ce que votre apport en minéraux soit optimal. En apportant plus de minéraux tels que le phosphore, le calcium et le fer (tous présents dans les jujubes), vous vous assurez que vos os restent forts et solides.

En vieillissant, vous avez tendance à souffrir d’autres problèmes de dégradation osseuse et d’ostéoporose. L’ajout de jujube à votre alimentation peut donc inverser ou ralentir cette tendance.

7. Le jujube pour un poids santé

Peu calorique, riche en fibres et en protéines, le jujube peut satisfaire vos besoins nutritionnels et vous rassasier. Cela vous évitera de grignoter entre les repas. De plus, cela vous aidera à maintenir votre régime alimentaire et à éviter toute prise de poids superflu.

Quand récolter les jujubes ?

Les jujubes se récoltent en septembre ou octobre.

Jujube-saison
Quand récolter les jujubes ?

Comment manger les jujubes ?

Le jujube est un fruit petit et sucré. Séché, il a une texture moelleuse et un goût semblable à celui des dattes.

Cru, le jujube a une saveur douce, semblable à celle de la pomme, et peut être consommé comme en-cas nutritif. Il contient un noyau avec deux pépins, qu’il faut retirer avant de le manger.

Les jujubes séchées sont aussi couramment vendues pour être utilisées dans les desserts ou pour être consommées seules comme friandises, surtout en Asie. Cependant, n’oubliez pas que les fruits secs sont plus riches en calories que les fruits frais. Comme ils sont une source concentrée de sucre, vous devez limiter leur consommation.

Les jujubes séchés sont aussi utilisées pour faire des tisanes et de la confiture. Elles peuvent également remplacer les dattes ou les raisins secs dans les gâteaux et les biscuits, ainsi que dans les sauces pour ajouter une touche sucrée à un repas salé.

Plus encore, le vinaigre de jujube, le jus, les marmelades et le miel sont courants dans certaines régions d’Asie.

À la Réunion, le fruit sert à la préparation du rhum arrangé.

Le jujube fait partie, avec la datte, le raisin sec et la figue sèche, des quatre fruits pectoraux.

Jujube, effets secondaires possibles

Pour la plupart des gens, le jujube est un fruit sûr à consommer.

Cependant, si vous prenez l’antidépresseur venlafaxine ou d’autres inhibiteurs de la recapture de la sérotonine-noradrénaline (IRSNa), vous devez éviter le jujube, car il peut interagir avec ces médicaments (30).

Selon une étude, l’extrait de jujube peut renforcer les effets de certains médicaments contre les crises d’épilepsie, notamment la phénytoïne, la phénobarbitone et la carbamazépine (31).

Si vous prenez l’un de ces médicaments, il serait bon de discuter avec votre médecin avant d’ajouter le jujube à votre régime alimentaire.

Le jujubier

Le jujube est le fruit du jujubier, un arbre de la famille des Rhamnacées, originaire des pays tropicaux et subtropicaux. Il en existe une centaine d’espèces, souvent des épineux.

L’arbre tolère des températures et des précipitations très variées, bien qu’il ait besoin d’étés chauds et d’une quantité d’eau suffisante pour une fructification acceptable. Contrairement à la plupart des autres espèces du genre, il tolère des hivers assez froids, survivant à des températures allant jusqu’à environ -15 °C.

fleur de jujubier
Fleur de jujubier

On trouve cet arbrisseau autour du bassin méditerranéen, dans le midi de la France, dans le nord de l’Algérie (principalement dans la région d’Annaba (عنابة), en arabe «medinat el anneb », soit « la ville des jujubes », en Tunisie, au Maroc…

Le bois de jujubier est traditionnellement utilisé dans les pays catalans pour la facture de plusieurs instruments utilisés dans la cobla, dont le flabiol, le tible et la tenora. Il était également utilisé pour faire des chevilles de violon ou des castagnettes.

Le jujubier dans les religions

Le jujubier dans le christianisme, Livre de Job, 40:21-22

  • 21 Il se couche sous les jujubiers, au voile de la jonchaie du marais.
  • 22 Les jujubiers l’ombrent de leur ombre ; les saules du torrent le recouvrent.

Le jujubier dans l’islam, Sourate 56, Al-Wâqi`a (L’évènement), verset 28

  • « Ils seront parmi des jujubiers sans épines »
  • On parle également du jujubier lors du récit du voyage nocturne de l’ascension du prophète Mahomet accompagné par l’ange Gabriel jusqu’au jujubier de la limite supérieure : « Puis il m’emmena vers Sidrat al-Muntaha (le jujubier de la limite supérieure)… »

Comment cultiver le jujubier ?

Les jujubiers se développent mieux dans les climats chauds et secs, mais peuvent tolérer des températures hivernales basses jusqu’à -15 °C.

La culture des jujubiers n’est pas difficile tant que le sol est sableux et bien drainé.  Ils n’ont pas de particularité quant au pH du sol, mais doivent être plantés en plein soleil.

L’arbre peut être multiplié par semis ou par bouture de tiges en automne.

Les noyaux devront passer l’hiver dehors pour une meilleure germination. Certains recommandent même de casser le noyau.

Maladies et parasites du jujubier

La mouche méditerranéenne des fruits qui s’attaque aux cultures fruitières du bassin méditerranéen peut se jeter aussi sur le jujubier.

Jujube attaque par une larve insecte
Jujube attaqué par une larve d’insecte : By Andymur777 – Own work, CC BY-SA 4.0