Les bienfaits de la graine de chia et surtout 8 façons de la manger !

Le chia (salvia hispanica) est une plante herbacée annuelle de la famille des lamiacées (les sauges), originaire du Mexique.

Cette sauge était cultivée pour ses graines alimentaires à l’époque précolombienne. Les graines de chia qui furent une des base de l’alimentation des Amérindiens, servirent aussi à des fins médicinales et comme offrandes aux dieux aztèques.

Les graines de chia sont relativement petites. Elles sont généralement brunes, plus ou moins foncées, mais certaines variétés sont blanches, beiges ou grisâtres. Le chia pâle (ou blanc) a un goût plutôt neutre. Celui des graines brunes (ou noires) est un peu plus prononcé, tout en restant agréable.

« Chia » provient du mot Aztèque « chian » qui signifie « huileux », en référence au contenu exceptionnel en huile végétale des graines de cette plante.  Outre le fait d’être riche en acide gras oméga-3, la graine de chia est chargée d’antioxydants et de fibres.

Oméga-3 ou Oméga-6 ?

Les oméga-3 et les oméga-6 sont classés acides gras essentiels, car l’organisme humain en a absolument besoin mais ne peut les produire lui-même, il doit donc les retrouver tels quels dans son alimentation.

Les omégas 3 et les omégas 6 sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ils entrent dans la constitution des membranes cellulaires, mais ils jouent aussi un rôle dans de nombreuses réactions biologiques, notamment hormonales et immunitaires.

Fondamentalement, les acides gras oméga-3 sont les graisses qui ne sont pas si faciles à trouver. Ils sont entre autres dans les huiles de poisson, les graines de lin et les graines de chia. D’un autre côté, l’oméga-6 se retrouve presque partout: fruits à coques, huiles végétales, avocats, etc.

Aussi important que soient les huiles oméga-6 pour notre santé, l’équilibre entre oméga-3 et oméga-6 est tout aussi important. Comme il est si facile de consommer beaucoup d’oméga-6, il est très facile de se retrouver avec une consommation déséquilibrée.

Historiquement, nos ancêtres consommaient à peine plus d’oméga-6 que d’oméga-3 (environ 2 à 4 fois plus d’oméga-6). Mais au cours du dernier siècle, les habitudes alimentaires ont été bouleversées, et le « ratio » entre oméga-6 et oméga-3 a changé de façon drastique. Aujourd’hui, en Europe, on consomme environ 10 à 20 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3, et en Amérique du Nord ce ratio peut atteindre 40 ou 50 pour 1 (soit 40 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3).

Alors que la consommation d’omega-3 a baissé, on consomme de plus en plus de produits gras transformés, contenant notamment des huiles de soja, de tournesol ou de maïs riches en oméga-6.

Graines de chia et Digestion !

Si vous avez déjà mis une cuillère de graines de lin dans de l’eau et que vous l’avez laissée pendant 30 minutes, vous seriez trouvé un liquide visqueux. La même chose arrive avec les graines de chia, après environ 30 minutes dans de l’eau ou du jus, le chia forme un mucilage. Les graines craquent moins sous la dent que lorsqu’elles sont sèches.

Eh bien, c’est un autre bienfait de la graine de chia. Elles agissent de la même manière dans votre intestin, fournissant à la fois une grande quantité de fibres, et aussi une solution semblable à un gel qui se déplace dans votre corps, tout en nettoyant. On pense également que ce gel empêche physiquement la décomposition rapide des glucides dans le corps en ralentissant l’action des enzymes.

Chia – propriétés nutritionnelles hors du commun ! (Lire la suite en Page 2)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here