Le kiwi, le plein de vitamine C !

A lire absolument

Actinidia chinensis, fruit de Chine, c’est le père jésuite Pierre Nicolas Le Chéron d’Incarville, qui a introduit le kiwi dans les années 1740. Ce père jésuite a passé 17 ans à la cour Impériale de l’empereur de Chine.

Le nom chinois du kiwi est groseille chinoise.

Le kiwi contient 40 à 50 mg de magnésium. Il apporte plus de potassium qu’une banane. Il apporte également la quasi totalité de l’apport journalier recommandé en vitamine C.

Le kiwi est riche en antioxydants et en fibres – abondantes et bien réparties entre les fibres insolubles (cellulose et hémicellulose) et les fibres solubles (pectines).

Dans le kiwi nous y trouvons aussi la vitamine E, les vitamines du groupe B, du calcium, du Fer et du cuivre (renforce nos défenses).

Sa saveur acidulée est due aux acides organiques (acide citrique, acide quinique et acide malique).

Si vous présentez un risque élevé de carence en fer, consommez le kiwi, car étant riche en vitamine C, cette dernière permettra une meilleure assimilation du Fer.

Il renferme notamment de l’actinidine, une enzyme capable de scinder les protéines en plus petites molécules.

Mettez le kiwi avec des fruits produisant de l’éthylène, comme les pommes ou les bananes, pour le faire mûrir.

En Naturopathie, il est conseillé de consommer les fruits en dehors des repas.

* ATTENTION en cas d’ALLERGIE.

Sources :

  • Mon Naturopathe
  • La Naturopathe
  • Jardin de France
  • LaNutrition.fr
Arnaud-Cecile

Auteur : Arnaud Cécile, Naturopathe

Web: www.cecilenaturopathe.com // Facebook: Naturopathie, écologie

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :